Ayiti
UN CORPUS DE DISCOURS SCIENTIFIQUE SUR LE CRÉOLE
Par Leslie Péan, Économiste et historien

Au fil des années, nous sommes intervenus sur les questions linguistiques et sur le créole en quelques occasions. D’abord en écrivant un texte d’économie en créole pour la revue Sèl intitulé «Kèk nòt sous balans-péman pandan diktati Divalié yo (1957-1975)» (SÈL, jounal ayisyin aletranje, no 30-31, Brooklyn, New-York, 1976). Par la suite, nous avons publié douze articles sur cette question entre 2013 et 2016.     

Eta-Zini
Spécial chlordécone et paraquat
Moris
vient de paraître :
Volume 1 : des origines à l'indépendance
Ayiti
Ann batay pou n reprann sans istorik jounen sa a
Session 2007
Bon rézilta Gwadloup pou prèmyé dann (admisibilité) (Alain Rutil)
Matinik
Dènié liv ki paret
JEUDI 10 MAI 2007 - 19h - Centre Nautique de Schoelcher
Matinik
Garcin MALSA
Spécial chlordécone et paraquat
Jeudi 3 mai à 18 h 30 à l’ATRIUM
Moris
Thomas Hylland Eriksen
Spécial chlordécone et paraquat

Au cours d'une réunion à l'ATRIUM (Fort-de-France), qui a rassemblé près
de 300 personnes, le jeudi 5 avril dernier, une pétition contre le
chlordécone a été lancée. Elle a déjà recueillie 235 signatures à ce jour

Gwadloup
Déclaration de l'UGTG
Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe
Ayiti

Les années 70 ont vu l’arrivée d’un nouveau tournant dans le combat pour l’avancement des langues créoles.

Palestin
Une pièce de Daniel BOUKMAN
Spécial chlordécone et paraquat
Polinézi
par Serge DUNIS (Professeur à l’Université de la Polynésie française)

Pour ces Mélanges en hommage à Jean BERNABE qui fut non seulement mon collègue et mon ami pendant les cinq belles années de mon existence à la Martinique, mais aussi mon témoin de mariage à Fort-de-France, j’ai choisi de disserter sur la magie conjugale et anthropologique des moitiés…

Matinik
Nich pédagojik

Over the past quarter of a century, a group of creative modern-day Pléiade writers, poets, and linguists in Martinique have been intensely purposeful in fanning the flames of the Créole language, keeping it alive and fighting on the forefront of the battle against the Frenchification of this cent