Accueil

"FOK SA CHANJE FODFWANS" : COMMUNIQUE SUR L'AVIS DE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

Francis Carole
"FOK SA CHANJE FODFWANS" : COMMUNIQUE SUR L'AVIS DE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

  La Chambre Régionale des Comptes a donc demandé au préfet de rectifier, une fois de plus, le budget primitif 2019 de la Ville de Fort-de-France. Pire ! Ce déficit, qui était de 41 millions, passe désormais à 60 792 373,35 d’euros !

 Comme dans son rapport de novembre 2019, la CRC met en évidence les irrégularités et insincérités du budget. Elle souligne, par exemple, des « pratiques interdites par l’instruction M14 et par le CGCT »(Code Général des Collectivités Territoriales).

 Ainsi, précise la CRC, à la veille de ces élections municipales, il y a eu une « accélération du rythme de consommation en fin d’année », totalement électoraliste, qui a conduit la municipalité à prévoir un « excédent de dépenses par rapport aux crédits votés ».

 Nous nous interrogeons sur l’attitude inquiétante du maire de F-de-F, caractérisée par le manque de rigueur, la légèreté et la désinvolture face à la gravité d’une situation dont il ne semble pas mesurer les enjeux et les conséquences pour la ville et ses habitants.

 Fort-de-France est, de fait, sous la tutelle des autorités de l’Etat qui ont désormais toute latitude pour intervenir dans sa gestion, et donc dans les politiques d’une collectivité qui devraient être décidées par les citoyennes et les citoyens.

 C’est la gestion opaque et irresponsable de la majorité PPM actuelle et des équipes qui l’ont précédée depuis 2001 qui a conduit à cette catastrophe dont les Foyalaises et les Foyalais sont les victimes aujourd’hui.

 Ce désastre financier et politique démontre l’urgente nécessité d’un changement de cap et de majorité pour construire une ville durable, intelligente, inclusive et solidaire.

 Francis CAROLE

 FORT-DE-FRANCE
 Le 29 janvier2020

Image: 

Pages