Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Archives

Archives
Un Haïtien brille dans le monde de la science et des affaires aux États-Unis

À l’âge de 28 ans, Olivier Noel est apparu dans le prestigieux magazine Forbes. Noel est le co-fondateur de DNASimple, qui aide à accélérer la recherche génétique en reliant les donneurs d’ADN aux chercheurs. DNASimple donne aux scientistes un accès immédiat aux échantillons, et les donateurs obtiennent un peu d’argent supplémentaire. Les échantillons sont utilisés pour aider les chercheurs à trouver des traitements qui peuvent rapporter des millions, voire des milliards de dollars aux fabricants de médicaments selon le journal Boston Globe. Une entreprise de recherche prédit que des échantillons biologiques comme ceux collectés par DNAsimple généreront 23 milliards de dollars de revenus d’ici 2018.

Kanaki (Nouvel-Kalédoni)
Rencontre avec Marcus Gad

En marge de la cérémonie d’ouverture de l’exposition « Jamaica, Jamaica » à la Philharmonie de Paris le 3 avril dernier, j’ai eu le plaisir de rencontrer Marcus Gad pour évoquer la sortie de son premier album « Chanting ».

Meksik
México, un país que ejerce el racismo y cree que no es racista
Omar Páramo

En México el racismo es una cuestión estructural ejercida a diario y de la que nadie escapa; sin embargo, al ser confrontados con esta realidad los mexicanos muestran sorpresa y argumentan “nosotros no somos racistas”, aseveró Eugenia Iturriaga, de la Universidad Autónoma de Yucatán.

Archives
DE GAULLE EN MARTINIQUE (24 MARS 1964) : "LA MARTINIQUE EST UN POINT D'OU LA FRANCE DOIT POUVOIR RAYONNER SUR L'ENSEMBLE DE CET OCEAN..."

   Le Général était venu à la Martinique, dans sa traditionnelle tenue de chefs des armées, et avait prononcé un discours retentissant au Lycée de Jeunes filles.

   C'était le 24 mars 1964.

   Discours prononcé en présence du député-maire de Fort-de-France, Aimé CESAIRE, chantre de la Négritude, et d'une foule enthousiaste. Dans la vidéo ci-après, l'Homme du 18 juin définit clairement sa vision du rôle de la Martinique au sein de la République française : servir de point d'appui, de tête de pont, à l'influence française non seulement dans la Caraïbe, mais aussi dans les deux Amériques, celle du nord et du sud...

Archives
LE VÉRITABLE CRIME DE ROBESPIERRE : AVOIR DÉFIÉ LA TOUTE-PUISSANCE DES RICHES
ParVincent Ortiz

L’écrivain Mme de Staël, fille du richissime banquier Necker et farouchement hostile à la Révolution française à partir de 1792, écrit à propos de Robespierre : « ses traits étaient ignobles, ses veines d’une couleur verdâtre ». Ce portrait correspond à l’image que l’on se fait généralement de Robespierre : celle d’un pâle sanguinaire, d’un guillotineur cadavérique. Mme de Staël ajoute une précision intéressante : «  Sur l’inégalité des fortunes et des rangs, Robespierre professait les idées les plus absurdes  ». Quelles étaient ces idées ?

Archives
L’Herboristerie Créole : nos rimèd razié sont valorisés !

Comment adapter l’usage des rimèd razié aux modes de consommation actuels ?

Palestin
Israel: no country for black people
By Azad Essa

Earlier this month, Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu announced that African refugees had three months to get out of the country.

Fwans
François Mitterrand, un guillotineur en Algérie
Publié le 04/11/2010
Par Emmanuel Berretta

« François Mitterrand et la guerre d'Algérie* » documentaire, cosigné par l'historien Benjamin Stora et François Malye, collaborateur du Point. Ce dernier répond à nos questions.

Kanaki (Nouvel-Kalédoni)
Petite histoire du « vieux Eloi » Machoro
In memorian

L'un des trois petits chefs (autorité coutumière des tribus) de Nakéty, Marc Fifita-Ne, 60 ans, a suivi le parcours d'Eloi Machoro jusqu'à sa mort. A travers ses souvenirs, c'est tout le déroulé des événements de 1984-85 qui se dessine :

Japon
Au Japon, des chauffeurs de bus font grève en transportant les passagers gratuitement

A Okayama, au Japon, des chauffeurs de bus ont décidé de faire grève. Mais plutôt que de paralyser les passagers, ils les ont fait voyager sans payer.

Archives
MARTINIQUE - CHLORDECONE : LOUIS BOUTRIN AUDITIONNE PAR LE JUGE DU POLE SANTE DU T.G.I. DE PARIS

"Il appartiendra au juge d'établir si les responsables sont coupables !"

Louis Boutrin, président de l’association Ecologie urbaine, a été auditionné, hier après-midi, au pôle santé du tribunal de grande instance de Paris, par le juge d’instruction Anne-Marie Bellot, en charge de l’instruction de l’affaire du chlordécone. Interview accordée à F.X.G. de l'Agence de Presse GHM

 

Archives
Le jardin secret du pharmacien

«Nous voulons être des modèles de réussite.» Présomptueux, Henry Joseph? Non, simplement convaincu de la justesse de ses combats. Et mû par une vitalité peu commune. Comme si ce docteur en pharmacie avait ingurgité toutes les plantes énergétiques de la terre...

Archives
Phytobokaz, l’excellence caribéenne

Quelques mois après son passage au TEDx où il a fait état de la richesse des plantes de l’île, le Docteur Henry Joseph reçoit  le CACHE AWARD of Excellence 2016.

Archives
LES FACTURES BIDONS DE L'EX-CEREGMIA

   Un adage kamite affirme que "Neg pa ni mémwè". Rafraîchissons-la alors !

   Et regardons à nouveau ce reportage de la journaliste CECILE MARRE sur la télé MARTINIQUE 1è un certain 07 janvier 2016. Regardons-le au...regard de la sanction définitive  (radiation définitive de la fonction publique) qui vient de s'abattre sur la tête des 3 chefs mafieux de l'ex-CEREGMIA en attendant que le Parquet National de Paris s'occupe de leur cas et de celui de la trentaine de leurs complices en Martinique, Guadeloupe et Guyane. Car il faudra bien que quelqu'un rembourse les 10 millions d'euros qui se sont volatilisés, sur deux décennies, à l'ex-Université des Antilles et de la Guyane.

   Cela ne peut ou plutôt ne devrait en aucun cas être nous, les cochons de contribuables...

Archives
Scandale du chlordécone aux Antilles : « L’Etat a fait en sorte d’en dire le moins possible »

La Guadeloupe et la Martinique sont contaminées par un pesticide ultra-toxique. Nos journalistes Faustine Vincent et Stéphane Foucart ont répondu à vos questions.

Archives
Pour Patrick Chamoiseau, "la Fnac a raison" de classer les Antilles en "roman étranger"

L'écrivain martiniquais, prix Goncourt 1992, estime que la Fnac a bien fait de le classer lui et d'autres auteurs antillais dans la catégorie "roman étranger".

Archives
QUAND EDOUARD DELEPINE CELEBRAIT "LE COURBARIL DE LA RECONCILIATION"

J’ai beau essayer de me convaincre qu’il n’y a pas lieu d’être surpris ni autrement inquiet des commentaires parus ici et là, sur le discours de Serge Letchimy pour la commémoration du 12e anniversaire de la plantation du Courbaril par Aimé Césaire à l’Habitation Clément le 17 décembre 2001, je suis tout de même parfois abasourdi par les réactions à chaud de gens qui ne sont pas tous des analphabètes même si, de toute évidence, il y en a beaucoup parmi ces commentateurs désoeuvrés.

Archives
BERNARD HAYOT : "CE COURBARIL, C'EST LUI, AIME CESAIRE, QUI L'A CHOISI"

   En décembre 2001, Aimé CESAIRE, Camille DARSIERES et Maurice ANTISTE plantaient "le Courbaril de la Réconciliation" sur l'Habitation CLEMENT, au François, avec Bernard HAYOT, propriétaire des lieux et un autre Béké, Eric DE LUCY.

   12 ans plus tard, en décembre 2013, CESAIRE décédé entre temps, c'est Serge LETCHIMY, son successeur à la tête du PPM, député-maire de Fort-de-France et Maurice ANTISTE devenu sénateur entre temps, qui venaient fêter l'événement avec B. HAYOT.

   On trouvera ci-après le discours prononcé par ce dernier en cette occasion...

Archives
Sénégal : La famille de Macky Sall furieuse qu’on la traite de «descendants d’esclaves»

« [Macky Sall] c’est un descendant d’esclaves. (…) Ses parents étaient anthropophages (…) Ils mangeaient des bébés et on les a chassés du village. (…) Ceux qui sont propriétaires de la famille de Macky Sall sont toujours là, vivants. Il sait [qu’il est] leur esclave. Je le dis et je l’assume parce qu’on ne peut pas toujours cacher les vérités. (…) Vous pouvez accepter, vous, les Sénégalais, qu’il soit au-dessus de vous, mais moi, jamais je n’accepterai que Macky Sall soit au-dessus de moi. Jamais mon fils Karim n’acceptera que Macky Sall soit au-dessus de lui. Dans d’autres situations, je l’aurais vendu en tant qu’esclave (…) ».

Archives
Le théâtre de Gerty Dambury : un marronnage au féminin

« Tu n’es pas ma destination finale » dit Gilette à son fils, Christian dans Trames, une des dernières pièces de Gerty Dambury qu’elle a elle-même récemment mise en scène et créée au Musée Dapper à Paris. Une courte phrase qui retentit avec violence tant elle semble hérétique dans une société où la maternité se veut le destin absolu de la femme, une phrase qu’une spectatrice avait justement relevée lors de la présentation de Trames au Musée Dapper.