Accueil
Déclaration

NON À L’INTÉGRATION FORCÉE ET MORTELLE DE NOTRE PAYS À LA FRANCE ET À L’EUROPE.

NON À L’INTÉGRATION FORCÉE ET MORTELLE DE NOTRE PAYS À LA FRANCE ET À L’EUROPE.

Face à la réticence des Martiniquais à participer aux élections européennes, le pouvoir français et ses relais locaux mettent tout en oeuvre pour faire croire que l’intégration de notre pays à l’union européenne constitue une chance. Ils font tous miroiter les subven-tions de l’Europe sensées nous porter la prospérité. Tous font languir sur l’accès au grand marché européen qui permettrait l’écoulement de nos maigres productions.

Pages