Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Blocs-notes

Le bloc-notes de Patrick Mathelié-Guinlet

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
5 juillet 1962 : l'Algérie devient indépendante
Raphaël CONFIANT

   Le plus vaste pays du continent africain (depuis que le Soudan s'est divisé en deux états distincts en 2011) peut nous sembler lointain à la fois par la langue, la culture, la religion et l'ethnie, mais nombre d'Antillais, de soldats antillais, y ont perdu la vie au cours de la terrible guerre (1 million de morts du côté algérien/30.000 du côté français) qui s'y est déroulée de 1954 à 1962.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
En décembre 1961, Frantz Fanon était inhumé en terre algérienne
Raphaël CONFIANT

   Décédé dans un hôpital étasunien d'une leucémie à seulement 36 ans, Frantz Fanon ou plutôt Ibrahim Omar Fanon, patronyme figurant sur le passeport que lui avait attribué la Lybie, fit le voeu d'être enterré en terre algérienne aux côtés de ses frères moudjahidines.

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Bet-long lan mwen mové ki dé sèten moun
Raphaël Confiant

 Okontrè di sa nou ka kwè, Bet-long Matinik la sé an bet ki pa ka janmen chèché terbolizé lavi nonm. I ka viv lavi'y an manniè nofwap adan sé laforé-nou an, nan bòdaj sé lariviè-a ek nan bonmitan sé pié-foujè-a.

Le Bloc-notes de Louis Boutrin
TERRITORIALES 2021 : REMERCIEMENTS & HOMMAGE À ALFRED MARIE-JEANNE
Louis BOUTRIN

Mes Chers compatriotes,

FÉLICITATIONS À TOUS CEUX QUI ONT FAIT LEUR DEVOIR DE CITOYEN et singulièrement aux 46.857 électeurs qui ont fait confiance à la liste de GRAN SANBLE POU MATINIK conduite par Alfred MARIE-JEANNE.

 

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
De moratoires en renoncements, c’est bien "la fin d’une époque"
Yves-Léopold Monthieux

 Faisant écho à un article paru dans la presse où l’échec d’Alfred MARIE-JEANNE, ce dimanche soir, est plus que suggéré, la vraie question peut se poser de savoir quel aura été son bilan politique. On peut s’y coller même si, nouveau miracle, la liste conduite par AMJ sortait en tête ce soir

Le Bloc-notes de Louis Boutrin
GSPM : CONTRAT D’ENGAGEMENT MORAL AVEC LES JEUNES AGRICULTEURS

Chambre d’Agriculture. Le 24 juin2021. Audition des 4 candidats par le collectif des JEUNES AGRICULTEURS.

Le GRAN SANBLE POU MATINIK n’a eu aucune difficulté à s’accorder avec les jeunes agriculteurs en quête d’installation.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Pourquoi une modification des statuts de la CTM paraît s’imposer
Yves-Léopold Monthieux

  On ne peut que déplorer le mécanisme de mise en œuvre de la loi de juillet 2011 créant la collectivité territoriale de la Martinique (CTM). Les anomalies statutaires sont les fruits amers de dispositions empruntées à une collectivité de l’article 74 de la constitution, que les électeurs martiniquais avaient refusée.

Le bloc-notes de Frédéric CONSTANT
Pourquoi au 2ème tour je soutiens la liste du «Gran Sanblé» pilotée par Alfred MARIE-JEANNE ?
Frédéric Constant

 Ce n’est pas le GRAN SANBLE qui avait ma préférence pour le 1er tour. Vivant dans l’émigration, je reste Martiniquais. Pour le 2è tour j’aurais voté pour le GSPM piloté par Alfred MARIE-JEANNE. Pourquoi ?

Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
Pourquoi je voterai pour le Gran Sanblé pou Matinik
Raphaël CONFIANT

   Je n'ai pas voté au premier tour ni pris part à la campagne électorale. Contrairement à 2015 où il m'est souvent arrivé de distribuer des tracts et de prendre la parole dans divers meetings en tant que vice-président de MARTINIQUE-ECOLOGIE chaque fois que son président, Louis BOUTRIN, était empêché.

Le bloc-notes de Robert BERROUET-ORIOL
Enseigner en langue maternelle créole les sciences et les techniques :  un défi aux multiples facettes
Par Robert Berrouët-Oriol, Linguiste-terminologue, Montréal, le 21 juin 2021

Jean-Pierre Descollines est un jeune enseignant fraîchement diplômé de l’École normale supérieure de l’Université d’État d’Haïti.

Le bloc-notes de Raphaël CONSTANT
VIVEMENT LUNDI 28 JUIN !
Raphaël CONSTANT

Bon, soyons très modeste et sans moquerie.

 

Les 207.057 personnes qui ne sont pas allés voter dimanche dernier ne sont pas tous des militants patriotiques conscients refusant de jouer le jeu de la gestion coloniale.

Soit.

Mais il en existe. Et de plus en plus.

Le bloc-notes de Guy FLANDRINA
L’espérance trahie

Certes, nous n’ignorons pas qu’à l’issue d’une « bataille » électorale l’alternative qui s’offre aux postulants c’est : la victoire ou la défaite.

Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
 Pourquoi je vote Alfred Marie-Jeanne
Daniel BOUKMAN

Cher(e)s compatriotes,  suite à votre non participation à l’élection de la collectivité territoriale de Martinique, je me refuse le droit de m’ériger en juge de votre décision .
Certain(e)s d’entre vous, non sans raison,  se sont peut être dit comme le proverbe dit an éleksion san kotjen, sé an koubouyon san piman  (une élection sans tricherie, est un plat sans sel) . Une telle approche est fondée dans la mesure où, parmi ceux et celles qui convoitent le pouvoir concédé à la CTM par les institutions actuelles, certains-certaines ont sans pudeur accumulé calomnies sur calomnies,  à l’encontre de la gouvernance territoriale des années 2015-2021, comportement abject visant en particulier le Président de l’Exécutif.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Abuser de la vulnérabilité de certains électeurs
Jean-Laurent Alcide

 Que faut-il penser de l’exploitation de la vulnérabilité de certains électeurs et notamment de nos aînés ?

Le bloc-notes de Gerry L'ÉTANG
Pourquoi je vote Alfred Marie-Jeanne
Gerry L'Etang

J’ai voté au premier tour pour la liste conduite par Alfred Marie-Jeanne. Je ferai pareillement au second tour. Je le ferai alors même que je suis sans illusion sur la capacité de la collectivité territoriale de Martinique (CTM) à changer notre réel délétère. Car la CTM ne règne que sur l’écume des choses.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
La Droite martiniquaise a perdu ses hommes mais ses idées triomphent.
Yves-Léopold MONTHIEUX

Sur les 14 listes qui se sont présentées, une seule était de droite. Cependant, les 5 listes arrivées en tête comprennent toutes des élus de droite et sont soutenues par des élus de droite. Plusieurs d’entre eux seront présents au second tour et élus. Aucun des programmes présentés par ces listes n’aurait déplu à Emile Maurice, Edmond Valcin, Michel Renard ou Jean Maran. La Droite a donc perdu ses hommes, mais ses idées triomphent.

Le bloc-notes de Guy FLANDRINA
"La Tribune du Jeudi" de Guy Flandrina
Guy Flandrina

Cette tribune nous aura accompagnés depuis le lancement de notre campagne. Celle-ci est peut-être la dernière ou l’avant dernière… Son sort est lié à l’incertitude du vote des électeurs ; face à ce scrutin à deux tours et à la multitude de listes.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Immigration en Guyane : la xénophobie se moque des principes
Yves-Léopold Monthieux

 Par ces temps d’élections, il est commode pour les élus de savonner la pente du populisme. L’arrivée de Marocains en Guyane se prête bien à l’expression d’une xénophobie facile et sans risque de conflit intérieur et de voisinage.

Le bloc-notes de Raphaël CONSTANT
CONTRE LE VOTE AUX TERRITORIALES DES 20 et 27 JUIN 2021
Raphaël CONSTANT

Je fais partie des (peu de) gens qui considèrent que la participation au prochain scrutin territorial n’a pas de sens. Bien entendu, la classe politique considère dans sa majorité que cette position est infondée. Quant au pouvoir français, sa propagande nous présente comme des minoritaires irresponsables et des opposants à l démocratie (ce qui est le comble du paradoxe, ce pouvoir ne reconnaissant pas l’existence du peuple martiniquais).

Soit.

Le Bloc-notes de Louis Boutrin
LOUIS BOUTRIN : LA VÉRITÉ SUR L’EAU POTABLE

La campagne électorale pour la CTM bat son plein avec son lot de promesses démagogiques et de contre-vérités. L’épineuse question de l’eau potable n’y échappe pas.  Introduite de manière pernicieuse lors des débats sur les principaux médias, elle cristallise toutes les protestations contre la CTM qui est régulièrement mis à l’index. Louis BOUTRIN, Président de MARTINIQUE-ÉCOLOGIE et candidat sur la liste du GRAN SANBLÉ POU MATINIK s’élève contre cette instrumentalisation de l’opinion et apporte son éclairage. Des révélations qui risquent de déranger plus d’un.