Archives

Archives
Crédit Martiniquais : peines de prison ferme
europe1.fr

Deux des cinq personnes jugées en juin 2011 pour escroquerie, abus de biens sociaux et recel d’abus de pouvoir dans l’affaire du Crédit Martiniquais ont été condamnées mercredi par le tribunal correctionnel de Fort-de-France à des peines de prison ferme, a-ton appris jeudi auprès du palais de ju

Archives

Le monde bancaire est renversant. Hier, le ministre de l'Economie,

Archives
EN MARTINIQUE UN BEKE RACISTE DECORE
thelinkfwi.wixsite.com

En 2009, il avait créé la polémique avec ses déclarations sur le métissage dans un documentaire de la Chaîne Canal +.

Archives

Au moment où j’écris cet article nous sommes le jeudi 8 septembre 2011. Pourquoi ce titre ?

Archives
Quand Hayot nique Caillé
François GILLET
C'est "La Lettre de l'océan Indien", organe de presse confidentiel, mais bien informé, qui nous l'apprend : "Groupe Bernard Hayot tient sa revanche".
Archives
Hayot vlé krazé travayè Carrefour !
ugtg.org

Le puissant Groupe Financier Hayot, qui contrôle déjà plus de 50% du commerce an péyi an nou (Toyota, Renault, Mr Bricolage, Casino, Caterpillar, Hertz, etc….) continue son expansion en Guadeloupe en achetant, depuis quelques mois, des terres agricoles certainement à des fins immobilières.

Archives
Quelle place pour les "Békés" à la Réunion ?
zinfos974.com

Un nombre croissant de patrons "Békés" s'installe à la Réunion. Au delà de l'effet d'aubaine à court terme, il convient de s'interroger sur les conséquences de ces arrivées sur le tissu économique réunionnais.

Archives
Guadeloupe et Martinique : les racines de la colère
convergencesrevolutionnaires.org

L’ampleur de la mobilisation en Guadeloupe et en Martinique exprime un malaise profond qui ne date pas d’hier. L’exploitation que l’on connaît en France s’y double d’un ostracisme vis-à-vis des Antillais, descendants d’esclaves.

Archives
Antilles : enquête sur le GBH, symbole de la « profitation »
humanite.fr

Le chiffre d'affaire du groupe dominant la grande distribution dans les départements d'outre-mer, a doublé en 6 ans. La famille Hayot est classée au 119ème rang des fortunes de France.

Archives

78% des Français approuvent la lutte dans les DOM-TOM,  désaveu cinglant pour le patronat et le gouvernement.

Archives
Békés : une affaire d'héritage
lemonde.fr
Derrière les revendications des manifestants guadeloupéens et martiniquais suppure la plaie jamais soignée de l'esclavage.
Archives

Archives

Éclairage sur la lutte des Antillais par Michel Branchi, économiste martiniquais

Archives

Les Réunionnais connaissent bien le groupe Bernard Hayot (GBH), propriétaire entre autres à la Réunion des marques Renault, Danone, Carrefour, Décathlon et Mr Bricolage. Du lourd donc... Un groupe qui pèse 1,8 milliard de chiffre d'affaire et qui compte 6.000 employés.

Archives

   Pierre-Jakez HELIAS, auteur du formidable "cheval d'orgueil"), est l'écrivain qui a donné à la langue bretonne écrite ses lettres de noblesse.

Archives
HARLEM DESIR, CONDAMNE POUR EMPLOI FICTIFS
Baptiste Legrand http://tempsreel.nouvelobs.com/

La condamnation est ancienne, mais elle offre un angle d'attaque aux adversaires du nouveau n°1 du PS.

Archives
L'ORCHESTRE DE L'EPOUSE DE MANUEL VALLS SE TROUVE AU CŒUR DE MONTAGES FINANCIERS DOUTEUX
Par Lénaïg Bredoux https://www.mediapart.fr/

Comme le révèle L’Obs, la formation musicale dirigée par Anne Gravoin, épouse du premier ministre, est financée par un homme d’affaires naviguant entre la France et le Koweït, aux revenus à l’origine mystérieuse.

Archives
« LE POINT » CONDAMNE POUR DIFFAMATION POUR UN ARTICLE SUR LES IMMIGRANTS CHINOIS
http://www.lemonde.fr/

Le directeur de la publication de l'hebdomadaire, Franz-Olivier Giesbert, a été condamné vendredi à 1 500 euros d'amende pour diffamation envers les immigrants chinois en France.

Archives

    Le communiqué ci-après devrait désormais figurer non seulement dans les archives de l'activité judiciaire de la Martinique, mais également au Panthéon de la mauvaise foi et de la désinformation.

Archives
AFFAIRE CEREGMIA : L'ENQUETE-TELE QUI A FAIT MOUCHE

   Nous sommes toujours prompts à critiquer la radio et la télévision publique et à les soupçonner de complicité avec les puissants et le pouvoir en place.