Accueil

INONDATIONS, ROUTES COUPEES, GLISSEMENTS DE TERRAIN : LA MARTINIQUE SOUS LES EAUX

INONDATIONS, ROUTES COUPEES, GLISSEMENTS DE TERRAIN : LA MARTINIQUE SOUS LES EAUX

  Après une saison cyclonique plutôt calme puisqu'en septembre, aucun événement météorologique majeur n'a frappé la Martinique, en ce début novembre les choses ont changé brutalement.

   Des pluies torrentielles s'abattent sur toute l'île depuis hier soir, inondant les axes routiers, provoquant ici et là des coupures du courant électrique tandis que certaines villes come Rivière-Pilote voient leur centre complètement sous les eaux. Des maisons commencent un peu partout à être envahies et apparemment le phénomène ne semble pas devoir s'apaiser.
  Le Nord-Atlantique est bloqué à la sortie du Robert à cause d'une rivière en crue et la circulation y est impossible, même aux camions qui s'y sont aventurés mais qui ont dû très vitre rebrousser chemin. Les habitants du Robert, de Trinité, de Sainte-Marie, du Marie, du Lorrain, de Basse-Pointe sont donc coupés du reste de l'île à moins d'emprunter les routes de campagne qui, elles, sont aussi sous les eaux et  ont subi des éboulements.
  L'autoroute menant à l'aéroport a perd ses quatre voies, totalement inondées et l'on n'y circule plus que sur une seule voie, tant pour les automobilistes qui vont vers le sud que ceux qui vont vers le Lamentin ou Fort-de-France, ce qui crée d'énormes embouteillages. Si la pluie continue à tomber, il est clair que l'autoroute deviendra impraticable dans peu de temps.
   C'est en de telles occasions que l'on mesure l'extrême vulnérabilité de la Martinique...
Image: 

Pages