Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

DISCOURS DE LOUIS BOUTRIN, LEADER DE L'ALLIANCE CARBETIENNE, LORS DE LA PRESENTATION DE SA LISTE AUX ELECTIONS MUNICIPALES

DISCOURS DE LOUIS BOUTRIN, LEADER DE L'ALLIANCE CARBETIENNE, LORS DE LA PRESENTATION DE SA LISTE AUX ELECTIONS MUNICIPALES

   Ce vendredi 07 février au soir, Louis BOUTRIN et l'Alliance carbétienne ont présenté leur liste pour les élections municipales de mars prochain.

   Nous reviendrons bientôt sur le déroulement de cette manifestation qui s'est tenue sous la paillote du bourg et qui a rassemblé un important public venu du bourg et de tous les quartiers de la commune (Bout-Bois, Le Coin, Bel Event, Morne aux Boeufs etc.).

   Pour l'heure voici le discours que Louis BOUTRIN y a prononcé...

***

Discours de Louis BOUTRIN

CARBET – 7 Février 2020

 

REMERCIEMENTS.

Carbétiennes, Carbétiens, Chers (es) amis (es)

 

Nous voici donc à 37 jours du 1er tour des élections municipales et communautaires et ce n’est pas un hasard si, symboliquement, nous avons choisi de faire notre meeting de déclaration de candidature à la Paillote du Bourg dont l’architecture rappelle celle des grands carbets. Et, si on se réfère à la toponymie, le mot CARBET désigne aussi le lieu où les chefs Caraïbes se réunissaient pour prendre de grandes décisions.

Alors, OUI, ce soir, nous sommes réunis pour prendre de grandes décisions pour le CARBET

OUI, ce soir, nous sommes réunis pour décider ensemble de nouvelles exigences pour le CARBET

OUI, ce soir, nous sommes réunis pour décider ensemble du devenir des Carbétiennes et des Carbétiens. 

 

Et pour ce faire, à l’Alliance Carbétienne, nous avons fait le CHOIX DE LA CONFIANCE

C’est parce que nous avons suffisamment confiance en nous-mêmes que nous n’allons pas chercher à l’extérieur ce que nous cultivons au quotidien sur place.

Confiance en la population du Carbet et en sa capacité de Résilience,

Confiance en l’expérience et la compétence de chacun des colistiers (zot ké dékouvè yo tou a lè !)

Confiance en notre leader,

Une confiance pleinement assumée pour éviter que l’on vienne nous servir un florilège de superlatifs pour un maire-sortant que nous côtoyons quotidiennement depuis 12 ANS !

 

A l’Alliance Carbétienne, n’avons donc pas besoin d’un aéropage de personnalités venu des 4 coins du pays pour vanter les mérites de notre candidat tête de liste.

Nous n’avons pas besoin que l’on vienne, ici au Carbet, nous dire que nous avons un maire sortant tout à fait exceptionnel, un humaniste au Grand cœur un maire sortant aux talents insoupçonnés qui aurait littéralement métamorphosé le CARBET.

 

Car, qu’on se le dise, l’attractivité actuelle du CARBET est davantage le fruit du dynamisme des restaurateurs eux-mêmes donc d’initiatives privées que celui de la Municipalité, qui aurait dû accompagner, ce qui est loin d’être le cas.

 

 

 

 

Mesdames et Messieurs,

Chers Carbétiens,

Dimanche dernier, vous avez tous vu au JT de Martinique 1ère ce spectacle tout aussi pathétique qu’affligeant, de cette brochette d’élus du PPM réunis au restaurant l’IMPREVU en mission commandée pour tenter de sauver le Soldat ECANVIL en grande perdition.

 

Mwen ka konprann yo,

Oui, on peut comprendre leur inquiétude après la prestation calamiteuse du maire-sortant lors du débat du 6 janvier sur VIA-ATV.

On peut comprendre cet élan de solidarité pour une ultime tentative de sauvetage du Soldat ECANVIL,

Mais, en écoutant les CONCONNE, HAJJAR, ISMAIN, LETCHIMY et tous ces laudateurs qui ont défilé au micro, nous avions l’impression d’un acharnement thérapeutique pour tenter de réanimer un soldat en perdition.

 

Et, pour ne rien vous cacher, même si c’est leur affaire, pas la nôtre, en venant au CARBET, en masse, le PPM ne lui a pas réellement rendu service.

