Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Montpellier : En 2021, le robot de Quantum Surgical va révolutionner le traitement du cancer du foie

Montpellier : En 2021, le robot de Quantum Surgical va révolutionner le traitement du cancer du foie

L’année 2021 a débuté et « 20 Minutes » vous présente celles et ceux qui vont l’animer par leur créativité, leur performance ou leur bienveillance. A Montpellier, Bertin Nahum s’apprête à lancer un robot médical révolutionnaire

  • En ce début d’année, 20 Minutes vous présente celles et ceux qui feront l’actualité en 2021 grâce à leur action associative, leur performance sportive, leur esprit d’entreprise ou leur créativité.
  • A Montpellier, l’entreprise Quantum Surgical s’apprête à lancer la commercialisation de son robot médical, qui permet d’accompagner le geste du chirurgien dans le traitement du cancer du foie.
  • C’est Bertin Nahum, qui avait été sacré parmi les meilleurs entrepreneurs du monde en 2012 avec l’entreprise Medtech, qui a cofondé cette pépite montpelliéraine.

En 2021, le robot de l’entreprise montpelliéraine Quantum Surgical s’invitera dans les hôpitaux du monde entier. Baptisé Epione, cet outil révolutionnaire, dont la commercialisation est imminente, permettra, dans le cadre du traitement du cancer du foie, de faciliter les gestes du praticien, qui pourra cibler avec précision la tumeur grâce au « bras » du robot, combiné à un puissant logiciel relié au système d’imagerie.

« C’est une solution qui va permettre à plus de patients de bénéficier d’un traitement à très forte valeur ajoutée, utilisée depuis plusieurs années, mais qui requiert un savoir-faire que très peu de praticiens maîtrisent », indique le Montpelliérain Bertin Nahum, qui a cofondé Quantum Surgical, en 2017, et emploie aujourd’hui 62 salariés.

Une première mondiale en juin dernier à Montpellier

Le 4 juin dernier, un essai clinique avait permis au professeur Boris Guiu, au CHU de Montpellier, d’opérer avec succès, pour la première fois, un patient de 56 ans grâce à cet étonnant robot médical. Le chirurgien avait pu planifier l’intervention à l’avance, grâce à des images 3D du patient, puis réaliser son geste avec précision, guidé par la machine. Cette opération avait permis de « détruire la tumeur en totalité ». « Nous n’aurions pas pu faire mieux. Le patient va très bien. Il est rentré à domicile dès le lendemain pour reprendre une vie normale », avait confié le professeur, après l’intervention.

Le robot de Quantum Surgical

Le robot de Quantum Surgical - Quantum Surgical

Très peu invasive, la technique augmente le confort du patient et du chirurgien, raccourcit le temps d’hospitalisation, et limite la douleur, ainsi que les risques d’infection et d’erreur médicale. Le robot de Quantum Surgical, qui devrait être vendu environ un million d’euros, devrait bientôt avoir décroché l’ensemble des certifications réglementaires, et les essais cliniques sont sur le point de s’achever.

Mais Bertin Nahum, le cofondateur de la start-up​ montpelliéraine, n’en est pas à son coup d’essai : c’est lui qui, à partir de 2002, avait créé dans l’Hérault Medtech, une entreprise pionnière dans la robotique médicale. La société, florissante, avait développé un robot dédié à la chirurgie du genou, et un autre à la neurochirurgie. Cette véritable pépite, qu’il a, depuis, cédée à une entreprise américaine, a valu à Bertin Nahum d’être sacré en 2012 par le magazine Discovery Series parmi les plus grands entrepreneurs du monde, derrière Steve Jobs, Mark Zuckerberg et James Cameron.

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages