Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

ISRAEL : CONTRE L’EFFACEMENT DE LA NAKBA, ELLE RENONCE AU PRIX DE MEILLEURE ACTRICE DE TÉLÉVISION.

ISRAEL : CONTRE L’EFFACEMENT DE LA NAKBA, ELLE RENONCE AU PRIX DE MEILLEURE ACTRICE DE TÉLÉVISION.

« L’académie a décidé de décerner les prix cette année le jour de la célébration de la fête de l’indépendance d’Israël. Comme on le sait, c’est pour moi un jour triste, un jour d’injustice historique, des événements de la Nakba du peuple palestinien, qui est toujours en cours », a déclaré Ruba.

 « Je suis consciente que ma décision aura pour moi de lourdes conséquences, et j’y suis habituée, mais d’un autre côté, je suis fière de porter ma lutte palestinienne, ma lutte humaine, mes principes politiques et mes choix, que je considère comme étant les bons pour moi », a-t-elle ajouté.

Ruba Bilal Asfour a été primée pour son rôle dans la série « Nos garçons », qui traite du meurtre de l’adolescent Mohammed Abu Khdeir en 2014 par des colons juifs qui l’ont brûlé vif, après lui avoir ingurgité de l’essence.

Nous ne manquerons pas d’aller voir Ruba Bilal Asfour dans le film The Dead of Jaffa, qui devait sortir le 18 mars dernier, mais qui sortira plus tard, espère-t-on.