Accueil
Chronique d'un empoisonnement annoncé

VIDÉO PUBLIC-SÉNAT : CHLORDÉCONE LES ANTILLES EMPOISONNÉES

L'affaire de la Chlordécone est le scandale sanitaire le plus retentissant de ces dix dernières années aux Antilles françaises. Cette molécule a été épandue sur les bananiers pendant plus de vingt ans, jusqu'en 1993 et sûrement un peu au-delà. Classé comme cancérigène possible, ce pesticide avait été interdit dès 1976 aux Etats-Unis.

Cliquer sur le lien pour voir la vidéo :

[http://youtu.be/z764xKy08lA->http://youtu.be/z764xKy08lA]

Analyse après analyse, année après année, la pollution de l'environnement et la contamination des hommes, de plus en plus frappantes et étendues, sont mises à nue. C'est bien d'un poison qu'il s'agit, au sens commun du terme. Certaines terres sont impropres pour 700 ans. Chez l'être humain, l'Inserm a démontré récemment que l'exposition à la Chlordécone comportait des risques de prématurité et avait des effets négatifs sur le développement cognitif des nourrissons. Chez l'adulte, le CHU de Pointre-à-Pitre a établi un lien formel entre le cancer de la prostate et l'exposition à la molécule.
De son côté, le pôle de santé publique du TGI de Paris attend les résultats d'une expertise, demandée en février 2013, sur l'impact de la Chlordécone.

Pages