Accueil

Adieu, Franco !...

Adieu, Franco !...

   Franco  Bélizaire à  fait sa part !

   C’est une grande perte que celle de Franco Bélizaire, un arrachement pour sa famille et ses petits. Un désastre qui a provoqué cris et lamentations

   Le trou béant provoqué par la disparition  de ce colosse du bord de  mer doit se combler, car en  réussissant ce tour de force, celui de repositionner le bourg du Carbet en un lieu exemplaire de la restauration en plein air, Franco a  obligé  les autres établissements à ne pas faire moins. Son travail a donné  un souffle nouveau et du sang   neuf au  Littoral Caraïbe.  

   Au lycée polyvalent du Nord Caraïbe, son établissement est pour les jeunes,  une référence, son management, une performance pour l’île pour notre société d’aujourd’hui. Beach Grill de Franco Bélizaire a de  quoi faire rêver une jeunesse en quête d’un devenir dans le tourisme et la restauration en Martinique.   

   On peut le dire, sans médire, c’est bien Franco et son Beach Grill impeccable d’hygiène, une nourriture saine, du vrai poisson, de la qualité dans ses mets simples et modernes. Sa  jeunesse, son sérieux, son envie de réussir a poussé ceux qui n’osaient pas s’installer et faire de la plage du Carbet un espace convivial et respectable.     

    Les gestes larges et généreux  de Franco Bélizaire, n’étaient pas pour faire semblant, l’énergie qu’il déployait, c’était bien pour donner envie, non seulement aux visiteurs du Nord Caraïbe, mais à tous ceux qui croient que l’effort est la dignité de l’homme. Franco  travaillait  avec cette appétence de faire « bien » ce qu’il avait entrepris. Sa disparition laisse certes un grand vide   mais les siens et ceux qui l’aiment ne doivent jamais oublier qu’il était cette lumière un peu exceptionnelle.  Pas si tant, me diraient nos ainés. D’autres avant lui ont su donné l’espoir et éclairer les cœurs et les consciences. 

   Nul doute que  la disparition de Franco ne sera pas vaine. La jeunesse de Martinique a le devoir de reprendre ce flambeau de l’effort, cette humilité dont il était mu,  c'est-à-dire à lui ressembler, de mettre ses pas dans les siens, être porteuse d’espoir et non de découragement, ce flambeau qui fera reculer  la  violence, l’égoïsme, le repli sur soi,  la corruption, et les ambitions dangereuses dans ce monde de stars qui ne brillent que pour eux-mêmes, qui ne cherchent que leurs profits et celui des leurs.

Pages