Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Kows

Kows
Faut-il instaurer la "coofficialité" du corse et du français ?
L'express - Michel Feltin-Palas

En Corse plus qu'ailleurs, la langue est une question explosive (pardon pour le jeu de mots facile). En l'abordant cette semaine, je risque d'ailleurs de heurter les convictions de certains lecteurs. Je les prie par avance de bien vouloir m'excuser, mais l'enjeu me paraît d'importance.

Kows
La langue corse dans l’enseignement : données objectives et sens sociétal
Alain Di-Meglio

La langue corse dans l’enseignement a connu durant ces trente dernières années des progrès importants. Malgré un recul de son usage social, sa présence dans l’enseignement bénéficie d’une politique très volontaire de la part de l’État, de la Région et de l’Université. Les années 2000 marquent une direction très nette vers le bilinguisme scolaire posant ainsi l’enjeu du choix d’une société plurilingue.

Kows
Analyse d'un gros titre de France-Info : "Français de m… de", "négros", "sales Arabes" : le bus transportant les footballeurs du HAC pris à partie par des supporters corses"

   Le bus transportant les joueurs de l'équipe du Havre, venus disputer un match à Ajaccio (Corse), a donc été violemment pris à partie par une quarantaine de supporters corses qui ont lancé des slogans xénophobes ("Français de merde") et racistes ("négros", "sales Arabes"). Rien de nouveau sous le soleil de l'île de Beauté. Cela fait des lustres que certaines fractions du nationalisme corse ont sombré dans la détestation tous azimuts de l'Etranger, de l'Autre, du Non-Insulaire.

Kows
L'Exécutif de Corse sur le pied de guerre en mode action

"Emmanuel Macron est-il de bonne foi lorsqu'il dit qu'il est susceptible de se laisser convaincre ou est-ce une manoeuvre ?". Une fois cette question posée, le président de l'Exécutif l'affirme : "De notre côté, nous voulons jouer le coup à fond". D'où un plan de bataille en ordre de marche.

Kows
Le gouvernement ne juge "pas envisageable" que le corse devienne une langue co-officielle

... La ministre chargée du dossier corse, Jacqueline Gourault, a coupé court à une revendication des nationalistes: la co-officialité de la langue corse aux côtés du français. La ministre a par ailleurs annoncé une visite d'Emmanuel Macron en Corse le 6 février.

Kows
Le discours de Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse

   Oghje, più chè mai, ci tocca à fà di st’Assemblea un locu di demucrazia induve ognunu puderà dì ciò ch’ellu criderà esse u megliu per u bè cumunu.

Kows
Corse : les nationalistes s’installent à la tête de la collectivité unique
AFP

   C’est fait. Le dirigeant indépendantiste Jean-Guy Talamoni a été élu sans surprise mardi président de l’assemblée de la nouvelle collectivité territoriale unique de Corse, avec 40 voix sur 63. Les nationalistes, qui avaient obtenu 57 % des suffrages le au second tour des élections territoriales du 10 décembre, y disposent de la majorité absolue.

Kows
Corse: les nationalistes exigent une révision de la Constitution

Certaines revendications des nationalistes, comme la co-officialité de la langue corse, exigent une révision de la Constitution.

Kows
 Le gouvernement français rejette la co-officialité de la langue corse

   Comme dans tous les pays sous domination extérieure (sauf en Martinique), la revendication linguistique est un des éléments-phare du combat que mènent les nationalistes corses pour tenter de sauvegarder autant que faire se peut leur identité culturelle. La situation est déjà critique car près de 30% des enfants et adolescents corses n'emploient plus l'idiome de l'île de Beauté, francisation massive oblige. Il y a donc urgence et c'est pourquoi les Corses furent les premiers, dans l'ensemble français, à obtenir que leur langue soit enseignée à l'école dès la maternelle et que soit créé un CAPES de corse. 25 ans avant le CAPES de...créole.

Le Bloc-notes de Louis Boutrin
CORSE : 56,5 % - ECLATANTE VICTOIRE DE LA COALITION AUTONOMISTES-INDEPENDANTISTES
Louis BOUTRIN

   La.coalition nationaliste de l’autonomiste Gilles Simeoni et de l’indépendantiste Jean-Guy Talamoni, Pe a Corsica, a remporté une éclatante victoire au second tour des élections territoriales en Corse, avec plus de 56,5 % des suffrages exprimés.  Une tendance largement perceptible  au premier tour du scrutin (48%) qui s’est amplifiée et qui devrait permettre aux Nationalistes-Indépendantistes de ravir une majorité confortable de la Collectivité de Corse qui passera de 60 à 63 élus. 

Kows
Un raz-de-marée nationaliste submerge la Corse
Audrey CHAUVET (in "LE FIGARO")

Au premier tour des élections territoriales, la liste de Gilles Simeoni a remporté 45,36 % des voix.

