Accueil

Quand le directeur du CEREGMIA fait un faux à hauteur d'1 demi-million d'euros !

 	 Quand le directeur du CEREGMIA fait un faux à hauteur d'1 demi-million d'euros !

Le document publié précédemment (saisine de conseil de discipline de l'UAG en 2007) a mis en évidence les nombreuses dérives (notamment des irrégularités, des faux et usage) du directeur du CEREGMIA. En l'absence de véritable sanction l'intéressé a bien évidemment recommencé de plus belle.
Un exemple parmi d'autres, cette attestation de ressources datée du 6 décembre 2010.

attestation.jpg

Ce document certifie que l'UAG dispose de ressources propres à hauteur de 528 251,33 euros en vue de la réalisation d'un projet (SAIC) porté par le CEREGMIA.
Elle est signée par le directeur de ce laboratoire. Seulement en 2010 l'intéressé ne pouvait signer une telle attestation et engager l'UAG car il ne disposait pas de délégation de signature.
Comme témoigne l'arrêté n° 2011- 2145 le directeur du CEREGMIA a été nommé Vice-Président du Pôle universitaire de Martinique le 15 octobre 2011. L' autre arrêté, n° 2011- 2146, précise qu'il a reçu  délégation de signature en qualité de V-P du pôle Martinique en novembre 2011.

p1.jpg

p2.jpg

p3.jpg

Le directeur du CEREGMIA a donc fait un faux. A hauteur de plus d'un demi million d'euros. Un faux de plus. Cela fait plus de 20 ans que cela dure.

La suite prochainement.

Commentaires

Véyative | 03/03/2018 - 16:32 :
Tous ensemble le 10 mars contre la corruption !

Pages