Accueil

Matinik

Matinik

   Les 77,7% d'électeurs martiniquais qui ne sont pas allés aux urnes lors du deuxième tour des élections législatives ne sont ni des je-m'en-foutistes ni des irresponsables comme veulent le faire croire politiques, journalistes, universitaires, intellectuels et autres brillants esprits.

Matinik

   Il est curieux que personne n'évoque la fameuse "continuité territoriale" lorsqu'on parle d'élections à la Martinique et que la plupart des commentateurs évitent soigneusement toute comparaison entre cette dernière et l'Hexagone ou alors découvrent subitement des spécificités "ultramarines".

Matinik

   Avec un taux d'absentéisme-record (77,7% des électeurs inscrits ne sont pas allés voter soit, pour ceux qui auraient des problèmes avec les pourcentages, 77 électeurs sur 100), les 4 députés de la Martinique ont battu un autre record qu'évidemment aucun de nos grands journalistes n'aura remarqué : ils ont été les plus mal élus de tout

Matinik
ELBIA POLANCA EXPOSE JUSQU'AU 18 JUIN

Jusqu’au 18 juin, Elbia Polanca présente ses derniers travaux de gravures monochromes gaufrées, céramiques, acryliques et installations.

Matinik

   Si les politiciens et politiciennes martiniquais (es) voulaient dégoûter à tout jamais l'électeur de se rendre aux urnes, ils et elles ne s'y prendraient pas mieux qu'en cet entre-deux tours des législatives.

Matinik

   Candidat dans la circonscription du Centre, Fabrice DUNON, président de "La Relève Lamentinoise", a réalisé un score très honorable au premier tour des élections législatives même s'il n'a pas réussi à se qualifier pour le second.

Matinik
Réflexions sur l'abstention Ici et Là-bas

   S'il existe une différence fondamentale entre "Ici" (la Martinique) et "Là-bas" (la France), c'est bien au niveau de l'appréciation des résultats électoraux.

Matinik

    Ni an blog Matinik ki ka sèvi lang kréyol nou an ayen ki pou jouré, ayen ki pou matjé "BONDA MANMAN'W" oben "AN BONDA MANMAN ZOT". Pli mové : sé adan tit sé artik-li a i ka matjé sa ek pa ni pies kréyol adan artik-la li-menm ki, dayè, matjé an (mové) fwansé. Nou bon ké sa ! kon sé Guiyanè-a ka di.

Matinik

   Pendant que d'autres candidats font étalage de grands moyens et de méchouis pour appâter les électeurs, Louis BOUTRIN et sa suppléante, Elisabeth ROSALIE, en toute simplicité, passent leur lundi de Pentecôte avec la population de la commune de Grand-Rivière, à l'extrême-nord de la Martinique. Puis, déjeuner chez Rosette MARAJO.

Matinik

   S'il a décidé ne pas se représenter dans la circonscription du Centre qu'il avait conquise, contre toute attente, il y a cinq ans, CHABEN, alias Alfred MARIE-JEANNE, président du MIM (Mouvement Indépendantiste Martinique) et de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), n'en reste pas moins les bras croisés durant la présente campagne

Matinik
GWO MOUN
Kréyolad 667
Jid

Lasimenn pasé sé té an jounen entènasional pou lité kont maladi ka rann moun gwo. Yo palé di «obésité». Sé an brital malkadi ka atatjé gran kon piti, avòté kon koklez.

Matinik

   L'Internet est un outil sans pitié car il vous enregistre et vous archive presque ad vitam aeternam.

Matinik

   Depuis quelques jours, il est enfin possible d'aller de Fort-de-France, capitale de la Martinique, à la commune de Case-Pilote, sur la côte Nord-Caraïbe, cela pour la modique de 2,80 euros. Cela fait près de 80 ans qu'une telle navette n'avait pas fonctionné.

Matinik

   C'est donc ce vendredi 04  juin 2017 qu'a été inaugurée la première desserte maritime entre Case-Pilote et Fort-de-France, premier pas, on l'espère, vers d'autres communes plus au nord, notamment la ville de Saint-Pierre dont le fameux "Grand" projet de l'ère LETCHIMY n'a laissé aucune trace visible hormis quelques totems attaqués par des ter

Matinik
DÉPI TÉ...
Kréyolad 666
Jid

Dépi té ni plas pou pran Lasanblé nasional menmsa ki ja ni an manda, kouri douvan ovantatè. Yo pa ka tjansé pou prézanté kò yo douvan élektè. Ja ni pasé senkant moun ki prézanté kò yo pou kat plas selman.

Matinik

   Ce mercredi 31 mai, à 18h30, au grand marché de la ville de Saint-Pierre, Louis BOUTRIN, candidat aux prochaines élections législatives dans la circonscription du Nord, et sa suppléante, Elisabeth ROSALIE, tous deux de MARTINIQUE-ECOLOGIE, réunissaient leurs partisans venus en nombre et renforcés par les militants du RDM et de Raphaël MA

Matinik

   Décidément, il est grand temps que ces élections législatives se terminent car tous les humoristes de Martinique risquent d'aller pointer au Pôle Emploi.

Matinik

   Longtemps, très longtemps, pendant des siècles même, les femmes ont été exclues du pouvoir politique et cela quelles que soient les sociétés, hormis chez certains peuples d'Afrique noire. En France, il a fallu attendra l'après-deuxième guerre mondiale pour qu'elles obtiennent enfin le droit de vote.

Matinik

   Peu d'observateurs de la vie politique martiniquaise se sont arrêtés sur le bien curieux tandem LETCHIMY/LAGUERRE pour les élections législatives de la semaine prochaine.

Matinik

   En période électorale, tout politicien opportuniste qui se respecte doit pouvoir sortir un lapin de son chapeau de (faux) magicien afin d'éblouir l'électeur naïf ou peu attentif.