Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

BIENVENUE À TOI, IRRÉSISTIBLE FRAICHEUR MARTINIQUAISE

Chabine Lamontay
BIENVENUE À TOI, IRRÉSISTIBLE FRAICHEUR MARTINIQUAISE

 J'en étais arrivée au point où j'avais oublié ta douceur et ton odeur

 C'est pourquoi t'entendre frapper avec violence sur le toit en tôle 

 Et avoir le plaisir de te voir le transpercer à nouveau et tomber dans le sceau placé à cet effet dans le garage était presqu'inespéré

Pourquoi nous avoir privé aussi longtemps de ta présence ? 

 Où étais-tu donc ? 

 Ces derniers temps, une couche de sable déprimante s'est jouée de nous en adoptant tes manières 

 Mais contrairement à toi, elle n'a apporté que chaleur et agacement

 Mais le sable qui planait sur nos têtes s'est soudainement transformé en énormes gouttes d'eau aujourd'hui 

 Et je n'ai pas hésité à l'envie irrésistible d'aller profiter d'elles, le front vers le ciel et les bras grands ouverts afin de me faire battre tendrement par cette fraîcheur inespérée

 En effet, ce bain revigorant est tombé à point nommé car je n'en pouvais plus de ton absence et de cette chaleur

 Mais ne prend surtout pas la grosse tête pour nous menacer par la suite comme tu sais si bien le faire à cette époque de l'année

 En tous cas pour l'instant : 

 "Bienvenue à toi, irrésistible fraicheur martiniquaise."

Pages