Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Agrégation de créole

Agrégation de créole
Francky Lauret devient le tout premier agrégé de créole en France

C’est historique. Depuis le vendredi 10 juillet, le fonkezer et universitaire Francky Lauret est le tout premier agrégé en langues de France option créole. Pour décrocher ce concours exigeant, ouvert pour la première fois cette année, le Réunionnais a dû faire face à une sévère concurrence venue de tout l’outre-mer. Une pression qu’il a su sublimer grâce à « un sentiment de devoir» pour représenter au mieux son île. « Je ressentais comme une obligation d’y aller, avance ce dernier. Pour faire une comparaison, c’est comme lorsque Dimitri Payet entre sur le terrain. Je sentais que je jouais pour toute La Réunion. »

Ti kourilet
LE "REGIME CARIBEEN" DU Dr HENRY JOSEPH SI NECESSAIRE...
 
   Dans nos pays où branleurs et branleuses sont légions lesquelles sont plus nombreuses que celle de CESAR....
Agrégation de créole
AGREGATION DE LANGUE CREOLE : CHAMOISEAU, CONDE, DAMAS AUTEURS-PHARE

   Qui l'eût cru ? Une quinzaine d'années après la création du CAPES de créole, voici qu'une Agrégation de créole a été créée. Le programme du premier concours (2020) vient d'être publié par le Ministère de l'Education Nationale.

Agrégation de créole
Il existait déjà un Capes. L’année prochaine, il sera possible de passer l’agrégation de créole. Il s’agit d’une avancée majeure dans la reconnaissance de cette langue
Jean-Marc Atsé (in "France-Antilles Martinique)

   Jean BERNABE, fondateur des "Etudes Créoles" à l'ex-Université des Antilles et de la Guyane dans les années 70 du siècle dernier et directeur du GEREC (Groupe d'Etudes et de Recherches en Espace Créole), n'est malheureusement plus là pour voir la réalisation de l'un de ses vieux rêves, lui, l'agrégé de grammaire française et docteur d'Etat en linguistique : la création d'une agrégation de créole. Après le très rude combat mené par ses collaborateurs et lui pendant une douzaine d'années pour obtenir la création d'un CAPES de créole, il s'était, en effet, activé pour la mise en place d'une agrégation. Voici que cette nouvelle étape est en passe d'être franchie comme l'a expliqué dernièrement au quotidien "FRANCE-ANTILLES", Max BELAISE, maître de conférences en LCR (Langues et Cultures Régionales) à la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l'Université des Antilles, sur le campus de Schœlcher (2è à partir de la droite sur la photo)...