Accueil

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
La vie sans fards
Jean-Durosier Desrivières

Article publié pour la première fois dans le N°1 de L’incertain, Revue de création littéraire et critique. K.Editions, Fort-de-France, janvier-juin 2013. Le texte a été revu légèrement.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Le théâtre dans le développement d’une société
Jean Durosier DESRIVIERES

Ce texte correspond à une conférence donnée le 19 octobre 2009, au local de la Direction Nationale du Livre d’Haïti (DNL) et reprise à la Médiathèque de l’Institut français d’Haïti le 19 novembre 2009.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean Durosier DESRIVIERES

Les «Rencontres caribéennes de l’oralité» se sont déroulées du 21 novembre au 2 décembre 2012, au Centre culturel de rencontre du Domaine de Fonds Saint-Jacques, à Sainte-Marie, petite commune de la Martinique, gardienne des plus grandes traditions orales de l’île.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Le cas Castera
Jean-Durosier DESRIVIERES
Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
La peinture haïtienne : une étincelle de vie

Colette Nimar est une galeriste résidant en Martinique. Nous l’avions rencontrée en décembre 2004 dans son ancienne galerie – Art Pluriel – sise à Fort-de-France, en face de la Baie des Flamands.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Ce qui empêche Haïti de démarrer?
Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Rire, sourire, vivre, malgré la misère
Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Quand le théâtre créole émane du vaudou
Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Le vodou n’est pas, n’a jamais été syncrétique
Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Les français dialoguent avec les haïtiens qui leur ressemblent
Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Questionner tous les silences

Evelyne Trouillot avait très peu de temps pour échanger avec moi, quand je l’ai rencontrée à son hôtel, à Fort-de-France, au début du mois de février 2004. Son premier roman, Rosalie l’infâme, venait de paraître chez Dapper, fin 2003 (voir la note de lecture: «Soulever le voile du silence»).

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
L’historien haïtien, Pierre Buteau, à l’Atrium de Fort-de-France

Cet article a été publié initialement dans les colonnes du quotidien haïtien Le Nouvelliste au cours de l’année 2001 sous le titre originel: «Une mémoire en colère». Il est diffusé ici, pour mémoire, après de légères corrections et amputations.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Premiers instituts d’apprentissage de la tyrannie en Haïti ?

Article principal N° 2 du supplément mensuel Relire Haïti qui a été publié avec le soutien de France-Antilles de la Martinique; paru pour la première fois en février 2004 sous le titre: «Qui parle d’abus de mémoire en Haïti?» le texte a été revu, modifié, augmenté et actualisé.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Georges Castera et Lyonel Trouillot à Fonds Saint-Jacques

Note: Cet article-compte-rendu, légèrement modifié, a été publié dans les colonnes du quotidien haïtien Le Nouvelliste en 2001.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Haïti : un pays en voie d’américanisation

Nous avons rencontré le professeur Marcel Dorigny en septembre 2004, à son hôtel, du côté de l’ancienne route de Schoelcher, lors de son passage en Martinique, dans le cadre du colloque : «De Saint-Domingue à l’Italie, Moreau de Saint-Méry ou les ambiguïtés d’un créole des Lumières».

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
C’est quoi le drame d’Haïti ?

Nous avons rencontré le poète patriarche martiniquais le 20 Janvier 2004 à son bureau de maire honoraire, abrité à l’ancienne mairie de Fort-de-France.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
En Haïti, tout repose sur un collectif-prison engluant

Son roman A l’angle des rues parallèles venait de paraître chez Vents d’ailleurs (2003), quand Gary Victor était invité par l’Association pour la Connaissance des Littératures Antillaises (ASCODELA), en Martinique.

Le bloc-notes de Jean-Durosier DESRIVIERES
Jean-Durosier Desrivières vous ouvre ses archives
Éloge de la littérature haïtienne et hommage à Dany Laferrière.

L’écrivain guadeloupéen, Maryse Condé, présidait le jury d’une soutenance de thèse à l’Université des Antilles et de la Guyane quand (un jour et un mois de l’année 2004), entre deux séances de travail, elle a voulu en toute sympathie nous dire sa perception de ce pays – Haïti – qui aurait pu être