Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le site "Montray Kréyol" a 17 ans

Le site "Montray Kréyol" a 17 ans

C'est le moment de remercier toutes celles et tous ceux qui, de près ou de loin, ont permis à notre site, né en février 2007, d'exister et de se développer alors même qu'il s'est dès le départ refusé à vivre de la publicité.

 

   Cette dernière, la publicité, est un fil à la patte, voire un piège, qui certes permet aux sites-web et à leurs propriétaires de faire rentrer de l'argent, mais qui les oblige par rapport à leurs annonceurs. Car comment imaginer d'être libre de porter un regard critique sur une entreprise ou une société qui participe à votre financement ?

   MONTRAY KREYOL peut également se targuer de n'être la courroie d transmission d'aucun parti politique et d'avoir, en 17 années, ouvert ses colonnes à des personnes appartenant à tout l'échiquier politique : de la droite assimilationniste jusqu'aux indépendantistes en passant par les autonomistes et les écologistes et autres. Cette ouverture d'esprit n'a pourtant pas empêché notre site d'avoir une ligne éditoriale bien à lui, ligne qui s'appuie sur un concept simple, celui de l'intérêt supérieur de la Martinique. En effet, défendre l'environnement, dénoncer la bétonisation des terres agricoles, lutter pour la promotion de la langue créole, questionner l'économie de comptoir et ses maîtres d'oeuvre (Békés, bourgeoisie de couleur etc.), exiger réparation suite à l'empoisonnement de notre population et notre pays par le chlordécone, pointer du doigt les actes racistes etc..., tout cela n'appartient pas à un groupe, à un seul groupe, fut-il déterminé mais à l'ensemble des Martiniquais. Il y va de l'intérêt de tous les Martiniquais.

   D'autre part, MONTRAY KREYOL s'est dès le départ ouvert sur les territoires-frères (Guadeloupe, Guyane etc...) et les territoires-cousins de la Caraïbe anglophone et hispanophone, ce qui explique pourquoi, outre les articles en français et en créole, notre site s'est efforcé de publier des articles en anglais et en espagnol chaque fois que cela nous semblait nécessaire. Mais, "Tout-Monde" oblige, il nous arrive parfois de publier aussi des textes en portugais, allemand, italien, arabe etc...

   MONTRAY KREYOL a été gravement menacé dans son existence suite à divers procès à son encontre émanant de membres d'un ex-groupe de recherches de l'Université des Antilles dont les principaux responsables ont été révoqués de l'Université et radiés de la fonction publique. Notre site s'est alors arrêté un temps, pendant plusieurs mois en fait, mais pour que nos collaborateurs et autres chroniqueurs réguliers ne demeurent pas sans voix, nous avons créé un deuxième site, FONDAS KREYOL, en 2021 lequel entre donc dans sa troisième année d'existence.

   MONTRAY âgé de 17 ans et FONDAS de 3 ans sont des sites-siamois sans pour autant être jumeaux.

   Le premier, MONTRAY, se concentre désormais sur les articles de fond, intemporels, cela souvent dans d'autres langues que le français et le créole tandis que le second FONDAS vise à coller à l'actualité immédiate.

   MERCI A NOUVEAU à toutes celles et tous ceux qui nous permettent d'exister !

 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages