Accueil

A QUAND L’OFFICIALISATION DE L’OCCITAN ?

Cette question, nous ne sommes pas les seuls à nous la poser, puisque des médias régionaux en faisaient leur une au lendemain de la manifestation de Carcasonne du 24 octobre 2009.

Pour la troisième fois en quatre ans, le peuple occitan est descendu dans la rue pour défendre ses droits linguistiques : 10 000 à Carcassonne en 2005, 20 000 à Béziers en 2007, plus de 20 000 à Carcassonne en 2009. Ces chiffres le démontrent clairement : la problématique occitane existe bel et bien.

Lors de ces rendez-vous festifs et politiques, les revendications sont multiples : une place digne et pérenne de l’occitan dans les médias, un développement de l’enseignement de la langue, ainsi que sa présence dans la vie publique. Malgré cela, la place de l’occitan dans les médias est toujours faible et aléatoire, les heures de cours d’occitan font toujours les frais des restrictions budgétaires et ce malgré une demande accrue.

Depuis de nombreuses années, la gauche révolutionnaire d’Occitanie lutte au quotidien pour que le peuple occitan, dont les droits élémentaires sont bafoués par les Etats français, italien et espagnol, soit enfin libre dans ses choix.

Récemment créé, LIBERTAT, mouvement politique de la gauche révolutionnaire d’Occitanie, a défilé à Carcassonne avec deux revendications majeures qui résument la problématique occitane : “Sèm un pòble, Occitan Lenga Oficiala” et “Libertat per la lenga, per lo país !!“
Pour LIBERTAT, il ne s’agit plus de se contenter de promesses de modifications mineures d’articles des Constitutions étatiques mais bien d’obtenir l’application de nos droits élémentaires.

Si le mouvement culturel occitan seul peut difficilement aller plus loin dans ses revendications, le débat autour de l’occitan doit maintenant dépasser la problématique de la langue et la question de l’autonomie politique doit se poser. L’officialisation de l’occitan ne représente qu’une étape dans l’épanouissement possible des Occitans.

L’aménagement du territoire, la politique agricole, les services publics sont des préoccupations majeures de notre quotidien. Nous devons nous les approprier pour organiser la société dans laquelle nous voulons vivre.

Une autonomie de l’Occitanie est aujourd’hui indispensable pour tout ce qui touche à notre vie quotidienne.

Les occitans ont des droits, et ils les feront valoir !

Une autonomie de l’Occitanie est aujourd’hui indispensable pour tout ce qui touche à notre vie quotidienne.

{{Danik I Zandwonis}}

Directeur de [www.caribcreole.com->www.caribcreole.com]

Toute l'actu des Caraibes !

French -English caribbean daily news