Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS
« Nul ne sait ce que peut un corps » : La puissance du corps au service de la libération du peuple martiniquais  !
Roland Davidas

   Le pessimisme est de rigueur en Martinique en ce moment : Les Martiniquais sont en effet de plus en plus inquiets par rapport à la montée de l'insécurité, la contamination des terres agricoles et l'explosion du nombre de cancers. 

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS
Alfred Marie-Jeanne au crible de Machiavel
Roland Davidas

   Si le machiavélisme est l'essence même de la politique, on peut sans aucun doute affirmer qu'Alfred Marie-Jeanne est un disciple de Machiavel. Il s'appuie en effet sur la « force » et sur la « ruse » pour conquérir et conserver le pouvoir. Or, la force et la ruse sont deux « vertus » machiavéliennes par excellence. 

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS
 Abolition de l'esclavage : la défaite des barbares
Roland Davidas

   L'esclavage ne fut pas seulement un crime contre l'humanité : ce fut une abomination, une monstrueuse entreprise de déshumanisation et d'exploitation de l'homme par l'homme. 

   Ceux qui participèrent à ce crime épouvantable, c'est-à-dire la déportation et la mise en esclavage de 42 millions d'êtres humains sont, au regard de l'Histoire, les derniers des barbares. « Ultimi barbarorum !» : les pires de tous les barbares ! 

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS
Annou sonjé « Che Guevarra » !
Roland DAVIDAS

9 oktob 1967- 9 oktob 2017 : ni 50 lanné yo tjwé Che Guevarra, révolisionè arjanten, gwatémaltek, tjiben, kongolè ek bolivien. Lè i mò, i té ni 39 lanné anlè tet-li.

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS
Malaise dans la civilisation : la Martinique face au risque suicidaire
Roland DAVIDAS

« Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide ». (Albert Camus, le  Mythe de Sisyphe)

 

Il y a un malaise grandissant au sein de la société martiniquaise.

La violence et l'agressivité quotidiennes en témoignent, tout comme l'importance des conduites addictives, les souffrances psychologiques de plus en plus nombreuses et le « suicide » qui connaît une ampleur sans précédent (plus de 25 cas depuis le début de l'année, selon le quotidien  France Antilles).Une réflexion approfondie s'impose par conséquent au sujet de l'épineuse question du risque suicidaire chez nous.

Le bloc-notes de Roland DAVIDAS
Créole et Connaissance : l'entreprise titanesque de Jean Bernabé
Roland DAVIDAS

Jean Bernabé est un titan. Il est littéralement une personne d'une puissance extraordinaire.

Malgré sa récente disparition, il gouverne et gouvernera pendant longtemps le monde créole.