Accueil

L'Union des Hommes de la Martinique organise une manifestation ce 1er avril pour protester contre le meurtre d'un des siens

L'Union des Hommes de la Martinique organise une manifestation ce 1er avril pour protester contre le meurtre d'un des siens

   Il était temps ! Car le taux de masculinicides a atteint un seuil tout à fait inacceptable dans l'îles aux fleurs où l'air à des odeurs de fleur et de vanille. C'est ainsi qu'il y a quelque jours une épouse, mise en examen depuis pour "homicide volontaire", a foncé sur son tendre et cher époux qui roulait devant elle à mobylette. 

   Aussitôt, l'UHM (Union des Hommes de la Martinique) a émis une vive protestation contre cet acte immonde et a exigé des autorités municipales, préfectorales, territoriales et coloniales qu'elles prennent enfin la mesure du problème ainsi que les sévères mesures qui s'imposent pour pouvoir enrayer la montée des crimes contre le sexe fort commis par le sexe faible. Son président, Jilberto Grosmako, connu pour apprécier les bibliothécaires d'origine marocaine (nous y reviendrons en détail une prochaine fois), est intervenu sur les ondes afin de déplorer que trois enfants se retrouvent désormais sans famille à cause de l'irresponsabilité de leur mère.

   Cet après-midi, l'UHM organise à 15h une grande manifestation testéroniaque sur la Place du Nègre Marrant. Tous les porteurs de pantalon y sont conviés, mais les porteuses de robes et de jupes sont priées de se tenir à carreau. Heu...à distance plutôt.

Pages