Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

MUNICIPALES : PRESENTATION DE LA LISTE DE "L'ALLIANCE CARBETIENNE"

MUNICIPALES : PRESENTATION DE LA LISTE DE "L'ALLIANCE CARBETIENNE"

   Il y avait foule hier soir sous la paillote du Carbet pour la présentation de la liste "Alliance carbétienne".

   Cette fois-ci (la troisième) sera-t-elle la bonne ? Car la deuxième fois, Jean-Claude ECANVIL, le maire PPM en place, avait été battu au premier tour quand on additionnait les voix de ses adversaires BOUTRIN et GRIFFIT. Un accord avait alors été passé entre ces derniers, mais suite à ce que L. BOUTRIN qualifia, ce samedi soir, de "nuit des longs couteaux", ledit accord ne fut pas respecté et le pantouflard du PPM retrouva son siège in extremis.

    Revivra-t-on une fois de plus le même scénario-catastrophe dans une commune pourtant à la dérive ? La guerre des egos permettra-t-elle une fois de plus à des gens incapables de monter un simple dossier auprès de Cap Nord, de la CTM ou de l'Europe, incapables d'exploiter les formidables potentialités de cette commune où le balnéaire, le rural et le forestier se côtoient, de rester en place ? On le saura le 15 mars prochain au soir.

 

 

   En attendant, l'Alliance Carbétienne dont la tête de liste est Louis BOUTRIN a fait une démonstration de force à la Paillote du bourg ce samedi soir. Contrairement à Jean-Claude ECANVIL qui avait la semaine d'avant appelé à son secours tous les grands chefs du PPM (S. LETCHIMY, C. CONCONNE, J. HAJJAR etc.), Louis BOUTRIN et son mouvement n'avaient sollicité que l'appui d'un seul parti, MARTINIQUE-ECOLOGIE. C'est d'ailleurs le vice-président de ce parti, Raphaël CONFIANT, qui fut le premier à prendre la parole. Avec ce franc-parler qu'on lui connaît, il déclina les réalisations à mettre à l'actif du leader de l'Alliance Carbétienne (navette Fort-de-France/Case-Pilote, organisation du transport dans le Nord Caraïbe, classement des forêts des Pitons du Carbet et de la Montagne Pelée comme "forêts remarquables", Café Excellence Martinique qui sera lancé à l'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo en juillet prochain en présence du président de la CTM, Alfred MARIE-JEANNE, Label ZERO CHLORDECONE et Application ZERO CHLORDECONE etc...) avant de dénoncer "ces parasites, directeurs de ceci ou chefs de service de cela, qui touchent 7.000 euros par mois sans avoir jamais rien réalisé de leur vie alors que BOUTRIN, lui, ne touche de 2.100 euros, imposables, par mois comme conseiller exécutif et qui ont le toupet de vilipender ou dénigrer ce dernier".

   Tonnerre d'applaudissements.

 

 

  Puis, Louis BOUTRIN prit la parole pour faire part de son expérience de conseiller municipal d'opposition, démontrant, moult exemples à l'appui, l'incapacité de l'actuelle municipalité à conduire à bon terme le moindre dossier. Sans compter les mensonges de cette dernière comme dans l'affaire de l'hôtel Marouba, aujourd'hui fermé, dont J-C. ECANVIL attribue la propriété à la...CTM, ce qui est totalement faux, profitant malhonnêtement pour fustiger l'inertie de cette dernière dans ce dossier.

   Présentant le programme de l'Alliance Carbétienne sur écran, L. BOUTRIN a montré, photos à l'appui, l'état d'abandon du Centre Sportif, livré à tous vents, et a promis d'en faire l'une de ses priorités tout comme la lutte contre l'habitat insalubre qui défigure littéralement le Carbet. Ensuite, il en est venu à la fermeture de la caserne des pompiers du Carbet et au transfert de ces derniers à Saint-Pierre, se disant déterminé à rétablir cet outil indispensable à une commune de près de 3.500 habitants. Sur la liste de l'Alliance Carbétienne figure d'ailleurs deux d'entre eux dont un lieutenant-colonel des pompiers.

   S'il a évoqué à nouveau le projet de création d'une mini-centrale hydraulique en amont de la rivière du Carbet et s'il a évoqué la redynamisation de l'agriculture par la création d'un Banque de terres communale, chose permise par la loi, il ne s'est pas trop étendu, l'élection étant dans plus d'un mois et les copieurs de programme étant aux aguets. Lors de la dernière élection où son programme avait été très tôt dévoilé, quelle ne fut pas sa surprise de le voir carrément copier-coller par l'équipe du maire en place !

 

 

   La soirée, brillamment animée par Otto Oswald DUBOIS, sapeur-pompier et lui-même candidat de la liste Alliance Carbétienne, s'est poursuivi avec la présentation des différentes et différents colistiers de BOUTRIN, originaires de quasiment les 21 quartiers que compte le Carbet. On aura noté, entre autres interventions remarquables, celles de Jessica GRIFFIT, conseillère municipale de la...majorité autrement dit du groupe de J-C. ECANVIL. La jeune femme a déclaré démissionner de ladite majorité et se rallier l'Alliance Carbétienne à cause de l'incapacité de l'équipe municipale en place. Le lieutenant-colonel des sapeurs-pompiers, Rudy RIFFER, a souligné la rigueur intellectuelle, le sérieux et l'honnêteté de L. BOUTRIN tandis que Noël CICAVILI, Français de l'Hexagone vivant au Carbet depuis 21 ans où il exerce la profession de moniteur de plongée pour les handicapés, a, depuis sa chaise roulante, enthousiasmé l'auditoire en faisant la liste de tout ce qu'il est possible de faire en matière de soutien aux handicapés, notamment ceux qui le sont devenus jeunes à cause d'un accident de la route et qui se trouvent à l'hôpital du Carbet.

   Chaque colistier a ainsi exprimer les raisons de son engagement et a loué les compétences ainsi que les qualités d'écoute de leur leader, se disant déterminés à gagner DES LE 1er TOUR, le 15 mars prochain. La soirée s'est terminé par un pot de l'amitié à l'ombre protectrice (il avait plu fortement à un moment) de la Paillote du Carbet, symbole de cette part d'Amérindianité que les Carbétiens portent en eux...

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages