Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

ETATS-UNIS: DES SIOUX REVENDIQUENT L'INDÉPENDANCE

ETATS-UNIS: DES SIOUX REVENDIQUENT L'INDÉPENDANCE

{ {{Les Indiens Lakota, véritable nom des Sioux, ont rompu les traités signés par leurs ancêtres avec les Etats-Unis. "Nous ne sommes plus citoyens des Etats-Unis d'Amérique".}} }

Les Indiens Lakota, véritable nom des Sioux, ne sont plus citoyens des Etats-Unis d'Amérique et le revendiquent. Des passeports et des permis de conduire seront délivrés à tous les habitants du territoire s'ils renoncent à leur nationalité américaine.

Les Lakota lancent même une invitation... "Tous ceux qui vivent dans les régions des cinq Etats que comprend notre territoire sont libres de nous rejoindre", a dit leur représentant Russell Means, lors d'une conférence de presse à Washington DC. Ce territoire se situe dans le nord-ouest des Etats-Unis et comprend notamment des régions du Nebraska, du Dakota du Sud, du Dakota du Nord, du Montana et du Wyoming.

Retrait unilatéral des traités
Ils ont simplement rompu les traités signés par leurs ancêtres avec le gouvernement fédéral des Etats-Unis. Ces documents, signés il y a plus de 150 ans, ne représentent que "des mots sans valeur sur du papier sans valeur". Leurs principes ont d'ailleurs été "violés maintes fois afin de voler notre culture, notre terre et nos coutumes", ont indiqué des responsables de la communauté.

L'affaire est on ne peut plus sérieuse: des leaders Lakota se sont même rendus en délégation auprès des ambassades de Bolivie, du Chili, d'Afrique du Sud et du Venezuela et comptent entreprendre une mission diplomatique dans plusieurs pays au cours des prochains mois.

Les Lakota, auxquels appartenaient notamment les grands chefs Sitting Bull et Crazy Horse, ont été la seule tribu à infliger une défaite à l'armée américaine lors de la bataille de Little Big Horn en 1876 dans le Montana. De quoi nourrir une certaine fierté...

Source : [http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=463172->http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=463172]

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages