Accueil

Pourquoi avoir attendu 13 milliards et quelques années ?

Pourquoi avoir attendu 13 milliards et quelques années ?

   Il y a un consensus, chez les scientifiques du monde entier, pour évaluer l'âge de l'univers visible à 13,7 milliards d'années. Le terme "visible" est important car il existe un "horizon cosmologique" au-delà duquel l'homme n'a encore pas pu aller.

    Ce n'est pas difficile à comprendre : ce n'est que lorsque nous avons construit des navires nous permettant de rejoindre l'horizon terrestre que nous nous sommes rendus compte que ce dernier...n'existait pas puisque la terre est ronde. Par exemple, le peuple de l'île Sentinelle, dans l'archipel des Adamans (océan indien), qui refuse tout contact avec l'extérieur et qui a tué dernièrement un missionnaire évangéliste américain qui tentait de leur apporter la Bible, ce peuple est persuadé que le monde s'arrête à ce que leurs yeux voient depuis les rivages de leur île à savoir l'horizon terrestre.
   Eh bien, s'agissant de l'espace, nous sommes exactement dans la même position que le peuple de Sentinelle : nous distinguons un horizon cosmologique. La seule différence avec ce peuple est que nous savons, supposons ou supputons qu'il existe quelque chose derrière ledit horizon. Quelque chose auquel nous n'avons pas et peut-être n'aurons jamais accès pour deux raisons : l'affaiblissement progressif du déplacement de la lumière et l'expansion de l'univers. Ce dernier, en effet, ne cesse de grossir, éloignant inexorablement les galaxies les unes des autres et nos arrière-arrière-arrière-petits-enfants ne verront, la nuit, qu'un ciel complètement noir. Hélas ! Un ciel complètement dépourvu de ce que nous appelons "étoiles" et qui sont en réalité des soleils lointains autour desquels, comme pour notre soleil à nous, tournent d'autres planètes (que nous appelons 'exoplanètes").
    Mais revenons à l'âge de l'univers : 13,7 milliards d'années.
   Et comparons-le avec l'âge de l'Homme ou plus exactement de son apparition : 2,5 millions d'années. Milliards pour l'univers, millions pour l'Homme. Cela indique clairement que l'univers a vécu sa vie sans lui pendant 99% de son existence !!! Hum...Une question vient à l'esprit qu'on aimerait bien poser aux croyants tant des monothéismes que des polythéismes : à quoi s'occupait votre Dieu ou vos Dieux pendant tout ce temps ? Pourquoi s'est-il/se sont-ils amusés à créer des sortes d'énormes boules, appelées planètes, vides de toute présence humaine ou animale qui elles-mêmes s'amusaient à tourner autour de soleils lesquels s'amusaient à leur tour à tourner au sein de galaxies lesquelles...
   Bref ! Ca rimait à quoi ce petit jeu de tourner en rond sans présence humaine ? Quel sens donner à pareil manège ?
   Et au bout de 13 milliards d'années, votre Dieu ou vos Dieux, crevant sans doute d'ennui, se sont dits : "Bon, ça fait un bail qu'on regarde ce bowling cosmique et ça commence à bien faire Un milliards d'années, ça va, deux milliards, ça va encore, cinq, c'est chiant, six, huit, douze, hou là ! On s'emmerde ferme, faut qu'on trouve un truc pour se distraire. " Et c'est ainsi qu'après treize et quelques milliards d'année Dieu ou les Dieux ont pris un peu de pâte à modeler et ont conçu une créature qui pourrait enfin les distraire. Un mauvais esprit pourrait se dire : "Qu'est-ce qu'ils sont feignants ! Attendre tant de milliards d'années avant de se décider à se bouger un peu !...". Un autre esprit, misanthrope celui-là, pourrait ajouter : "Tant de temps pour produire un truc aussi nul que l'être dit humain ! Z'êtes guère fortiches pour des divinités, les gars !".
   Mais une vraie question serait : à quoi bon avoir fait des milliards de planètes enchâssées dans des millions de galaxies complètement vides sauf une seule, la Terre ? Pourquoi ne pas avoir juste créé cette dernière puisqu'il n'y a personne à qui promettre les joies du Paradis ou les feux de l'Enfer sur les autres boules qui tournent en rond  dans l'immensité de l'espace dans une sorte d'absurde ballet ? Du moins, dans l'univers visible...