Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

MATCH MARTINIQUE/TRINIDAD : QUAND LE ROUGE-VERT-NOIR EST BRANDI...

Léandre LITAMPHA
MATCH MARTINIQUE/TRINIDAD : QUAND LE ROUGE-VERT-NOIR EST BRANDI...

A moi, On voulait  faire croire que la Martinique ne méritait pas un drapeau, parce qu'elle était une colonie (et le demeure encore), donc un sous pays.

On nous enseignait aussi que les Nègres étaient des moins que rien, des sauvages d'Afrique ; que les Caraïbes n'étaient pas des humains... Bref !

Il y a encore beaucoup de Martiniquais/es, des retardés mentaux avec le soutien du "Maître" ou par peur, qui ne veulent pas mettre en berne ce drapeau national RVN.

Quoi qu'on dise et fasse, sur le Stade Pierre ALIKER à Fort-de-France, lors du match Martinique VS Trinidad il a été arboré, le 6 septembre 2019.

Enfin, point de drapeau pour seulement le sport et la culture, mais le RVN à toutes les manifestations et les bonnes occasions, "toupatou"...

"A Long Walk To Freedom !", aurait crié N. MANDELA.

L. L.

Pages