Accueil

HUMOUR : L'ART DE L'ECOUTE, OU DU DISCOURS DE BOIS JETABLE

{{NDLR :}} {Faute de place, vu l'impotence de l'actualité sérieuse, nous vous proposons la dernière partie de cet intéressant discours. Il va sans dire qu'une lecture à haute voix s'impose pour mieux savourer!}

(...) Il faut savoir que, si nous ambitionnons effectivement d'aider le petit contribuable à prendre conscience de tout ce qui lui reste à faire pour accéder à la nouvelle échelle de participation à la vie socio-économique de l'espace-pays dont nous avons accepté la responsabilité avec l'assentiment du plus grand nombre, il y a sur la table une foule de projets porteurs à mettre en œuvre, et qu'il va falloir s'attacher sans plus tarder à sensibiliser la portion de la société civile concernée à la véritable dimension de cette noble tâche. L'idée-force de la rencontre d'aujourd'hui, selon les propres mots de son initiateur éponyme, c'est que cet événement est véritablement, si vous voulez, la suite logique d'un fait désormais acté, d'ores et déjà éminemment ancré dans une modernité synchrone, dûment symbiotique des diverses couches de la société civile, dans la mesure où nous avons pu déterminer avec précision une méthode, en nous appuyant sur une batterie de paramètres et de supports bien définis, et en tout état de cause l'appui incontournable des spécialistes chevronnés en la matière et l'incontournable sollicitude des partenaires financiers de la place. Par ailleurs, pour faire évoluer et pérenniser un tel dossier, qui générera en l'occurrence un tout nouveau cycle de manifestations saisonnières, n'en déplaise aux apprentis-sorciers de la climatologie, et afin d'être sûrs d'assurer par ce biais, contre vents et marées, les retombées les plus bénéfiques pour la totalité des acteurs impliqués, nous devrons nous y atteler avec constance, en nous montrant nous-mêmes hautement sensibilisés à la constatation du fait que cette mise en situation passe absolument par nos mains porteuses d'espérance, elles qui, singulièrement, agissent sans relâche, jour après jour, mois après mois sur le terrain. Car, reconnaissons-le, au jour d'aujourd'hui, nous devrions pouvoir effectivement atteindre, le point d'intégration optimum qui nous permettra, si vous voulez, d'acheminer nos efforts vers une prise en main absolument agrippinale du dossier, en œuvrant de conserve avec tous les organismes idoines et les services étatiques qui se sont, je tiens à le dire haut et fort, spontanément portés garants de la réussite du projet. La participation exceptionnelle et de bon aloi des cadres localement affectés à ce vaste chantier se doit en tout état de cause de prêter main forte au nouveau plan d'orientation proposé sous cet éclairage innovant, dans toute sa rigueur fractale et organique, en lui appliquant d'ores et dorénavant toute la circonspection qui est de mise en de telles circonstances. C'est de toute façon un plus, on va dire ça comme ça. Tout à fait, car c'est effectivement la conclusion qui s'est imposée d'emblée à notre regard, absolument, et à celui de nos pairs au vu des pièces du dossier lorsqu'elles furent portées à notre connaissance. Une chose est sûre : il nous aura fallu, pour obtenir une telle synergie de bonnes volontés et de capacités, attendre, si vous voulez, le point crucial, détecter le moment opportun, repérer le point le plus sensible de l'évolution du phénomène, et saisir la balle au bond sans coup férir. Face à une telle occasion, saisie avec tant de maîtrise, d'intelligence fine, de connivence entendue et d'universalisme porteur, force est de constater que, quel que soit l'encaissement mesuré en fin de bilan, et quelle que soit la hauteur de l'assiette ayant servi aux calculs, il n'en demeure pas moins, si vous voulez, qu'on aura effectivement tiré de cet exercice une réversion on va dire sinon intégrale, du moins qui frise effectivement un quota pratiquement équivalent à la mesure de la totalité de l'effort sciemment et consciemment consenti par les uns et les autres.

Je vous remercie de m'avoir écouté.

{Intervention fictive. Toute ressemblance avec...}

{Prise de notes et consultation de télé-prompteur :{{ J.S. Sahaï.}} }