Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

APRES « L’ARTICLE 74-MARTINIQUE », VOICI « LA CIRCONSCRIPTION ANTILLES-GUYANE » POUR LES ELECTIONS EUROPENNES !

APRES « L’ARTICLE 74-MARTINIQUE », VOICI « LA CIRCONSCRIPTION ANTILLES-GUYANE » POUR LES ELECTIONS EUROPENNES !

Décidément, l’inventivité du PPM est sans limites. Après avoir tenté de promouvoir (en vain) l’idée (farfelue) d’un « Article 74-Martinique » au sein de la constitution française, chose qui eut exigé la réunion du Congrès (Assemblée nationale + Sénat) à Versailles-excusez du peu !-voici que son leader, Serge Letchimy et la députée guyanaise Christiane Taubira (ex-Radicale de Gauche, ex-amie de Bernard Tapie, ex-candidate à l’élection présidentielle gauloise, ex-Walwari et pro-LKP) viennent de se fendre d’une grande lettre à Sarkozy pour réclamer une réforme de la circonscription « Outre-mer » aux prochaines élections européennes.

A ce qu’il paraît, cette circonscription est beaucoup trop disparate et désavantage les autres territoires d’Outre-mer par rapport à l’île de la Réunion vu le poids démographique de cette dernière. Pour exemplifier le premier point, nos deux parlementaires déclarent que pour aller des Antilles à Wallis et Futuna, il faut quasiment faire un tour complet de la terre. Apparemment, ils en sont restés à Jules Verne et à son « Voyage en 80 jours autour de la terre ». Il est vrai qu’il n’y a pas si longtemps (trois siècles), il fallait trente jours pour traverser l’Atlantique. Sauf qu’aujourd’hui, il faut tout juste 24h et avec les moyens modernes de communication (Internet etc.) quasiment 0h.

S’agissant du côté disparate des intérêts des différentes dernières colonies françaises, là non plus, ce n’est pas très convaincant. Si on prend ne serait-ce que l’exemple du rhum, les Antilles ont davantage de points d’intérêt et de convergence avec la Réunion située à 22.000kms d’elles que la Guyane située à peine à 3.000. Les rhumes antillais et réunionnais sont des produits d’exportation majeurs alors qu’en Guyane, il s’agit d’une production marginale vouée à la consommation locale.

Bref, cette missive serait plus convaincante si nos élus antillais et guyanais avaient démontré, au cours des trente dernières années, la volonté de construire une entité socio-politique antillo-guyanaise, voire plus modestement un marché antillo-guyanais. Or, c’est l’inverse qui s’est produit : ils n’ont eu de cesse de pousser à la roue pour faire imploser les dernières structures interrégionales (Rectorat, IUFM et bientôt sans doute Université), faisant montre, dans les trois soi-disant DFA (Département français d’Amérique), d’un localisme, voire d’un nombrilisme, à la limite de la xénophobie. Dans le même temps, les pays indépendants de la Caraïbe n’avaient de cesse de mutualiser leurs efforts et de se rassembler, notamment au sein du CARICOM (auquel font partie pleinement, faut-il le rappeler, le Surinam et le Guyana).

Donc quand Letchimy et Taubira viennent plaider aujourd’hui pour une circonscription Antilles-Guyane dans le cadre du scrutin européen, on peut difficilement s’empêcher d’y voir une arrière-pensée purement électoraliste. Ils ne sont pas fichus de maintenir ou de créer des structures interrégionales, au contraire, ils les font péter quand elles existent, mais quant il s’agit de la perspective d’occuper de juteux postes de députés européens, comme par miracle, tout ce beau monde se rassemble et affiche une belle unité antillo-guyanaise ! Il ne faudrait quand même pas que les Réunionnais, trop nombreux, nous piquent régulièrement les strapontins auxquels, nous, bons « Français d’Amérique » nous avons droit, n’est-ce pas ?

Salauds de Réunionnais, va !

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages