Accueil

Wendy Zebo, étudiante en droit : "Je suis victime d'une injustice !"

Wendy Zebo, étudiante en droit : "Je suis victime d'une injustice !"

    Chacun se souvient de cette jeune étudiante de la Faculté de Droit et d'Economie du Pôle Guadeloupe de l'Université des Antilles, Wendy ZEBO, qui s'était plainte que sa copie, suite à un devoir sur table, ait été perdue. Copie qu'elle aurait retrouvée quelques jours plus tard sous la porte d'une des salles avec une note lui permettant de passer en année supérieure alors que ladite perte la recalait.

   L'administration de cette faculté, puis la gouvernance de l'Université avaient tour à tour réfuté ces accusations tandis que le groupe étudiant dénommé "REBELLES" s'emparait du dossier et apportait un soutien actif à Wendy ZEBO. Soutien qui se manifesta par des meetings devant et à l'intérieur du campus de Fouillole, cela sans que la gouvernance fasse le moins du monde appel à des vigiles alors que lorsqu'enseignants, administratifs et étudiants du campus de Schoelcher en avaient fait de même à l'entrée de celui-ci, ils avaient été confrontés à une bande de voyous dont certains portaient des bracelets électroniques. En Martinique, on manifestait contre le retour des trois dirigeants de l'ex-CEREGMIA et donc contre la corruption. Dirigeants qui ont d'ailleurs été révoqués de la fonction publique depuis alors que la même gouvernance avait préparé leur retour en demandant qu'un emploi du temps leur soit préparé !!!

   Pour en revenir à Wendy ZEBO, elle a finalement été traduite devant le conseil de discipline de l'Université des Antilles et condamnée à ne pas pouvoir s'y réinscrire pendant les 5 prochaine années. Cela ne l'empêche pas, son comité de soutien et elle à continuer le combat comme on le voit sur la vidéo ci-après...