Accueil

La municipalité de Sainte-Luce opposée à la création d'un centre commercial

La municipalité de Sainte-Luce opposée à la création d'un centre commercial

   Il faut applaudir des deux mains le maire de Sainte-Luce, Nicaise MONROSE et son conseil municipal qui s'opposent à la création d'un centre commercial à la périphérie de leur bourg. En effet, tous nos édiles, de quelque bord qu'ils soient, sont persuadés que les grandes surfaces vont apporter du travail à la population locale et des ressources nouvelles à la municipalité.

    Or, le tout premier effet des centres commerciaux est de dévitaliser complètement les centre-bourgs à commencer d'ailleurs par le plus grand d'entre eux, Foyal, à savoir notre bonne ville de Fort-de-France. C'est un véritable crêve-coeur de se promener dans des rues jadis animées et prospères telles que les rues Victor HOGO ou Antoine SIGER et de constater non seulement le nombre de commerces fermés, mais de maisons abandonnées.

   Sainte-Luce demeure l'une des rares communes de la Martinique où il y a encore de la vie dans son bourg. Des petits commerces et des restaurants y sont nombreux, ces derniers s'approvisionnant auprès des pêcheurs du lieu, ce qui crée une animation commerciale mais surtout humaine car le touriste aime à s'y retrouver. Ce dernier connaît par cœur les centres commerciaux et n'a pas envie de traverser 7.000kms d'Atlantique pour les retrouver quasiment à l'identique.

   Qui du promoteur et de la municipalité de Sainte-Luce aura gain de cause ? On ne le sait pas encore, mais il serait affligeant qu'une fois de plus, dans ce pays où la production locale est à la peine, on permette un nouvel afflux de produits importés puisque chacun sait que dans les centres commerciaux, ils représentent 90% des marchandises....

Pages