Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

PROPOS ANTI-NEGRES DU BEKE HUYGHES-DESPOINTES : DEUX POIDS, DEUX MESURES

PROPOS ANTI-NEGRES DU BEKE HUYGHES-DESPOINTES : DEUX POIDS, DEUX MESURES

M. Alain Huyghes-Despointes, industriel béké martiniquais, propriétaire de diverses entreprises en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane (Danone, Coca-Cola etc…), a donc tenu des propos anti-métis et anti-nègres sur CANAL + à une heure de grande écoute en France.

Il ne s’est pas exprimé sur une petite chaîne locale comme RFO. Non ! Sur l’une des plus grandes chaînes françaises. Une chaîne qui est regardée chaque soir par plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs français. Une chaîne réputée pour passer des films de valeur et des documentaires de haut niveau.
Ce qui veut dire que tout le monde en France a entendu M. Huyghes-Despointes mépriser les métis antillais et déclarer que l’esclavage n’était pas aussi féroce qu’on le dit généralement.

Or, aucun média hexagonal, aucun grand journal, aucun intellectuel droit-de-l’hommiste du Quartier Latin n’a encore réagi. Comme pour les massacres de Gaza le mois dernier, les Bernard-Henri Lévy, André Glucksman ou encore Alain Finkielkraut sont aux abonnés absents !

Mais, imaginez un seul instant que de tels propos aient été tenus sur la même chaîne par quelqu’un qui n’aime pas les Fils de Sion. Dans la minute qui aurait suivi, on aurait assisté à un véritable tollé médiatique. La personne aurait été dénoncée, vilipendée, clouée au pilori, mise au ban de la société.
On lui aurait jeté au visage l’insulte suprême : ANTISEMITE.

Mais, nous exagérons : cette personne n’aurait pas besoin de tenir des propos aussi odieux que celui du Béké martiniquais. Il lui aurait suffit de dire le dixième de ce que ce dernier a déclaré pour se voir aussitôt publiquement exécuté.

Oui, le dixième !

Mieux : cette personne aurait simplement critiqué Israël et le sionisme, cette idéologie impérialiste, qu’elle aurait été aussi qualifiée d’antisémite et descendue en flammes non seulement par l’intelligentsia germanopratine, mais aussi par leurs boys, leurs négro-larbins et bougnoulos-larbins qui, au nom de la diversité, jouent des coudes, lèchent des bottes et mangent à tous les râteliers dans l’espoir qu’un strapontin pseudo-républicain leur sera attribué.

Cela s’appelle du deux poids deux mesures. Les intellos germanopratins et leurs boys appellent ça du terme pompeux et vaguement méprisant de « concurrence des victimes ».

Or, il n’en est rien. Ce que nous demandons est très simple : que les insultes, attaques et autres agressions à l’encontre des nègres et des arabes soient dénoncées et punies avec exactement la même vigueur que ceux adressés aux Fils de Sion. Il n’y a là aucune concurrence. Juste une exigence d’égalité de traitement. Point à la ligne.

Alors bien sûr, on verra dans quelques jours un articulet dans MARIANNE ou le NOUVEL OBSERVATEUR. SOS-RACISME peut-être se fendra d’un petit communiqué.

Et puis, tout rentrera dans l’ordre. M. Alain Huyghes-Despointes ne sera en tout cas pas diabolisé comme Dieudonné et personne ne lui demanda de rendre sa médaille de la Légion d’honneur.

{{Raphaël Confiant}}

Commentaires

papiloude | 11/06/2009 - 14:06 :
vous avez entièrement raison moi j ai le type européenne je suis française et j ai honte de voir sur quoi la France s est bâti surtout quand je vois la manière dont ils s expriment au sujet de l esclavage je ne comprend pas comment les humain qui sont sensée être ludique et intelligent sont si stupide et ingrat a la fois je comprend votre dégoût et je le partage j espère qu un jour il rendront hommage et qu ils admettront le mal qu ils ont pu faire les béké sont la honte des français
postreplytwo | 22/11/2009 - 10:58 :
Hi. Nice article. Thanks!<br> ........................<br> [buy tramadol->http://tramadolhlc.com]<br> [tramadol online->http://fairly-goods.com]
poudiouk | 05/02/2009 - 21:08 :
voici le lien vers la vidéo... Un reportage à voir absolument ! http://9giga.sfr.fr/n/50-17/share/LNK615949847a4acfac6/
emiliano | 06/02/2009 - 03:34 :
Ce qui me surprend, c'est que la France considère ce genre de monstration comme un élément à part, à valoriser en tant que patrimoine universel de l'Humanité, puisque le Capitalisme fait effet sur certains toujours, de nos jours. L'argent peut effacer les douleurs d'un passé timoré, il peut exonérer les peines, les moments de déhumanisation... Or, ce qu'elle oublie cette France, c'est qu'en 1789, le peuple français s'est révolté pour passer d'une Monarchie stérile à une République vantant de nouvelles valeurs ontologiques. Nonobstant, il n'en demeure pas moins qu'il existe toujours, des "spécimens rares" comme des iguanes sur les ilêts du François, dans notre département, comme s'il s'agissait d'une "réserve naturelle" en voie d'extinction. Ce qui est INTOLERABLE POUR UN PAYS COMME LA FRANCE QUI SE VEUT CREDIBLE EN VALEURS!!! Une escouade de dégénérés mentaux, de plaisantins qui défendent un pseudo-lignage aristocratique auquel ils n'ont jamais appartenu. Y-aurait-il une gloire à se revendiquer Béké? C'est le Moyen-ÂGe ou Cromagnon? Ce "petit musée vivant", qui ne fait envie qu'à une bande de suivistes martiniquais et européens; ces derniers occupant des postes à circonstances officielles dans le 972; Le peuple martiniquais devrait les reléguer dans un grenier de leur mémoire, car au lieu de se cacher, ils se targuent sur les ondes nationales et exhibent de manière ostentatoire au monde leurs richesses, aux étrangers leurs espaces "Habitations" comme s'il s'agissait du Patrimoine Martiniquais, de la culture; un espace équivalent aux chambres à gaz sous Hitler qui n'est en rien notre patrimoine sinon celui de la gloriole d'un groupe de dépravés. Le monde a-t-il perdu la tête? ou les gens sont-ils simplement endormis?
arf | 07/02/2009 - 10:26 :
Pourriez-vous préciser les mots incriminés ? Le lien vers la video ne fonctionne pas. Sur http://www.karibeaone.com/index.php?m=info&f=lire&i=803 on lit : « Dans les familles métissées, les enfants sont de couleurs différentes, il n'y a pas d'harmonie. Moi, je ne trouve pas ça bien. Nous (ndlr : les Békés), on a voulu préserver la race. » et « Les historiens ne parlent que des aspects négatifs de l'esclavage et c'est regrettable » C'est bien ça ? Il est vrai que ça suffit, on n'a pas besoin de réflexions supplémentaires d'une vieille bourrique de droite comme ça. Il faut quand même leur reconnaître un intérêt : en si peu de mots, c'est des pans entiers de pensée archaïque qui ressortent, avec une crudité qui paraîtrait exagérée sous la plume d'un écrivain comme par exemple Raphaël Confiant. Le journaliste devait être aux anges...
arf | 07/02/2009 - 10:37 :
... certes, mais c'est eux qui tiennent l'argent, le pouvoir, et notamment celui de faire que ça reste comme ça : crocodiles, iguanes, mais pas dinosaures (eux sont éteints !). Il faudrait un sociologue, un psychologue, un philosophe pour nous expliquer pourquoi les puissants semblent si souvent des gens dotés de structures mentales robustes mais archaïques, capables d'imposer leur loi aux gens plus humains, plus nuancés, plus exposés au doute.
emiliano | 07/02/2009 - 16:23 :
Ils ont été les architectes de ce système; l'avant-garde, la cheville ouvrière de l'Europe c'est ce qu'il faut dire... D'où la couverture de l'ETAT sur les dossiers domiens actuels. Car le Colonialisme est le stade premier du CAPITALISME. Alors, y-aurait-il moyen en ces temps de crise de changer cette donne? De profiter de l'effervescence mondiale pour proposer autre chose? ou va t-on rester dans l'expectative, que ce type d'individus propose l'organisation de la CITE... L'exploitation et la rentabilité ont été les fers de lance du commerce et de l'économie actuelle occidentale; système qui s'impose au monde d'aujourd'hui... Mais, quand on regarde bien, n'existerait-il pas d'autres systèmes de valeur? sur quoi repose ces valeurs? sur RIEN DU TOUT... Car qd nous achetons, nous validons le prix d'une baguette à 1 euro, d'une boîte de jus à tel ou tel prix.... Ms qu'est-ce qui définit que tel produit a telle valeur au-delà de sa marge de coût de production? Ce qu'il manque aux domiens c'est de l'organisation, de la structure, l'effort de s'unir et de penser un système nouveau, cohérent, basé sur quelque chose de plus intelligent que ce qui est proposé!!! et arrêter de se lamenter, et d'attendre que PAPA BEKE et MAMAN FRANCE nous servent le repas sur la table////

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages