Accueil

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« L’Etoile noire »   de Michèle MAILLET
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Michèle Maillet a le mérite d’avoir exhumé du tréfonds de l’histoire, une tragédie passée sous silence.. En 1990, elle signe un roman historique inspiré de faits vrais : des noirs ont été déportés dans des camps de concentration, des noirs y ont souffert, des noirs y sont morts victimes de la barbarie nazie.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
«  Morne Câpresse »  de Gisèle PINEAU
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Line, la narratrice, cherche sa sœur qui a disparu. Ses pas la conduisent en haut du morne Câpresse où s’est implantée, dans un cadre verdoyant, la Congrégation des filles de Cham. La secte n’accueille que des femmes, toutes anciennes prostituées, délinquantes, droguées en mal de rédemption.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« La vie et les voyages de madame Nancy Prince »   (1850)  de Nancy PRINCE
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Nancy Prince, née Gardner, a vraiment existé. Elle voit le jour dans le Massachusetts, en 1799. Libre autant que pouvait l’être une femme noire dans un pays ségrégationniste, elle connaît une jeunesse difficile. Si une de ses grands-mères est une « Indienne » native d’Amérique, ses autres ancêtres sont des Africains.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Eve de ses décombres » de Ananda DEVI (Ile Maurice)
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
        « Blackisblack » Raphaël CONFIANT (2009, réédité en 2019 chez Caraïbéditions)
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Raphaël CONFIANT aime la littérature et les mots -tous les mots- et les écrivains dont la langue est inventive, quel que soit le genre littéraire dans lequel ils s’inscrivent.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Pourquoi êtes-vous pauvres ? » de William T. VOLLMANN
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

William T. Vollmann est un écrivain-voyageur états-unien dont la curiosité humaniste flirte avec celle du sociologue. Il a parcouru le monde en posant sur son chemin la question : « Pourquoi êtes-vous pauvres ? »

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Une branche emportée par le vent / Franstalige literatuur uit de Cariben »
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

 Publié à Curaçao, l’ouvrage s’ouvre sur un aperçu historique de la région caraïbe et une présentation de ses langues et littératures.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Le mariage de plaisir » de Tahar BEN JELLOUN
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Dans cet ouvrage, Tahar Ben  Jelloun nous révèle, pour le dénoncer, un grave travers propre à ses compatriotes marocains, à savoir leur racisme à l’égard des Africains noirs. Racisme transmis au fil des générations, la traite arabo-musulmane ayant duré près de 14 siècles.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« La matière de l’absence » Patrick CHAMOISEAU (MARTINIQUE)
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

 « La matière de l’absence » est un ouvrage dont certaines pages difficiles d’accès demandent à être lues l’esprit en éveil, sans impatience, à petites goulées. Résumer l’ouvrage relève de la gageure.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Sur les chemins de l’histoire antillaise
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Collectif sous la direction de Jean Bernabé et Serge Mam Lam Fouck.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Aimé CESAIRE, le Nègre universel » de David ALLIOT
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Il s’agit d’une biographie synthétique que l’auteur David Alliot a rédigée à partir de certaines sources inédites, avec la volonté de mettre en regard les différents éléments historiques et culturels permettant de mieux cerner l’apport qui est celui de Césaire.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« La Guadeloupe dans la Première Guerre Mondiale »
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Avec ce livre consacré au rôle joué par les Guadeloupéens dans le déroulement de la Première Guerre Mondiale, Ary Broussilon s’attache à donner une vision de cette guerre différente de celle présentée, habituellement, dans les livres d’histoire français.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
PRIX GONCOURT 1921 : Batouala de René MARAN
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Le Guyanais René MARAN (1887-1960), administrateur colonial en Afrique, était un Français convaincu, assimilationniste. Mais il est le premier fonctionnaire à avoir dénoncé les méthodes de coercition et d’exploitation des populations africaines au nom d’une prétendue civilisation.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Gérald BLONCOURT (1926-2018) : un regard engagé (2e partie)
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

En 1948, Gérald Bloncourt est embauché dans une entreprise parisienne où il apprend son métier sous la houlette du propriétaire M. Rativet. C’est l’époque des châssis-doubles, des plaques photosensibles en verre, du voile noir et de la poire en caoutchouc qui actionne le déclencheur au moment de la prise de vue.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
Gérald BLONCOURT (1926-2018) : Un regard engagé (1ère partie)
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Gérald BLONCOURT a quitté ce monde, le 29 octobre 2018. Haïtien, il a eu un parcours marqué du sceau d’un idéal de justice et d’égalité, valeur héritée d’une  tradition familiale.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« KONGOS de la GUADELOUPE – Rites d’une identité préservée »  de Justin-Daniel GANDOULOU
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

La Toussaint, en Guadeloupe, voit les familles se réunir autour des tombes illuminées dans une atmosphère conviviale. Mais sur les hauteurs de Cambrefort à Capesterre Belle-Eau, perdure une façon atypique de célébrer le souvenir des défunts.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Le créole de la Guadeloupe / Nègres-marrons » Gérard LAURIETTE (1975)
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Le Guadeloupéen Gérard LAURIETTE  fut un des pionniers de la mise en valeur de la langue et de la culture créoles. Radié de l’Education Nationale, il fonda  en 1966,  L’Association Guadeloupéenne d’Education Populaire (AGEP).

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Couleur de peau stigmates et stéréotypes » de Patricia BRAFLAN TROBO
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

En Guadeloupe, on le sait, pour des raisons historiques, la couleur de peau signale souvent (parfois à tort) l’origine qualifiée abusivement de raciale des individus et en même temps leur origine sociale.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
« Victoire, les saveurs et les mots » de Maryse CONDE
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

Dans cet ouvrage, Maryse CONDE, reconstitue l’histoire de sa famille. Elle raconte avec la volonté affichée de ne rien travestir (faut-il croire l’écrivaine ?), à commencer par les noms des siens et les différents épisodes de leur histoire personnelle, datés et circonstanciés. De plus, l’auteur se met en scène en tant que meneuse d’enquête.

Le bloc-notes de Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES
“Vansé san loprésyon”
Marie-Noëlle RECOQUE DESFONTAINES

 Mwen maké tèks-lasa an kréyòl-gwadloup. An touvé lenspirasyon adan sa yo ka kriyé « Le Testament de Baltimore », on poèm (Desiderata, 1927) a Max Ehrmann (1872-1945).  Mwen pa mofwazé-y an kréyòl chouk- pou- chouk. Tèks an-mwen pa menmparèy a ta Max Ehrmann.