Accueil

Chavez invite le pape à demander pardon aux Indiens

Le président vénézuélien {{Hugo Chavez}} a invité le pape Benoît XVI à s'excuser auprès des Indiens d'Amérique. Le souverain pontife avait affirmé lors de sa récente visite au Brésil que la foi catholique les avait purifiés.

Hugo Chavez, qui ne s'en était jamais pris au pape en dépit de critiques répétées à l'encontre de l'église vénézuélienne, l'a accusé d'avoir occulté l"holocauste" entamé en 1492 lorsque Christophe Colomb a posé le pied sur le continent.

{ {{"Avec tout le respect dû à Votre Sainteté, demandez pardon parce qu'il a y eu un véritable génocide ici et le nier reviendrait à nous renier nous-même",}} } a-t-il déclaré lors d'un rassemblement pour la liberté d'expression.

Dans un discours prononcé dimanche dernier en ouverture de la Ve Conférence générale de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes, à Aparecida, Benoît XVI avait assuré que la foi catholique n'avait pas été imposée aux peuples des Amériques. Ses propos ont suscité l'indignation de la communauté indienne.

{(ats / 19 mai 2007 10:43)}

Pages