Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

PETIT ABRÉGÉ DE PHYSIQUE OU COMMENT ÊTRE COUYONNÉ....

PETIT ABRÉGÉ DE PHYSIQUE OU COMMENT ÊTRE COUYONNÉ....

Les colonies qui se croient pauvres et assistées n'en finissent pas d'enrichir la "métropole"... mais ça on le savait déjà...

Essence super business dans les colonies françaises tropicales
où "l'art de vendre du vent" ou "escroquerie à la française", ou "scandale de l'Etat colonial"...

Les statistiques de volume de carburant importé ne tiennent pas compte sous ces latitudes du phénomène physique substantielde la dilatation

Sachant que les carburants sont livrés des citernes des navires à une température de 15°C (= que c'est ce volume qui est comptabilisé et sur lequel les taxes sont acquittées) et vendus à la pompe à une température oscillant entre 25° et 30° C et davantage selon les pays.

SP 95: pour + 15°C (Passage de 15°C sortie du navire à 30°C à la pompe), environ 22,5 ml de volume de dilatation pour un litre de carburant. Grosso modo : sachant qu'une station moyenne en Guadeloupe débite 4.000.000 l de SP95 par an, c'est 90.000 litres de facturés résultant de la dilatation, correspondant à un bénef net ni vu ni connu de 100.000 euros

Gasoil: pour + 15°C (Passage de 15°C sortie du navire à 30°C à la pompe), environ 13,5 ml de volume de dilatation pour un litre de carburant. Grosso modo : sachant qu'une station moyenne en Guadeloupe débite 2.900.000 l de gasoil par an, c'est 40.000 litres de facturés résultant de la dilatation, correspondant à un bénef net ni vu ni connu de 40.000 euros

{{BOUT DU COMPTE}}

KANAKY (Nouvelle Calédonie) - 2004 -
Achat SP 95 à 15°C : 83 millions de litres - Vente à 25° C : Ni vu ni connu bénéfice net de 1 250 000 litres !
Achat gasoil à 15° C: 147 millions de litres - Vente à 25° C : Ni vu ni connu bénéfice net de 1 300 000 litres !

EN Martinique Guadeloupe la température aux pompes c'est 30°C et en Guyane c'est plus de 32 °C ....

BREF BREF BREF : rien qu'avec ce "petit grapillage" (sans comper les bénéfices officiels, sans compter les autres carburants Kerosne, fioul lord etc, sans compter qu'il fait souvent plus que 25°C etc) le bénéfice net de taxes que se répartissent ainsi les pétroliers, est supérieur au budget de l’Etat pour l’ensemble de l’Outre Mer.

{{CONCLUSION QUANT A CETTE ESCROQUERIE : (voir le document pour plus de précisions}}

• En vertu de la loi physico-chimique de la dilatation des carburants sans plomb 95 et gasoil, au regard des expériences menées de concert avec des professeurs de physique chimie, le bénéfice net de taxes à répartir entre les pétroliers, fonction de leur ventes respectives, serait donc annuellement supérieurs au budget de de l’Etat pour l’ensemble de l’Outre Mer.

• TOTAL actionnaire majoritaire appartenant à l’Etat.

• L’Outre-Mer ne coûte rien à l’Etat qui empoche les taxes.

Ces colossaux bénéfices sont surnuméraires et viennent se superposer aux marges déjà dégagées par la vente du carburant déclaré à 15°C. C’est strictement le seul phénomène de la dilatation qui octroie cette manne…

{{conseils avant la route :}}

- Faites votre plein le matin tôt. Il y a moins de dilatation.
- Ne remplissez jamais à ras-bord et gardez une marge de 20% du réservoir pour les gaz en dilatation lorsque votre véhicule est stationné au soleil. (Risque de déformation ou débordement d’un réservoir trop plein)

Document: 

Les_benefices_petroliers_dilates.pdf

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.