 

Nous avons l’impression d’un candidat en grande difficulté,

Un candidat qui n’est pas tout à fait responsable de ses actes,

Un candidat incapable de finaliser des plans de financements

Un candidat qui n’a pas su terminer en 2 mandatures, une médiathèque, un centre d’accueil et d’hébergement sportif, la route de Belfond, la route au Piton, la rue du Monseigneur H. Varin de la Brunellière à Godinot, une école maternelle, un réseau d’assainissement digne de ce nom, une lutte contre les inondations à Fond Capot,

Un candidat incapable de lutter contre les fumées des fours à charbon qui empoisonnent les habitants de FOND CAPOT.

Un candidat qui n’a toujours pas compris que l’Hôtel le MAROUBA appartient à un Etablissement Public Foncier Local (EPFL), en non pas à la CTM, alors même qu’il siège et participe à la Commission d’audition des candidats de cet EPFL.

Oui, face à de telles insuffisances, on comprend mieux pourquoi le PPM est venu placer ECANVIL sous CURATELLE.

 

Malheureusement pour le maire-sortant, ses curateurs, grands donneurs de leçons devant les caméras de Martinique 1ère, ont été eux-mêmes mis sous tutelle par la Chambre Régionale des Comptes 48 heures après leur opération de sauvetage en terre carbétienne.

 

Le montant du déficit de la Ville de FDF corrigé par la CRC 60.792.373 € (Patat sa !) … pratiquement 61 M€ presqu’autant que le déficit de la ville de Pointe-à-Pitre où on a vu le Préfet lancer une procédure de révocation à l’encontre du Maire Jacques BANGOU qui, in fine, a été contraint de démissionner le 20 juillet dernier. Deux poids, deux mesures pour éviter l’humiliation suprême aux héritiers d’Aimé CESAIRE.

 

Alors, quand on entend Serge LETCHIMY venir, aux CARBETIENS, dire que votre tête de liste est en ECHEC notamment sur les politiques de transports publics, on a presque envie de rire.

 

Vous avez dit ECHEC ?

Allez-donc dire aux habitants de BOUT-BOIS, de GODINOT, de BEL-EVENT, de FOND CAPOT, LE COIN et ceux du BOURG qui n’ont jamais connu un transport urbain et interurbain que les lignes de rabattement vers Saint-Pierre et la ligne directe à 3 € pour se rendre à FDF, toutes les demi-heures aux heures de pointe, et toutes les heures aux heures creuses, allez donc dire à ces Carbétiens-là que la réorganisation des transports réalisée par MARTINIQUE-TRANSPORT est un échec.

 

Allez donc dire aux transporteurs livrés à eux-mêmes, des années durant, par des contrats à risques et périls que les 2 coopératives dont ils sont désormais des salariés, avec une garantie d’emploi et de salaires tous les mois, coopératives financées par MARTINIQUE TRANSPORT officiellement opérationnel depuis 1er juillet 2017, sont un ECHEC ? 

 MARTINIQUE TRANSPORT a sauvegardé leur emploi à travers deux Conventions d’Obligation de Services Publics avec les transporteurs et jeudi dernier, nous avons signé 3 autres Coopératives de transporteurs pour le secteur NORD ATLANTIQUE

 

Visiblement, LETCHIMY qui est frappé par un inconsolable gwo pwel depuis sa débâcle le 13 décembre 2015, a vraiment raté une occasion de s’abstenir.

 

Electrices, électeurs du Carbet,

Chers (es) amis (es)

Vous comprenez dès lors que l’on ne peut pas aborder cette élection du 12 mars 2020 avec le même logiciel qu’en 2014.

 

En mars 2014, nous avions retenu le principe des primaires entre les candidats en opposition à la politique menée par JC ECANVIL, avec une liste commune au second tour menée par le candidat sorti en tête.

Nos trois listes réunies avaient comptabilisé 1060 voix soit 51,11 % contre 1013 pour JC ECANVIL

Le soir de la proclamation des résultats A. MOURIESSE et LG GRIFFIT étaient tous les 2 d’accord pour que, le leader de l’Alliance Carbétienne, sorti en tête, puisse conduire une liste unitaire au second tour.

Accord conclu à Morne Savane, chez Florent LABEAU,

Mais, une fois que les 12 coups de minuit ont retenti, les 2 autres listes ont décidé de sacrifier la victoire de la démocratie des urnes sur l’autel des égos hypertrophiés. Ils ont décidé d’une triangulaire laissant ainsi un boulevard pour ECANVIL qui n’était pourtant plus majoritaire dans la commune.

 

Alors, même si « l’Histoire ne repasse pas les plats », pour éviter le soir de la proclamation des résultats, une nouvelle nuit des longs couteaux, je vous invite, dès le 15 mars à VOTEZ UTILE.

 

A Charge pour moi, maintenant, de vous de expliquer les bonnes raisons de choisir la liste de l’Alliance Carbétienne que j’ai l’honneur de conduire

 

En 2020, la configuration politique est totalement différente.

