Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

La Martinique impose un isolement de 7 jours à tous les voyageurs

La Martinique impose un isolement de 7 jours à tous les voyageurs

Pour éviter une résurgence des cas de Covid-19 et empêcher la propagation d’un variant du coronavirus sur son sol, le territoire d’Outre-Mer renforce les mesures sanitaires à compter de ce lundi.


Le test PCR négatif ne suffit plus à passer les portiques de sortie de l'aéroport de Fort-de-France. À partir de ce lundi, la Martinique durcit les conditions d'entrée sur son territoire pour prévenir toute résurgence du Covid-19 et surtout empêcher qu'un cas de variant anglais ne contamine l'île caribéenne. La Martinique exige désormais des voyageurs, toutes provenances confondues, qu'ils se soumettent à un isolement de sept jours, peu importe leur test négatif ou leur état de santé.



« Les voyageurs de toutes les provenances notamment de l'Hexagone et de la Guyane » doivent désormais, en plus du test PCR négatif obligatoire déjà en vigueur, « rester au domicile pendant 7 jours, réduire les sorties au strict minimum (courses alimentaires, rendez-vous médical), réaliser un test 7 jours après l'arrivée sur le territoire », stipule un communiqué du préfet, Stanislas Cazelles, publié samedi.


Plus de 100000 voyageurs pendant les fêtes


La priorité numéro 1 est « d'éviter l'introduction du variant anglais par un voyageur qui serait porteur du virus mais qui n'aurait pas été testé positivement au départ », précise le préfet. Une mesure préventive que justifie la fréquentation de ce territoire ultramarin : fin 2020, plus de 100 000 voyageurs se sont rendus à en Martinique à l'occasion des fêtes.

Seuls dispensés de ces nouvelles mesures, les voyageurs en provenance de Guadeloupe ou s'y rendant depuis la Martinique n'auront pas à suivre ces nouvelles mesures. La situation sera tout autre pour les voyageurs en provenance ou en partance pour la Guyane dont la situation s'aggrave, et dont la proximité avec le Brésil, où un nouveau variant a émergé, inquiète. « Les flux aériens avec la Guyane seront restreints », précise le préfet de Martinique.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages