Accueil

Ti kourilet

Ti kourilet
UNIVERSITE DES ANTILLES : MAINTENIR LA RIGUEUR BUDGETAIRE

   Comme le grand public ne le sait pas assez, les personnels enseignant, administratif et de service de l'enseignement supérieur ne sont plus payés par l'Etat, mais pas l'Université qui les emploie. Leurs collègues du primaire et du secondaire, eux, continuent à être payés par l'Etat.

Ti kourilet
SORTIR DU CHANTE-NOEL POUR TOMBER DANS LES VIDES CARNAVAL AVANT DE REBONDIR DANS LES CRABES DE PAQUES POUR PLONGER DANS LE TOUR DES YOLES

   Le Martiniquais ne cesse de se plaindre de la vie chère, des Békés, de l'administration française, de ceci, cde cela, mais un observateur extérieur un tant soit peu attentif ne peu s'empêcher de constater qu'il vit dans l'hédonisme permanent.

Ti kourilet
MARTINIQUE, PAYS DES FAUX HISTORIENS ET DES FAUX SOCIOLOGUES

   L'autre dimanche matin, un élu politique est convié à une émission de deux heures sur une radio privée de grande écoute (oui, "radio privée" car seul MARTINIQUE 1è est une "radio publique" jusqu'à preuve du contraire et sa télé l'est également, ce qui explique qu'elle soit la seule à pouvoir nous faire payer une redevance).

Ti kourilet
An-bonnè ti tet zépeng-lan yo ka kriyé Matinik la pa endépandan !

   Lè nou ka fè tan jété an zié asou sitiason politik Matinik, lè nou ka kouté plodari yonn-dé politisien, lè nou ka gadé sa yo ka matjé anlè masonn Facebook yo, lè nou ka pwan tan wouvè dé zorey-nou pou tann yo palé latélé oben laradio, an kalté lanvi vonmi ka anni varé nou toubannman.

Ti kourilet
Le pays du "sé pa mwen ki responsab !"

   En Martinique, tout le monde veut être chef, tout un chacun bouscule les autres pour pouvoir occuper le moindre strapontin plus ou moins juteux ou honorifique, mais quand un problème se pose, il n'y a plus personne.

Ti kourilet
Le pseudo clivage gauche-droite dans l'île aux fleurs

   Quand on lit les analyses politiques de certains site-web martiniquais, on a envie de mourir de rire, ne sachant si ceux qui les rédigent croient réellement à ce qu'ils écrivent ou bien, si tout à fait cyniquement, ils s'emploient à couillonner le pauvre Ti Sonson déjà bien emmerdé par la hausse du prix de l'essence, par la grosse interrogati

Ti kourilet
Franmason ka chaché mété bankoulélé nan politik Matinik

    Djendjen-tala ka woulé depi avan éleksion pou la CTM la. I koumansé nan finisman lanné 2014 la ek i woulé pannan tout lanné 2015 la : sé konplosité G 20-an kivédi yonn-dé moun, yonn-dé éli politik, ki té sanblé kò-yo pou fouté Alfred MARIE-JEANNE an razié.

Ti kourilet
Ni yonn-dé ka pléré gwo-dlo pou 19 santim wosman

   Matinik sé koté asou latè ki ka konsomen plis boutey chanpay abo pié-rézen pa ka lévé lakay-nou (rézen-bod-lanmè pa ka ba diven asiparé). Chak boutey chanpay-la ka kouté omwens 15 oben 20 éwo, délè 30 menm, men sa pa ka opozé moun fè latjé, jik goumen délè, adan sipermaché pou sa trapé yonn.

Ti kourilet
8.000 (huit mille) euros de téléphone portable !

   L'actuel recteur de l'Académie de Guyane, Youssoufi TOURE, a laissé l'Université d'Orléans dont il était le président avec un déficit de 12 millions d'euros, déficit qui met en danger l'existence même de ladite université. Le quotidien LIBERATION a enquêté sur cette sombre affaire et conclut ainsi son article :  

Ti kourilet
Vit loto ki fimen : mako yo mako

   Kon tout moun sav, gouvelman fwansé-a pwan désizion entèdi vit loto ki fimen akonté di 1é janvié 2017.

Ti kourilet
AIME CESAIRE, DEPUTE A 32 ANS, ET LES BOUFFONS DU JEUNISME

   Décidément, jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, on descend d'une marche supplémentaire dans l'indignité, dans l'indécence, dans ce petit monde de la politique martiniquaise.

Ti kourilet
Kisiswa met-a-manyok la Fwans lan ki éli a, sa sa ka chanjé ba nou ?

   Tout sé jou-tala, nou ka wè anlo éli politik, jounalis, gran-grek, jis moun pep-la ki ka chaléré kò-yo pou sav kiles moun ki ké vini met-a-manyok la Fwans an 2017.

Ti kourilet
Gwadloup-Guiyàn-Matinik : nou bon épi sé ladjè kouyon zot la !

   Ou sé di Gwadloup, Guiyàn ek Matinik pa ni ayen dot pou fè ki chaché fè ti ladjè kouyon ant yo pou bagay ki kouyon kité kouyon ka alé.

Ti kourilet
Affaire CEREGMIA : ne pas nous refaire le coup du CREDIT MARTINIQUAIS !

   Le Procureur de la République à Fort-de-France, Eric CORBEAUX, a donc été récemment muté dans l'Hexagone et a donc transmis ses dossiers à sa remplaçante, notamment le très brûlant dossier ou plutôt scandale du CEREGMIA à savoir le siphonage de 14 millions d'euros, durant deux décennies, dans les finances de l'ex-Université des Antilles et de

Ti kourilet
Yo ka mété pléré atè pou "Micho véyé"

   Anlè ti tet zépeng-lan yo ka kriyé Matinik la, sé pa lakonmédi ek djendjen ki mantjé. Sé kon sa dépi pliziè jou, nou ka wènich-twélè ka vréyé bon labou davwè Blan-Fwans té ké volè an bagay ki ta yo : chanté-Nwel la yo ka kriyé "Micho véyé" a, kon nou pé wè adan vidéo-a ki anba artik-tala.

Ti kourilet
MICHAËLLE JEAN, REINE DE LA FRANCOPHONIE
Marie Verdier http://www.la-croix.com/

« Les Français, de grâce, exprimez-vous en français ! », supplie la secrétaire générale de la francophonie, polyglotte mais aussi fermement convaincue de la force d’attractivité de l’espace francophone, dont le 16e sommet se tient ce week-end à Madagascar.

Ti kourilet
Poutji yo lé vini met-a-manyok la Fwans ?

   Ni an ti esprésion adan kréyol gwadloupéyen an ki titak komik, men ki ka esprimen obidjoulman sèten sitiasion : "sikolojik an tet". Esprésion-tala ka défini moun ki pa dekdek, ki toutafetman nowmal, men ki ni délè, konpowtasion ki dekdek.

Ti kourilet
Fidel chapé-monté nan Galilé

   Asiparé, i té lé viv jik a 120 lanné ek, li épi dot met-a-manyok asou latè, té mété doubout an kleb, an asosiyasion moun ki té désidé viv a laj-tala.

Ti kourilet
Sé sé tet-zoto tala ki ka di Michelle Obama led !

   Lavi délè sé an rigoladri kisiswa péyi-a éti ou yé a. Koté ki ni plis moun ek bagay komik, sé asiré pa pétet koté-a yo ka kriyé lé Zéta-Zini a, pi gran bidim-pouvwè asou latè.

Ti kourilet
Chen pisé anlè Sarkozy ki risivwè biyé-pa-lapenn li

   An fwa ankò, nou blijé mandé kò-nou ki sa sondè, jounalis, dékatiyè politik kisasayésa...ka sèvi pis, lè nou ka gadé, pa ni yonn adan yo ki té prévwè ki chen té ké pisé anlè Nicolas SARKOZY adan éleksion pou sé primè Ladwet la ki woulé dimanch-tala.