 

Les Carbétiens ont appris à me connaître,

Les Carbétiens ont appris à travailler avec moi, à me solliciter pour de multiples raisons

Les Carbétiens ont appris à m’apprécier et beaucoup d’entre vous me confie leur admiration pour mon engagement, mon intégrité et ma verticalité.

 

Vous avez appris à découvrir ma rigueur dans de nombreux conflits dont ceux des transports publics où la « profitation » voulait triompher de l’intérêt général Vous avez aussi appris à découvrir tout le travail effectué ces dernières années,

D’abord en tant de militant écologiste et auteur avec R. CONFIANT dès 2007 du livre « CHRONIQUE D’UN EMPOISONNEMENT ANNONCE – LE SCANDALE DU CHLORDECONE AUX ANTILLES FRANÇAIS 1972-2002 »

 

Puis, en tant que Conseiller exécutif de la CTM, 1er vice-président de MARTINIQUE-TRANSPORT et Président du PARC NATUREL DE MARTINIQUE.

A travers les séances plénières et l’actualité médiatique vous avez découvert ma capacité de travail et l’enthousiasme qui m’anime dans mes missions au service du pays et des Martiniquais.

C’est donc cette capacité de travail-là

C’est cet enthousiasme-là

C’est cette compétence et expérience multiple au sein de l’Alliance Carbétienne que nous souhaitons mettre, aujourd’hui, au service du Carbet et des Carbétiens.

 

Et, pour que la relation de confiance soit effective, nous vous proposons un CONTRAT

OUI

UN CONTRAT D’OBJECTIF MUNICIPAL 2020-2026

Pour le CARBET

 

1 CONTRAT autour de 3 objectifs clairs et de

10 CHANTIERS PRIORITAIRES pour le CARBET

 

  1. UN CONTRAT CITOYEN

Pour améliorer la qualité du service public communal, l’écoute et l’accompagnement des administrés. Pour lutter contre la fracture numérique, privilégier l’accès à l’information et aux formalités d’urbanisme.

En matière d’urbanisme, le rôle du maire ce n’est pas de trainer les administrés devant les tribunaux. Le rôle du maire c’est d’informer, d’accompagner et d’instaurer un dialogue citoyen avec les administrés.

Un contrat citoyen qui passe par une nouvelle culture politique, administrative et fiscale qu’il va falloir adopter pour sortir de cette gestion inefficiente et en trompe l’œil afin de faire face aux grands défis de demain.

 

  • Réorganisation de l’Administration à partir d’un Centre administratif  rénové, aux normes
  • Conseils de Quartiers
  • Procédure de citoyenneté participative
  • Référendum d’Initiative communale (Référendum local) pour les grandes décisions qui engagent l’avenir du Carbet. LO 1112-1 du CGCT (Exemple concret : les nuisances sonores dues à la multiplicité de concerts au Carbet
  • Création d’outils d’évaluation des politiques publiques communales et communautaires pour les améliorer et les adaptés aux objectifs fixés.

 

  1. UN CONTRAT ECOLOGIQUE

 

Pour préserver et valoriser notre environnement naturel, nos paysages, nos 7 km de plage et lutter contre les effets du réchauffement climatique.

Pour améliorer la gestion des risques naturels et technologiques autour d’un Centre communal d’incendie et de secours.

Pour améliorer la gestion de déchets et œuvrer pour une gestion publique de l’eau et de l’assainissement.

Pour faire du Carbet, la Capitale des énergies renouvelables, de la maîtrise des dépenses énergétiques notamment à partir d’un éclairage public performant et innovant. Favoriser l’implantation des entreprises et acteurs de l’Energie dans la zone d’activités artisanales et économiques.

AUTANT D’EMPLOIS ATTENDUS POUR LES JEUNES CARBETIENS ceux d’ici et c’est qui sont au France, en Angleterre, au Canada et aux 4 coins du

Monde.

 

 

  1. UN CONTRAT ECONOMIQUE § SOCIAL

Pour vivre, travailler au Carbet et lutter ainsi contre le déclin démographique déclaré Grande Cause Communale.  Pour relocaliser la production, la distribution et la consommation afin que la grande majorité des emplois créés soit occupés par des Carbétiens(nes).

Un développement économique qui passe par une révision du PLU, la création d’une zone d’activités économiques et artisanales pour y implanter des entreprises créatrices d’emplois.

Mais, il n’y a pas de développement économique sans une réorganisation de la mobilité sur tout le territoire notamment sur la côte Caraïbe et le travail accompli par MARTINIQUE-TRANSPORT, opérationnel depuis juillet 2017, mérite d’être amplifié et, vous suivez l’actualité, vous savez que vous pouvez compter sur moi pour y apporter ma contribution personnelle.  

