Accueil

Quand "France-Antilles" vole au secours de Camille Chauvet, l'insulteur

   Le pseudo-historien Camille CHAUVET (qui n'a jamais publié un seul livre d'histoire, même pour enfant) se voit donc interviewé par FRANCE-ANTILLES suite à sa condamnation par le Tribunal Correctionnel de Paris, le 05 septembre dernier, pour"injures et diffamation" envers Corinne MENCE-CASTER, ancienne présidente de l'Université des Antilles. Il avait pourtant pris toutes ses précautions en recrutant comme avocat un proche parent d'un ancien ministre des DOM-TOM connu sous le pseudonyme de "boucher d'Ouvéa" en référence à la grotte d'Ouvéa, en Kanaky (Nouvelle-Calédonie), dans laquelle des unités d'élite (GIGN) de l'armée française, au nombre de 700, avaient froidement assassiné des militants indépendantistes kanaks. QUI SE RESSEMBLE S'ASSEMBLE, N'EST-CE PAS ! Il est vrai qu'il y a un an et demi, CHAUVET était déjà allé porté plainte à la police française, qu'il qualifie régulièrement de "colonialiste" sur les ondes d'une télé-poubelle locale, contre Raphaël CONFIANT au motif que ce dernier l'aurait "menacé de mort" !!! CONFIANT avait été traîné au commissariat de Fort-de-France où on lui avait pris photo de face et de profil, empreintes digitales et empreintes ADN en lui déclarant que s'il arrivait la moindre chose à CHAUVET, il serait le premier suspect.

   Notre pseudo historien déclare donc aujourd'hui au journal local :

   "Je n'ai rien à voir avec les pratiques de l'ex-UAG !"

   Ah bon, il y avait donc bien "des pratiques" dans ladite université alors ? Sans blague...

   Membre du PPM, il doit sûrement avoir la mémoire courte car le chef de la mafia appelée CEREGMIA, Fred CELIMENE, a été et est toujours membre de ce parti, chose qui avait poussé Serge LETCHIMY a prendre à moult reprises sa défense dans les médias. Plus grotesque : le directeur de cabinet de LETCHIMY, alors président du Conseil régional, Jeff LAFONTAINE, avait écrit que l'affaire du CEREGMIA n'était qu'un complot monté par le MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) pour affaiblir le PPM et lui faire perdre les élections territoriales à venir !!! QUESTION : si le CEREGMIA n'a rien à voir avec le PPM, pourquoi déclarer pareille chose ? Encore plus grotesque sous la plume du directeur de cabinet de l'époque : Corinne MENCE-CASTER faisait tout cela pour obtenir la deuxième place sur la liste que conduirait Alfred MARIE-JEANNE aux élections territoriales de décembre 2015 !!! Or, l'ancienne présidente de notre université n'a jamais fait de politique de sa vie (et, soit dit en passant, R. CONFIANT n'a jamais été membre du MIM).

   Au lieu de faire des recherches et de publier des livres d'histoire, Camille CHAUVET passe son temps à ça :

 

   . Camille CHAUVET insulte un journaliste d'origine africaine :

      https://www.montraykreyol.org/article/quand-camille-chauvet-ppm-insulte-un-journaliste-dorigine-africaine

 

   . Camille CHAUVET (PPM) traite Sylvain BOLINIOIS (MIM) de "malpropre" en plénière de la Région :

      http://www.montraykreyol.org/article/camille-chauvet-ppm-traite-sylvain-bolinois-mim-de-malpropre-dans-une-pleniere-en-2012

 

   . Camille CHAUVET (conseiller régional) insulte une femme parce qu'elle porte un nom arabe :

      http://www.montraykreyol.org/article/le-conseiller-regional-ppm-camille-chauvet-insulte-une-femme-parce-quelle-porte-un-nom-arabe

 

   . Camille CHAUVET (conseiller régional PPM), traite Corinne MENCE-CASTER de "vermine à karshériser" :

     http://www.montraykreyol.org/article/camille-chauvet-conseiller-regional-ppm-corinne-mence-caster-cette-vermine-sera-karcherisee

Commentaires

jean-michel caraibes | 09/09/2017 - 20:07 :
Comme quoi ,les pseudos "anti-colonialistes " ou "indépendantistes" (Chauvet n'est pas le seul) ne le sont parfois que pour se faire bien voir au sein de la petite élite antillaise ou pour masquer leur attachement profond à la France et à ses 40%!!!
Véyative | 10/09/2017 - 07:06 :
Cet article dans le journal france antilles est incongru, mal rédigé. On dirait un cheveu dans la soupe.

Pages