Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

SERBIE: VICTIME D'INSULTES RACISTES, EVERTON LUIZ A QUITTE LA PELOUSE EN LARMES

W.P., avec AFP
SERBIE: VICTIME D'INSULTES RACISTES, EVERTON LUIZ A QUITTE LA PELOUSE EN LARMES

L’image a fait le tour du monde. Everton Luiz, joueur brésilien du Partizan Belgrade, a fondu en larmes au coup de sifflet final de la rencontre opposant son équipe à Rad. « Je n’ai pas pu cacher les larmes parce que j’essuyais des insultes racistes des tribunes pendant les 90 minutes », a déclaré le footballeur de 28 ans.

A chaque fois qu’il touchait le ballon, Everton Luiz essuyait des cris de singe en provenance d’un groupe de supporteurs de Rad Belgrade.

Lorsque l’arbitre a sifflé la fin du match, Everton Luiz est allé face aux supporteurs de Rad pour leur adresser un doigt d’honneur, selon les images diffusées par une autre chaîne locale. Son geste a provoqué l’ire des joueurs de Rad, qui ont voulu s’en prendre au Brésilien.

Everton Luiz

« J’étais davantage bouleversé par l’attitude des joueurs adversaires qui, au lieu de calmer le jeu, soutenaient ce comportement », a affirmé Everton Luiz, en ajoutant qu’il voulait « tout oublier le plus vite ».

Post-scriptum: 
Le gardien du Partizan a tenté de consoler Everton Luiz à la fin du match - STR / AFP

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages