Accueil

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Dégradations de statues : il était un fois Joséphine…
Yves-Léopold MONTHIEUX

Le 27 octobre 2011 paraissait dans l’hebdomadaire ANTILLA la contrechronique intitulée « Haro sur Joséphine de Beauharnais » (voir Internet).

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
La statue foyalaise de Schoelcher : une œuvre d’anciens esclaves
Yves-Léopold MONTHIEUX

Voilà qu’enfin apparaissent sur les blogs les justes interventions d’intellectuels, d’historiens ou de professionnels de l’histoire qu’on entendait peu et qui donnent un ton nouveau et semblent vouloir faire passer au second plan le discours traditionnel qui a conduit à la haine et l’intolérance qui se déroulent sous nos yeux.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les anti-Schoelchéristes : comme le couteau dans le beurre
Yves-Léopold MONTHIEUX

Dans son dernier article, le directeur de publication de MONTRAY KREYOL, pense que le déboulonnage des statues de Schoelcher fera reculer l'idée d'indépendance. Je ne partage pas cet avis.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
L’esclavage ne doit pas être la carte de visite de la Martinique
Yves-Léopold MONTHIEUX

Les commentaires inspirés par mon précédent article[1] sur l’abolition de l’esclavage m’amènent à retranscrire ci-après l’échange public, légèrement toiletté, que j’ai eu sur le net avec Daniel Marie-Sainte (DMS)[2].

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
D’où te vient le droit de dire ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

"Tu dis vrai, peut-être, mais qui es-tu et d’où te vient le droit de dire ?" C’est l’expression principale que Frédéric C a semblé retenir de la lecture de plusieurs chroniques écrites par votre serviteur. Qui en est flatté.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
27 AVRIL 2020 ANNIVERSAIRE DE L’ABOLITION DE L'ESCLAVAGE EN GUYANE, GUADELOUPE, REUNION, ET MARTINIQUE
Yves-Léopold MONTHIEUX

Les échanges qui nous ont opposés sur internet, un important élu et votre serviteur, m’ont conduit à me pencher à nouveau sur la date de l’abolition de l’esclavage et à proposer avec quelques jours de retard le contenu de cette discussion, légèrement toilettée.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Retour à l’école : les enseignants ne lâchent rien
Yves-Léopold MONTHIEUX

"Je ne peux dire d’emblée que nous ne pourrons pas le faire car « difficile ne veut pas dire impossible", d’une part. D’autre part, …"pour toutes ces raisons, la date du 11 mai ne me semble pas envisageable. Pour autant, il nous faut dès aujourd’hui commencer à travailler à la réussite de la prochaine rentrée scolaire".

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
A l’heure du Covid-19 comme an tan Wobè !
Yves-Léopold MONTHIEUX

Même si les Cassandre accusent la mère-patrie d’abandonner ses enfants, la perspective d’une Martinique guérie de la pandémie Corid-19, alors que la Métropole ne le serait pas encore, est une hypothèse à prendre en considération.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Coronavirus : il nous faut des Cubains !
Yves-Léopold MONTHIEUX

La Martinique médicale serait en perdition, pas seulement pour cause de covid-19. Dans la situation d’abandon où elle serait laissée par la France, seule Cuba serait en mesure de la sauver. Est-ce une nouvelle déclinaison du célèbre cri de guerre Hasta la victoria siempre ?

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
L'inaptitude au débat public des intellectuels martiniquais
Yves-Léopold MONTHIEUX

Dans le débat qui oppose parfois votre serviteur à Raphaël Confiant, les amis de l’écrivain ont décelé la preuve de son imprudence d’accepter d’échanger avec quelqu’un qui n’est pas de la famille.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les activistes panafricanistes échappent à leurs sorciers
Yves-Léopold MONTHIEUX

Pour les partisans de l’autonomie de l’article 74, le maintien par l’Etat des pouvoirs régaliens était la parade parfaite contre toutes les dérives du statut annoncé. Dès lors que l’Etat garderait ses pouvoirs de police, de justice et de défense, il n’y aurait plus rien à craindre.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
C’est quoi, l’article 49, alinéa 3 ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

Dans les régimes parlementaires, la prédominance du pouvoir législatif sur l’exécutif est naturelle car les assemblées élues représentent le peuple souverain. D’où la notion de démocratie représentative qui s’oppose à celle de démocratie directe, laquelle, sauf en de rares exceptions étroitement encadrées, est impossible à mettre en œuvre.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Ces "40%" qui rendent fous !
Yves-Léopold MONTHIEUX

Cet article vient en réponse aux réactions suscitées par la chronique précédente : « Retraites : qu’en est-il des Non-fonctionnaires ? » Mais les évènements se bousculent et au moment où j’écris ces lignes, la boucle semble bouclée.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Retraites : qu’en est-il de la situation des non-fonctionnaires ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

J’ai écrit à plusieurs reprises qu’il n’est pas juste qu’en Martinique, aux caisses des supermarchés, se retrouvent deux catégories de citoyens : ceux qui bénéficient de la majoration de salaires de 40%, et les autres.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Affaire Chalvet : la guerre des syndicats (II)
Yves-Léopold MONTHIEUX

Le père Le QUERE a été sans le moindre doute le témoin le plus objectif et le plus au fait des événements qui se sont déroulés à Chalvet en février 1974. Grâce à ses fidèles, il était directement informé de ce qui se passait dans sa commune, en particulier sur le terrain de la grève. Il était un curé concerné.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Affaire Chalvet : la guerre des syndicats (I)
Yves-Léopold MONTHIEUX

Ce titre est celui de la longue interview du père LE QUERE, curé de la paroisse du Lorrain au moment des incidents qui se sont déroulés en février 1974 sur l’habitation CHALVET, à Basse-Pointe.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
France-Antilles : un accompagnement en pointillé
Yves-Léopold MONTHIEUX

La campagne faite en ce moment en faveur de France-Antilles, à laquelle je souscris, me conduit à publier dans MontrayKreyol la tribune légèrement modifiée que j’avais adressée au quotidien en novembre 2019.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Selon la commission STORA, décembre 1959 n’était pas une émeute politique .
Yves-Léopold MONTHIEUX

La récupération politique des incidents des 21, 22 et 23 décembre 1959 à Fort-de-France n’a pas échappé à l’historien Benjamin STORA qui présidait la commission chargée par le ministre des outremers d’enquêter sur les évènements.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Décembre 1959 et après : entre discours identitaire et réalité assimilationniste.
Yves-Léopold MONTHIEUX

Ma dernière tribune sur les évènements de la Martinique des 20, 21 et 22 décembre 1959[1], a essayé de mettre en lumière les dérives politiques et médiatiques d’un incident fortuit.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Emeutes de décembre 1959 : une présentation scandaleuse de l’Histoire.
Yves-Léopold MONTHIEUX

Ainsi donc, en ce mois de décembre 2019 une série de commémorations a commencé. Recommence donc la répétition d’une série d’ « arrangements » avec l’histoire, alors que les faits réels auraient, à eux seuls, mérité qu’on les enseigne à nos enfants.