Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Notre ligne éditoriale...

Notre ligne éditoriale...

  Créé il y a déjà 14 ans (en février 2007), notre site-Internet, MONTRAY KREYOL, n'appartient ni n'est aligné sur aucun parti ni mouvement politique. Ce qui explique qu'il ait toujours ouvert ses colonnes à toutes celles et tous ceux qui le sollicitent en vue d'y publier leurs textes, hormis les corrompus et les suprématistes.

  Refusant toute forme de publicité (afin de pouvoir gader les mains libres) en dépit de ses 30 à 40.000 lecteurs journaliers, il n'a pu subsister que grâce aux soutiens de sa vingtaine de collaborateurs réguliers de toutes obédiences politiques, tous bénévoles, ainsi que de l'aide ponctuelle d'un certain nombre de lecteurs assidus. Pendant ses 12 premières années d'existence, il n'a subi aucun procès mais en a eu cinq d'un coup au cours de sa 13è année alors que rien dans sa ligne éditoriale n'avait changé. Il en a gagné deux : l'un émanant d'un haut fonctionnaire "métro" en poste à la Martinique ; l'autre d'un bibliothécaire martiniquais. A noter que ni l'un ni l'autre n'avait été nommés dans les articles pour lesquels ils nous avaient traduits en justice. Par contre, MONTRAY KREYOL en a perdu deux face à d'ex-membres du CEREGMIA, radiés à vie de la fonction publique mais "présumés innocents" car ils n'ont (toujours) pas été jugés, leur affaire ayant été délocalisée au Tribunal de Paris. Nous n'avons pas été condamnés pour "diffamation" mais pour "atteinte à la présomption d'innocence".
   Le dernier procès en date intenté par l'ex-CEREGMIA aura lieu ce mardi 25 mai.
   Entré dans sa 14è année d'existence, notre site-Internet ne compte pas modifier sa ligne éditoriale laquelle est très claire : favoriser l'expression de toutes les sensibilités culturelles, politiques, sociales, religieuses etc. Chaque rédacteur est donc comptable de ses écrits lesquels ne reflètent que ses propres positions et aucunement celle d'un site qui s'efforce de pratiquer "l'esprit démocratique" aussi galvaudé que soit devenu aujourd'hui le terme "démocratique". Et si certaines de ces sensibilités ne sont et n'ont jamais été présentes sur MONTRAY KREYOL, c'est pour la raison très simple que celles-ci ne nous ont jamais demandé à s'exprimer dans nos colonnes et non par un quelconque refus de notre part.
  A l'heure où certains tentent de nous faire disparaître à coups d'amendes judiciaires répétées, nous tenions à rappeler notre ligne éditoriale énoncée dès 2007 et qui n'a jamais varié depuis lors...

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages