Accueil

Votre âme brûlera en enfer...

Votre âme brûlera en enfer...

   En cette fin d'année (chrétienne), les trois monothéismes et leurs adeptes vont nous bassiner avec leurs Yahvé, Jésus et Mahomet auxquels nous devons faire totale allégeance sous peine de finir dans les flammes de l'enfer. Sans avoir mauvais esprit, si on peut facilement voir et concevoir qu'un corps puisse brûler, s'agissant d'une âme...hum...on a un peu de mal.

  Car les monothéismes nous affirment qu'à notre mort, de notre corps, qui finira en poussière, s'échappera notre âme, entité incorporelle donc, laquelle prendra le chemin où doit nous conduire soit la somme de nos bienfaits (le Paradis) soit celle de nos péchés (l'Enfer). Apparemment, l'étape intermédiaire (le Purgatoire) semble avoir été larguée en rase campagne. Bref, comment une "âme peut brûler en enfer", pour nous, pauvres mortels, rivés à nos misérables lois physico-chimiques, nous sommes incapables de l'imaginer. Pour nous, seul quelque chose de matériel peut être la proie des flammes, pas quelque chose d'immatériel (comme l'âme)...
   Les théologiens avisés nous riront au nez et nous diront qu'il s'agit d'une métaphore et que l'âme ne brûle pas vraiment comme les corps terrestres. D'accord, messieurs, mais s'il n'y a pas brûlures, il n'y a logiquement pas souffrance non plus et s'il n'y a pas souffrance, il n'y a pas punition. Donc à quoi ça sert d'avoir créé un Enfer où il n'y a pas vraiment de punition pour les méchants ? A moins qu'il ne s'agisse d'une souffrance morale et que nos âmes parquées dans l'enclos de Satan ne soient déchirés intérieurement par d'infinis tourments. On imagine, en effet, les âmes de Gengis Khan, Christophe Colomb, Napoléon, Hitler, Staline, Franco, Nixon, Bush, Pik Botha, Duvalier, Moshe Dayan, Pinochet et consorts virevolter dans les airs, se tordant d'une douleur morale. Reste à espérer que ladite douleur soit plus forte que celle qu'ils avaient infligée à des millions d'innocents de leur vivant.
   En tout cas, souffrir moralement après avoir fait souffrir dans leur chair des millions de gens, c'est pas très cher payé, non ?...