 

Carbétiens, Carbétiennes

Chers(es) amis(es)

 

Le Contrat d’Objectif Municipal que nous vous proposons est certes ambitieux mais il demeure à la hauteur des énormes potentialités de la commune du CARBET.

Pour le mettre en œuvre autour des 10 chantiers prioritaires, il faut qu’il soit porté par une équipe crédible composée de femmes et d’hommes expérimentés,

Une équipe crédible qui reflète bien la sociologie de la commune, la diversité des quartiers, des générations et des compétences.

A l’Alliance Carbétienne, nous estimons qu’à travers cette composition de la liste c’est déjà une marque de respect pour l’électeur que vous êtes,

 

Dès lors, le 15 mars 2020, votre choix devient plus clair.

 

En cette période d’incertitude sur les finances publiques, votre choix sera celui de la liste la plus crédible,

Celui de l’Alliance carbétienne qui saura défendre les intérêts du CARBET, ceux de vos enfants et de vos petits enfants.

Votre choix ira vers celui qui saura monter des dossiers de financement pour l’octroi de subventions à CAPNORD, à la CTM mais surtout au niveau des FONDS EUROPEENS c’est-à-dire du FEDER pour les entreprises, du FEADER pour les Agriculteurs, FEAMP pour les marins-pêcheurs, du FSE pour toute demande de formation. Peu d’élus communaux possèdent la maîtrise des dispositifs de financement par les Fonds Européens.

 

OUI, en cette période de crise économique durable, d’exode rural et de déclin démographique, nous devons stopper l’hémorragie et faire appel à toutes les matières grises de la Commune, sans sectarisme et ce, dans l’intérêt du CARBET et des Carbétiens(nes)

 

Carbétiens, Carbétiennes

Chers(es) amis(es)

En guise de Conclusion, je vais me référer à Antoine de Saint-Exupéry qui disait que « L’avenir n’est jamais que du présent à mettre en ordre ».

Et, Il ajoutait « Tu n’as pas à le prévoir mais à le permettre ».

Alors, le moment est venu de mettre en ordre notre présent et d’envisager ensemble notre avenir commun.

 

Oui, l’avenir de chaque Carbétien

L’avenir de chaque agriculteur, de chaque marin-pêcheur, de chaque restaurateur, de chaque artisan, de chaque commerçant, de chaque profession libérale

Mais aussi, l’avenir de nos aînés qui nous ont tracé le chemin,  

 

Et surtout l’avenir des jeunes Carbétiens, car la jeunesse ne doit plus être alibi l’instant d’une campagne électorale

Notre rôle sera de donner de réelles perspectives à cette jeunesse

De lui donner véritablement les moyens nécessaires pour affronter l’avenir, et les incertitudes de la mondialisation, pour faire face au chômage endémique

Pour ma part, je ne crois pas en l’homme providentiel mais aux vertus du travail collectif car c’est ensemble, solidairement, que nous parviendrons à relever les défis de demain.

 

A l’Alliance Carbétienne nous vous proposons

UN CONTRAT D’OBJECTIF MUNICIPAL SUR 6 ANS

pour faire face au déclin démographique déclarée grande cause communale, relever les défis économiques et sociaux pour vivre et travailler au CARBET, tout en préservant l’environnement naturel de notre belle commune.

 

Aussi, à l’instar de Saint-Exupéry,

Je vous invite dès le 15 mars, dès le 1er tour, à permettre à notre commune d’envisager l’avenir sereinement avec des femmes et des hommes compétents et expérimentés autour de ce projet municipal que nous avons élaboré avec vous tout au long des 6 dernières années.

Et, puisque personne n’a le monopole du cœur, permettez-nous, de déclarer notre amour pour le CARBET que nous partageons tous dans nos cœurs.

YES, WE  LOVE CARBET

Oui, nous aimons le CARBET,

Nou inmin CARBET

Et, c’est parce nous aimons tous le CARBET que dès le 1er tour, Dimanche 15 mars prochain, nous voterons pour la liste conduite par Louis BOUTRIN

Votez et faite voter pour la liste ALLIANCE CARBETIENNE

Nous avons fait le choix de mettre nos compétences et nos expériences plurielles au service de notre commune. C’est dans le secret de l’isoloir, qu’à votre tour, vous aurez à exprimer votre choix déterminant pour l’avenir du CARBET.

 

Mèsi anpil

Mèsi an chay

Louis BOUTRIN

Tête de liste Alliance Carbétienne

Pages