Accueil

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
La fin du roman des « 4 serpents »
Yves-Léopold Monthieux

   Le drapeau aux 4 serpents est supprimé. C’est la première décision concrète prise le président de la république lors de sa récente visite à la Martinique. Elle a été prise le soir même où Victor Monlouis-Bonnaire, l’animateur du Blog MAKAKLA, a interpellé Emmanuel Macron.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Il est urgent de modifier les statuts de la collectivité territoriale de Martinique
Yves-Léopold Monthieux

   Tant en raison des limites démocratiques de sa conception et de son élaboration que pour les imperfections de son contenu, on a déploré à juste titre la mise en œuvre de la loi de juillet 2011 créant la collectivité territoriale de la Martinique (CTM).

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Autonomie : un anticolonialiste est indépendantiste, ou ne l’est pas

   Il ne suffit pas, comme dit l’autre, de sauter comme un cabri en criant « Autonomie ! Autonomie ! » pour se voir décerner le label d’ « anticolonialiste ». Un anticolonialiste est indépendantiste, ou ne l’est pas. Tandis qu’un autonomiste anticolonialiste, cela n’a pas de sens.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
CTM : le non respect de la règle est l’ennemi de la Démocratie
Yves-Léopold Monthieux

   La présence récurrente d’éléments allogènes au cours des travaux de la CTM ne pouvait pas manquer de provoquer des dysfonctionnements. Avant 1983, la libre entrée dans l’hémicycle du conseil général n’était pas admise. Ce n’était pas une bonne pratique de la démocratie.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Jean-Philippe Nilor vs Alfred Marie-Jeanne : les indépendantistes jouent la justice française.
Yves-Léopold Monthieux

   On avait cru assister au dernier exploit d’Alfred Marie-Jeanne lorsqu’il s’était fait élire député dans la circonscription du Nord-Atlantique. Dans la foulée, il s’était fait remplacer par son ancien attaché parlementaire dans la circonscription du Sud qu’il avait quittée pour affronter son challenge.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (OUVRAGE A PARAITRE)
Yves-Léopold Monthieux

   Parler aujourd’hui du BUMIDOM, cet organisme qui a encadré la migration de nombreux Antillais vers la métropole dans les années 1963 à 1981, c’est se risquer sur un terrain miné.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Un drapeau-emblème régional ou un drapeau national martiniquais ?
Yves-Léopold Monthieux

   Ressurgit l’idée d’un drapeau martiniquais. Encore un sujet de préoccupation majeur comme la Martinique les aime. Mais ceux qui s’y adonnent ne sont pas si chimériques que cela.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Equipe de France : d’excellents joueurs mais pas d’équipe
Yves-Léopold Monthieux

   Alors que les équipes qualifiées pour le deuxième tour de la Coupe du monde seront bientôt connues, osons faire quelques commentaires des Martiniquais, certes incomplètes, sur l’évènement et l’approche qu’en ont les Martiniquais.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (III)
Yves-Léopold MONTHIEUX

III - Les faux prétextes du faux déclin des années BUMIDOM

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (II)
Yves-Léopold MONTHIEUX

II - La prise en otage du BUMIDOM par l’idéologie de rupture.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (I)
Yves-Léopold Monthieux

   I - La Martinique, d’une terre d’immigration à une terre d’émigration

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Kemi SEBA à Génippa : les indépendantistes ont-ils gagné des points ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

A une commémoration de la mort de Frantz Fanon, deux personnalités étrangères avaient été invitées par des anticolonialistes martiniquais. J’avais observé alors que l’évènement n’avait concerné qu’une chapelle et que des militants connus de l’anticolonialisme en avaient été écartés.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Une histoire à  côté de l’histoire
Yves-Léopold MONTHIEUX

La Martinique n’a pas de héros. Elle n’a ni Toussaint-Louverture ni Delgrès. C’est une frustration. Comment la compenser ? On ne compte pas le nombre de thèses rédigées sur la date du 22 mai 1848 où ne figure même pas le nom de l’esclave Romain, celui par qui ces incidents sont arrivés. Souvent, la mention « un esclave » suffit.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
De la Démocratie à la défaite morale en Martinique
Yves-Léopold MONTHIEUX

Nous sommes encore en Démocratie, Dieu merci. Même s’il y a mieux dans la Caraïbe, selon certains qui n’y vont cependant que pour chasser le gibier ou se donner une cure de bonne conscience. Avec les yeux fixés sur la date de retour, bien entendu.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les Affaires : une présomption générale d’irresponsabilité ne grandirait pas les Martiniquais
Yves-Léopold Monthieux

   Les suites données aux consultations populaires de janvier 2010 ont démontré qu’il n’est pas besoin d’obtenir l’accord du peuple pour modifier le parchemin institutionnel. Il suffit que le pouvoir le veuille, et que la presse et les juges se taisent.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Lilyan Kesteloot n’est plus, elle était une spécialiste de Césaire
Yves-Léopold Monthieux

   La presse martiniquaise a salué la mort du professeur d’origine belge, Lilyan Kesteloot, l’une des meilleures analystes de l’œuvre de Césaire.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Léon Laurent Valère nous a quittés, il était un juste
Yves-Léopold MONTHIEUX

 C’était à la fin des années 1970, à Fort-de-France, près de la Savane, un vendredi soir de campagne électorale. Les briseurs de conférences venaient d’être empêchés de gravir l’escalier qui conduisait au micro de Maître Valère, candidat à une élection à Fort-de-France. Celui-ci s’exprimait au premier étage de la Rotonde.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
En Martinique, l’incorrection et l’obscénité sont devenues la règle du « politiquement correct »
Yves-Léopold Monthieux

   Le comportement déplorable d’Alfred Marie-Jeanne à Ste Luce ne surprend que ceux qui le veulent bien. Sauf qu’arrivée en fin de piste, il a des difficultés à tenir la route.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES SERVANTES MARTINIQUAISES, FAUSSES ECHAPPEES  BELLES DU BUMIDOM
Yves-Léopold Monthieux

   On n’a pas cessé de gloser sur l’institution du BUMIDOM, créée en 1963 et supprimée en 1981, dans le cadre duquel une trentaine de milliers de jeunes ont quitté la Martinique pour la France.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
TCSP : Une odeur de responsabilités renvoyées
Yves-Léopold Monthieux

   Pas grand monde n’avait compris la récente lettre de Serge Letchimy de décembre dernier annonçant une catastrophe si le démarrage du TSCP avait lieu, comme annoncé par Louis Boutrin en ce début d’année. Il avait surpris même parmi ses proches.