Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL
Lajistis
CHRONIQUE DE L’AGENDA JUDICIAIRE DU DIRECTEUR DE PUBLICATION DE MONTRAY KREYOL (MK)

   Le 16 juillet dernier, Raphaël Confiant, directeur de publication de Montray Kréyol, Jean Belleterre, président de l'AAMK (Association des Amis de Montray Kréyol), accompagnés des avocats du site-web, Me Raphaël Constant et Me Louis Boutrin, ont organisé une conférence de presse à Fort-de-France afin de dénoncer les poursuites judiciaires contre Montray Kréyol.

Kébek
De la nécessité de célébrer la culture créole
Philippe Renaud ("Le Devoir")

Malgré la pandémie, ç’aurait dû être une célébration. « Nos 15 ans d’existence ! » s’exclame au bout du fil Fabienne Colas, fondatrice du festival Haïti en folie, qui se déroule en formule hybride du 26 juillet au 1er août. « La grosse affaire, avec des artistes d’Haïti et de la diaspora, d’ici, des États-Unis et d’ailleurs ; on était partis sur une lancée ! Or, le jour même où on allait annoncer la programmation, on s’est réveillés avec cette nouvelle-là… » C’était le 7 juillet dernier, au petit matin, que le monde apprenait l’assassinat du président d’Haïti Jovenel Moïse, « l’apogée », dit la fondatrice, d’une crise sociale, économique et politique qui perdure depuis presque deux ans.

Ti kourilet
Creolizing Europe: Legacies and Transformations
Encarnación Gutiérrez Rodríguez

Creolizing Europe critically interrogates creolization as the decolonial, rhizomatic thinking necessary for understanding the cultural and social transformations set in motion through trans/national dislocations. Exploring the usefulness, transferability, and limitations of creolization for thinking post/coloniality, raciality and othering not only as historical legacies but as immanent to and constitutive of European societies, this volume develops an interdisciplinary dialogue between the social sciences and the humanities.

Eta-Zini
Can Affirmative Action Survive?

The policy has made diversity possible. Now, after decades of debate, the Supreme Court is poised to decide its fate.

Ispow
Un second judoka se retire des JO pour éviter d’affronter un Israélien

Le Soudanais Mohamed Abdalrasool ne s'est pas présenté au combat contre Tohar Butbul, et ce malgré la signature des accords d'Abraham entre Khartoum et Jérusalem

Billet du Jour
L'ingénieur et le délinquant

   Curieux, très curieux médias hexagonaux qui sont toujours très diserts sur l'origine ethnique des délinquants, mais rarement sur celles et ceux qui sont l'exact contraire.

Madagaska
Madagascar : la famine causée par les dérèglements climatiques

Victime de la sécheresse, Madagascar crie famine... Dans le sud de l'île, plus d'un million d'habitants attendent une aide humanitaire d'urgence. Plusieurs familles sont déjà endeuillées.

Le Bloc-notes de Louis Boutrin
LE SECTARISME DE SERGE LETCHIMY : CHASSEZ LE NATUREL, IL REVIENT AU GALOP !
Louis BOUTRIN

Eh oui, ceux qui ont bien voulu croire aux belles promesses du Président du PPM sur la démocratie et tout son bla-bla-bla déversé éhontément lors de la campagne électorale en ont pour leur grade. Un mois à peine après le clap de fin pour un scrutin marqué, notamment, par des propos mensongers sur le déclin de la Martinique, le constat nous révèle qu’en politique, la critique est aisée mais l’art est difficile. A cet effet, en matière de pratiques anti-démocratiques, le dernier épisode relatif au rejet d’une demande de salle du groupe GRAN SANBLÉ POU MATINIK (GSPM) illustre bien le degré de sectarisme de Serge LETCHIMY.

Le bloc-notes de Jean-Marie NOL
Covid-19 :  contestation et désobéissance aux Antilles : quelle sortie de crise possible ?
Jean-Marie Nol

  La société antillaise accorde une grande importance à la culture de la contestation, au respect de la tradition et au principe d'égalité. Mais elle est aussi régulièrement secouée par toutes sortes de rébellions, de dissidences ou de désobéissance, voire par de véritables révoltes. 

Grès
Migranti in Grecia: situazione drammatica nel campo profughi di Atene

Nuovi muri in cemento e alti 3 metri isolano dal resto del mondo i richiedenti asilo che vivono nei campi in Grecia. Una situazione che lede la dignità di queste persone, che dalle isole vengono traferite sul continente. Ecco cosa succede oggi ai migranti di Eleonas Camp, nella periferia della capitale

Brètay
Le rapport du député Kerlogot s’attaque au modèle Diwan
Nil Caquissin ("Le Peuple breton")

Officiellement, le rapport préparé par le député Yannick Kerlogot et son collège Christophe Euzet devait rechercher les voies d’une sécurisation juridique pour le réseau d’enseignement immersif en breton Diwan (et de l’enseignement immersif en général), menacé à la suite de la décision du Conseil constitutionnel hostile à ce mode d’enseignement pour d’autres langues que le français. Qu’en est-il ?

Ayiti
Funérailles du président haïtien Jovenel Moïse

   Fils du président défunt, Joverlein MOISE a prononcé un émouvant discours lors de l'inhumation solennelle de son père, en présence de nombreuses personnalités haïtiennes ainsi que du corps diplomatique.

   D'abord en français, puis en créole...

Litérati
Présentation de "Tant que la dernière balle n'a pas rebondi deux fois" de Christian Rapha

    C'est dans le cadre sympathique du Creole Arts'Café, à Saint-Pierre, que Christian Rapha a troqué sa casquette de premier édile pour celle d'auteur en présentant son autobiographie au titre sportif : "Tant que la dernière balle n'a pas rebondi deux fois".

Le Bloc-notes de Hughes SAINT-FORT
Réfléchir scientifiquement sur la langue kreyòl
Hughes Saint-Fort

De plus en plus de locuteurs haïtiens s’intéressent à leur langue maternelle, le kreyòl1. Certains font des efforts pour écrire leurs textes selon l’orthographe officielle qui existe, rappelons-le, depuis 1980. Ces locuteurs savent que, même si le kreyòl est leur première langue (L1) et qu’ils le parlent couramment, il leur est nécessaire d’apprendre à l’écrire; d’autres prennent l’habitude d’écrire spontanément en kreyòl dans leurs échanges avec des amis, se donnant ainsi les moyens de maitriser rapidement l’écriture de leur langue maternelle; d’autres encore se mettent à la pratique de la lecture créole; certains se constituent en créolistes amateurs. Il y a parfois de bons amateurs: le livre de Jules Faine, Philologie créole: études historiques et étymologiques sur la langue créole d’Haïti (1937) révèle un brillant amateur bien qu’à l’époque les linguistes n’étaient pas aussi impliqués dans les recherches sur les langues créoles.

Matinik
Sanmdi cho
Kréyolad 882
Jid

Istanislas bandé chenn-an pas misié déklaré ni trop moun malad épi viryis-la. An plis di sa, Mano Makawon anonsé i ké oblijé moun pran vaksen, tousa fè dlo dépasé farin.

Rigoladri
Les aficionados de l'indépendance footballistique

 En matière de sciences politiques, l'île aux fleurs, dite Madinina pour les amateurs de folklore et Matinino pour les amateurs de football, n'a guère apporté au monde. Sauf si l'on considère l'oeuvre de Fanon mais celle-ci a plus concerné la lointaine Algérie que nous autres. 

Litérati
Le grand retour à la poésie du poète Robert Berrouet-Oriol
Hugues Saint-Fort

Le nom et l’œuvre littéraire de Robert Berrouet-Oriol sont entrés dans la littérature québécoise en 1986 par le truchement d’un article célèbre titré « Effet d’exil » paru dans la revue culturelle Vice Versa et consacré à l’émergence des « écritures migrantes » (Robert Berrouet-Oriol : L’effet d’exil, in Vice Versa, # 17, décembre 1986-janvier 1987). Depuis, l’expression « écritures migrantes » est devenue un des concepts clé de la littérature québécoise, un texte fondateur que Berrouet-Oriol a utilisé pour distinguer « entre deux notions voisines pour définir la double originalité de ces écritures : « voix migrantes » pour signifier qu’elles sont venues d’ailleurs, et « voix métisses », pour préciser qu’elles s’hybrident au contact des voix d’ici » (Beniamino et Gauvin 2005).

Kébek
Une nouvelle biennale consacrée aux artistes noirs à Montréal
Alexandre Vigneault ("La Presse")

L’artiste Eddy Firmin a mis sur pied une biennale internationale d’art contemporain consacrée aux artistes noirs, a appris La Presse. Baptisée Af-Flux et organisée à Montréal, la première édition de la biennale aura lieu du 11 septembre au 11 décembre. Le cœur de l’évènement, qui allie conférences et expositions, sera la galerie Art Mûr où exposeront une quinzaine d’artistes, soit plus de la moitié des invités.

Laliwonday
Quand la fin du monde rattrape la fin du mois...

 Cette expression de "fin du monde et fin du mois" avait été, on s'en souvient, mise à la mode à l'époque du mouvement des Gilets Jaunes en France il y a deux ans. C'était une manière de clouer le bec aux écologistes et autres annonciateurs de catastrophes naturelles à venir.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
ENTRETIEN MANQUE AVEC ALFRED MARIE-JEANNE  II : « CE N’EST PAS POSSIBLE »
Yves-Léopold MONTHIEUX

Comme promis, vous trouverez ci-dessous copie du questionnaire qu’à sa demande, j’avais adressé à Alfred Marie-Jeanne alors qu’il était président de la Région de Martinique. J’ai indiqué dans quelles circonstances j’avais été amené à lui adresser cette missive[1]. « Pas de problème » avait-il répondu dans un premier temps à ma demande d’entretien. En fin de compte, il me fit savoir que « ce n’était pas possible ».