Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price Mars
roumain
Tirolien
Alexis
Rupaire
Gratiant
Vieux
Damas
Firmin Antenor
Maunick
Perse
Maximilien LAROCHE
Hoareau
mauvois
manville
honoré
Alain Anselin

JEAN-LOUIS DE LUCY : "EN 2009, LES FONCTIONNAIRES QUI ONT MENE CETTE GREVE N'AVAIENT QU'UN BUT : L'INDEPENDANCE DES ILES"

JEAN-LOUIS DE LUCY : "EN 2009, LES FONCTIONNAIRES QUI ONT MENE CETTE GREVE N'AVAIENT QU'UN BUT : L'INDEPENDANCE DES ILES"

   Jean-Louis DE LUCY, Béké martiniquais, propriétaire de la société CARENANTILLES impliquée dans une affaire de marché public douteux sur le port de carénage du Marin et placé en détention à la prison de Ducos il y a trois jours, s'exprimait en 2009 sur la fameuse grève générale de 2009 qui dura un bon mois, cela sur BFM-TV.

   On peut entendre dans l'enregistrement-audio ci-après les propos hallucinants de ce Béké décomplexé et donneur de leçons qui trouva le moyen en à peine quatre minutes d'interview de marteler le mot "Indépendance" lequel n'a JAMAIS été l'un des mots d'ordre du mouvement de février 2009. Ledit mouvement entendait lutter contre la "profitation" békée c'est-à-dire la continuation de l'exploitation séculaire, par d'autres moyens aujourd'hui, des Nègres par la caste blanche.

   Il est tout à fait honteux que le maire PPM (Parti Progressiste Martiniquais), Rodolphe DESIRE, ait pu être en affaires avec pareil individu dont les propos, tenus en France, reflètent bien la mentalité indécrottablement colonialiste des siens...

Document: 

Jean-Louis DE LUCY "ITW BFM du 06/03/09" (Béké Martiniquais )