Accueil

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Léon Laurent Valère nous a quittés, il était un juste
Yves-Léopold MONTHIEUX

 C’était à la fin des années 1970, à Fort-de-France, près de la Savane, un vendredi soir de campagne électorale. Les briseurs de conférences venaient d’être empêchés de gravir l’escalier qui conduisait au micro de Maître Valère, candidat à une élection à Fort-de-France. Celui-ci s’exprimait au premier étage de la Rotonde.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

   Le comportement déplorable d’Alfred Marie-Jeanne à Ste Luce ne surprend que ceux qui le veulent bien. Sauf qu’arrivée en fin de piste, il a des difficultés à tenir la route.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES SERVANTES MARTINIQUAISES, FAUSSES ECHAPPEES  BELLES DU BUMIDOM
Yves-Léopold Monthieux

   On n’a pas cessé de gloser sur l’institution du BUMIDOM, créée en 1963 et supprimée en 1981, dans le cadre duquel une trentaine de milliers de jeunes ont quitté la Martinique pour la France.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
TCSP : Une odeur de responsabilités renvoyées
Yves-Léopold Monthieux

   Pas grand monde n’avait compris la récente lettre de Serge Letchimy de décembre dernier annonçant une catastrophe si le démarrage du TSCP avait lieu, comme annoncé par Louis Boutrin en ce début d’année. Il avait surpris même parmi ses proches.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Existe-t-il un génocide  martiniquais ?
Yves-Léopold Monthieux

   C’est la question qu’on peut se poser après le retentissement provoqué par la déclaration du député Aimé Césaire, un jour de novembre 1975, à l’assemblée nationale.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LE PPM REMET LE COUVERT DE L’AUTONOMIE : EST-CE UNE ERREUR POLITIQUE ?
Yves-Léopold Monthieux

   Lorsque, s’ouvrant à ses visiteurs du Robert, Edouard de Lépine regrettait que le mot autonomie ne fasse plus partie depuis 30 ans du vocabulaire du PPM, jusqu’à ne plus figurer dans les colonnes du Progressiste, il ne s’attendait certainement pas à ce qu’il resurgisse avec éclat lors du rassemblement du 12 décemb

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
CTM : DERRIERE LA CRISE POLITIQUE, LA CRISE INSTITUTIONNELLE COUVE
Yves-Léopold MONTHIEUX

La chose est sérieuse, c’est le président de l’exécutif, Alfred Marrie-Jeanne, lui-même, qui l’annonce : on s’acheminerait vers une crise politique à la CTM.  Et son principal adversaire, Serge Letchimy, a repris la balle au bond.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les appels au secours en direction du Préfet
Yves-Léopold MONTHIEUX

   La récente intervention de la police nationale pour dégager les locaux de la CTM occupés par des grévistes vient illustrer une réflexion que j’avais soumise aux lecteurs martiniquais en 2 ou 3 tribunes. Celles-ci m’avaient été inspirées par 2 déclarations de chefs de partis indépendantistes, le PALIMA et le MIM. 

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LA « RE-ETATISATION » OU L’AUTONOMIE A REBOURS
Yves-Léopold MONTHIEUX

   Dans sa lettre adressée récemment au président de la république, où il avait dit son souci de voir disparaître toutes les dépendances, usant ainsi des mots de l’indépendantisme pour dire sa volonté d’autonomie, Serge Letchimy avait dit vouloir que soit mis de l’ordre dans le vocabulaire utilisé pour définir les rapports entre la France et ses

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Le Monument aux Morts s’est-il transporté à la Joyau ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

Ainsi donc, en décidant de saluer l’illustre pensionnaire du cimetière de la Joyau, Aimé Césaire, plutôt que les morts pour la République, le Premier ministre paraît sceller un passage de symboles.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LA CATALOGNE ET DU BON USAGE DU REFERENDUM
Yves-Léopold MONTHIEUX

Le référendum catalan est évidemment illégal mais la victoire du OUI pourrait avoir transformé l’illégalité en légitimité. D’ailleurs, y a-t-il d’indépendance légale ?  Lorsqu’elle n’est pas obtenue par la violence elle fait souvent l’objet de bricolage juridique susceptible de la légitimer.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
L’absence de la Droite de la scène politique martiniquaise
Yves-Léopold MONTHIEUX

« Une « droite de gauche ». Je viens d’entendre cette expression de la bouche d’un politologue, elle désignait le parti d’Emmanuel Macron, La République en marche (LREM). La droite martiniquaise n’est-elle pas plus proche de Macron que de Wauquiez ?  Les dirigeants martiniquais de LR devraient y réfléchir.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
OUI, « LA MAUVAISE FOI ERIGEE EN MODE VIE ».
Yves-Léopold MONTHIEUX

J'approuve totalement l'article paru dans Montraykreyol : « La mauvaise foi érigée en mode de vie ». Je le répète : je ne suis nullement choqué que des parlementaires français soient assistés par des auxiliaires français.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

(Cet article a été écrit avant l‘acte d’indépendance manqué du mardi 12 octobre 2017 du président de l’assemblée de la Catalogne).

 

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
IRMA : Cette idée vous appartient, prenez-là
Yves-Léopold MONTHIEUX

Il est possible d’organiser une opération T’SHIRT de grande envergure qui regrouperait tous les clubs service, et au-delà, avec  les collégiens et les lycéens de Martinique en vue d’une levée de fonds en faveur des sinistrés.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LE DRAPEAU MARTINIQUAIS, AU-DELA DES CONTROVERSES
Yves-Léopold MONTHIEUX

Il faudra bien un jour mettre  fin à l’hypocrisie qui consiste à rechercher des  prétextes pour instaurer un drapeau destiné à représenter la Martinique en tant que nation. C’est cette frustration qui se manifeste lors des rencontres sportives auxquelles la Martinique participe dans la Caraïbe.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

Ainsi donc disparaît l’un des derniers militants ayant œuvré, à côté d’Aimé Césaire, à la création du Parti progressiste martiniquais, en 1958. Sa première mission avait été d’encadrer les jeunes du parti. Après son départ du PPM, en 1980, sa vie politique fut quelque peu chaotique. Il n’exerça plus aucun mandat.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
La droite martiniquaise hypnotisée par le discours identitaire
Yves-Léopold MONTHIEUX

C’était il y a une dizaine d’années. Des amis d’un parti de droite se plaignaient de l’absence de leurs élus aux réunions. La droite comptait encore quelques conseillers généraux et régionaux ainsi que 7 ou 8 maires, parfois les mêmes.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
La réserve parlementaire, instrument légal du clientélisme politique
Yves-Léopold MONTHIEUX

La moralisation de la vie politique sur fond de l’affaire Fillon a été l’argument déterminant de la dernière campagne présidentielle. Elle a trait aux rapports des élus à l’argent public et concerne plus particulièrement les députés et les sénateurs.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LA RLDM NE DOIT PAS ÊTRE LE JOURNAL OFFICIEL DE LA CTM !
Yves-Léopold MONTHIEUX

Il est salutaire que la presse relève la défaillance incontestable qui a conduit à l’abandon d’archives scolaires dans les locaux à détruire du Lycée Schœlcher. Mais il n’est pas normal qu’elle laisse dire ou suggérer que la Collectivité territoriale de Martinique puisse en porter la responsabilité.