   Bastia

   À 18 heures, dans l'ancien hôtel de ville de Bastia, le maire nationaliste, Pierre Savelli, proclamait le scrutin clos. À 18 h 01, avec un sens certain de la mise en scène, Gilles Simeoni faisait son entrée dans ce bureau symbolique où sa victoire aux municipales en 2014 avait marqué le début de la conquête de la Corse par les nationalistes

 

Kows
Adan biwo met-a-manyok Konsey téritorial péyi la Kows

   An bagay ki ka diféransié nasionalis kows di nasionalis matinitjé sé ki yo konnet pòtalans (importance) lang-lan adan goumen-an chak sé dé péyi-a ka mennen an pou sa rivé touvé an chimen pou pété sé chenn-lan ki ka maré yo a. Toupatou, an Kows, lang kows-la matjé ek i ni plas-li kon nou pé wè anlè sé foto-a ki anwo artik-tala ek anba'y. Sé foto-tala ka montré nou biwo met-a-manyok (président) Konsey ekzékitif la Kows ek an plis di sa ki matjé adan lang péyi-a, ni an gran drapo kows tou (aussi/too).

Kows
JEAN-GUY TALAMONI. « LA QUESTION LINGUISTIQUE EST CENTRALE »
par Stéphane Bugat

Pour sa 28e édition, le Festival du livre en Bretagne de Carhaix met, ce week-end, l'île de Beauté à l'honneur, en présence du président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni. Dans l'entretien qu'il a accordé au Télégramme, celui-ci évoque les liens entre la Corse et la Bretagne, la volonté d'indépendance de la Catalogne, les enjeux de la prochaine élection territoriale corse. 

Kows
Il faudra résider en Corse depuis cinq ans pour y devenir propriétaire

L'assemblée de l'île a adopté un statut de résidence permanente d'au moins cinq ans pour pouvoir y devenir propriétaire. Le statut doit encore passer au Parlement.

Kows
Assemblée nationale : le groupe qui pourrait faire sensation

Les nationalistes pourraient réussir le tour de force de s'adosser à un groupe parlementaire autour de François Pupponi. Les tractations vont bon train en coulisses avec des députés régionalistes, écologistes et de gauche.

Kows
La grande victoire nationaliste avec trois députés élus et une autre citadelle qui tombe !
http://www.corsenetinfos.corsica
Ils ont gagné ! Les Nationalistes Michel Castellani, Jean-Félix Acquaviva et Paul-André Colombani ont été élus députés. Dans les deux circonscriptions de Haute-Corse et dans la deuxième circonscription de Corse du Sud, les trois candidats de Pè a Corsica ont raflé la mise avec des scores sans appel ! L’union de toutes les forces du mouvement national et la dynamique de la majorité territoriale ont permis de concrétiser l’avance notable du 1er tour à Bastia et Corte et de renverser la vapeur à Porto Vecchio. Michel Castellani totalise 60,81 % contre 39,19 % pour le député LR sortant, Sauveur Gandolfi-Scheit. Jean-Félix Acquaviva double son score avec 63,05% des suffrages contre 36,95 % pour le candidat d’En Marche, Francis Guidici. Paul-André Colombani crée la surprise en faisant tomber la citadelle rocca-serriste avec 55,22% des suffrages contre le député LR sortant, Camille de Rocca Serra.
Kows
Législatives 2017 : victoire historique des nationalistes en Corse

Pour la première fois, les autonomistes arrachent trois sièges à l'Assemblée nationale. Un nouveau coup de semonce après la prise de la région en 2015.

Kows
Législatives : les Corses brisent la vague macroniste

En qualifiant leurs candidats dans trois des quatre circonscriptions de l’île, les nationalistes corses confirment leur leadership dans un territoire où En marche n’a pas réussi à percer.

Kows
LA CORSE INSTAURE UNE PREFERENCE REGIONALE POUR L’EMBAUCHE

La mesure fait polémique. L’Etat dénonce une mesure de discrimination à l’embauche.

Favoriser l’embauche des Corses plutôt que des continentaux. C’est la mesure qui fait polémique, sur l’île de Beauté. La charte, signée par les président les présidents des chambres des métiers, du commerce et de l’agriculture ainsi que le STC (le Syndicat des Travailleurs Corses), instaure cette préférence insulaire. Concrètement, lors de l’embauche, à compétence égale entre deux candidats, il est demandé de privilégier le recrutement d’un Corse. Une promesse de campagne faite par les élus nationalistes.

Kows
I TESORI D’UNA LITERATURA : ALESSANDRO PETRIGNANI
par Anghjulu Santu Pietrera http://tonutimpesta.blogspot.com/

Almenu una volta u mese, vi portu à scuntrà un autore o un’ opera maiò di a literatura corsa. Oghje ciuttemu in u XIXmu seculu è a literatura corsa di spressione taliana cù Alessandro Petrignani. Una cronaca chì ci porta dinù pè issu bellissimu rughjone di a Casinca.