Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Covid-19 : nos élus sont-ils des lâches ?
Jean-Laurent Alcide
 
  Après le président du Conseil exécutif demandant instamment à « ses chers compatriotes » de tout faire pour ralentir la propagation du virus, La député Manuéla Kéklard y a été de sa déclaration. D’autres se sont sans doute exprimés ou vont le faire, perspectives électorales obligent.

 

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Démographie : les Antillanopéens un possible recours ?
Jean-Laurent ALCIDE...

 La baisse dramatique de population et son vieillissement qui  affectent la Martinique et la Guadeloupe depuis une vingtaine d'années commencent enfin à être au premier plan des préoccupations de nos décideurs politiques de tous bords.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Même sans évoquer la dette de l'esclavage...
Jean-Laurent ALCIDE

  Sur ce site, un article récent s'élève contre les propos d'une conseillère exécutive martiniquaise affirmant que nous vivons "de l'argent de la France".

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Chlordécone : décryptage post-manif
Jean-Laurent ALCIDE

   Le présent texte se veut une sorte de débriefing. En effet, la manifestation réussie du samedi 27 février contre le chlordécone a suscité une euphorie, y compris sur ce site-web, qu'il semble utile de relativiser.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Le président de la CTM écrit à E. Macron parce que la Martinique n'est pas (encore) un pays indépendant...
Jean-Laurent ALCIDE

   Le courrier adressé par Alfred MARIE-JEANNE au président de la République française a suscité ricanements, critiques et réprobations diverses et variées.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Lettre ouverte aux macronistes martiniquais
Jean-Laurent Alcide

 On ne vous chicanera pas sur la décision de votre président de confiner la Martinique. En cas de force majeure, il faut savoir taire (momentanément) les divergences politiques.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
L’INQUIETANT LICENCIEMENT DE M. FLORIMONT CHEZ PEUGEOT
Jean-Laurent Alcide

 Dans le France Antilles su 23 septembre, le directeur général de Blue Automobiles, la société de vente des voitures Peugeot à la Martinique, appartenant à la famille békée Aubéry, a fait la déclaration suivante : « Qu’est-ce qu’un bon vendeur ? Celui qui vend le plus de véhicule ? Ce n’est pas notre conception de la vente. » 

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Gouvernance de la CTM : et si ça se corsait ?
Jean-Laurent Alcide

On se souvient de la peur panique qui avait saisi la liste EPMN aux abords des élections de décembre 2015. Pas au moment du pacte entre Gran Sanblé et Ba Péyi-a an Chans dans l’entre-deux tours. Non, c’était avant. Quand elle avait senti que les choses commençaient à lui échapper. Les affaires, les fusillades, les déclarations intempestives, les manières despotiques avec la chaise voltigée contre l’avocat, les hurlements contre les collaborateurs et les humiliations envers les élus de moindre rang. Quand toutes les turpitudes des gens imbus de leur pouvoir se sont mises à ressortir : le yich méchan, le chien abiyé an moun, … jusqu’à la défaite inéluctable.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
S'IL S'AGISSAIT D'UNE BLANCHE, LES CRITIQUES SERAIENT MOINS VIRULENTES
Jean-Laurent Alcide

 Sibeth N'diaye, la porte-parole du gouvernement Macron, multiplie les bourdes. C'est vrai ! Personne ne peut le nier.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
LA CROISIERISTE MARTINIQUAISE DONT TOUT LE MONDE S'EST MOQUE
Jean-Laurent Alcide

 Il est facile de tourner les gens en dérision en Martinique. C'est ce qui est arrivé à une dame débarquée d'un bateau de croisière l'autre jour.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
BRUNO-NESTOR AZEROT OU LE RETOUR DU REFOULE AFRICAIN
Jean-Laurent Alcide

   Beaucoup de gens, y compris sur ce site-Internet, se sont plu à critiquer le comportement de Bruno-Nestor Azérot après de sa victoire électorale.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
MAN TE ANLE LA-SAVANN LE YO PITJE JALTA
Jean-Laurent Alcide

   Anlo moun ka anni badjolé anlè lé rézo sosio san yo konnet ayen.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : L'HYPOCRISIE DES POLITICIENS (-NES) DE L'ILE AUX FLEURS
Jean-Laurent Alcide

   Les élections municipales approchant à très grands pas (2020) et les territoriales à grands pas (2021), tout la gente politique martiniquaise, hommes comme femmes, est sur le pied de guerre.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
LA RISIBLE POLEMIQUE  ESTIVALE AUTOUR DES LIVRES ANTILLAIS A LA FNAC
Jean-Laurent Alcide

   Au cœur de l'été caniculaire parisien, un député amazonien, sans doute peu habitué à de si fortes chaleurs, a eu soudain le cerveau en ébullition et, tel un TRUMP basané, s'est fendu d'un tweet vengeur.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
PORTRAIT DE L'ECRIVAIN EN JEUNE HOMME
Jean Laurent ALCIDE

   Ils furent jeunes eux aussi, pourrait-on dire. En effet, l'image qu'en général, le grand public a des écrivains est celle de personnes d'âge mur, celui, en effet, au cours duquel ils sont les plus créatifs et les plus présents dans les médias.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Michel Onfray était à la Faculté des Lettres et Sciences humaines (campus de Schoelcher)
Jean-Laurent Alcide

Aimé Césaire, Frantz Fanon, Edouard Glissant d'une part ; Joseph Conrad, Claude Lévi-Strauss, Charles De Gaulle  d'autre part. Exceptée la reconnaissance planétaire qu'ont en commun les premiers et les seconds? La Martinique ! La Martinique ? Oui! Les premiers y sont nés et les seconds l'ont visitée.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Martinique : les quatre livres du début de l'année
Jean-Laurent ALCIDE

      Même si le livre, contrairement au théâtre, à la danse ou à la musique et même aux arts visuels, est, avec le cinéma, le parent pauvre de la politique culturelle martiniquaise et cela depuis toujours, chose curieuse dans un pays qui a produit CESAIRE-ZOBEL-FANON-GLISSANT-CHAMOISEAU, il se trouve des Martiniquais (es) qui persistent à prendre la plume année après année. Qu'ils soient autoédités, cas désormais très fréquent, édités localement, ce qui devient courant, ou édités dans l'Hexagone, ce qui se fait rare, ces auteurs sont régulièrement au rendez-vous.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
Trois livres avec comme arrière-plan le scandale du CEREGMIA
Jean-Laurent ALCIDE

   Si les instances universitaires nationales, en l'occurrence le CNESER (Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche) ont révoqué de la fonction publique les trois dirigeants de l'ex-CEREGMIA, groupe de recherches en économie disposant d'une antenne sur les trois pôles de l'ex-UAG (Université des Antilles et de la Guyane), la justice, elle, semble les avoir oubliés.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
BOUFFONNERIE ET MEPRIS DE DANIEL CHOMET
Jean-Laurent Alcide

Pas très courageux le professeur CHOMET. Se cachant derrière l’anonymat des réseaux sociaux, il distille à tout va son venin malveillant. Sa dernière sortie concerne une journée d’immersion du personnel du Parc Naturel dans la mangrove de la baie de Genipa, à l’initiative du Président de cette institution. L’homme étant en mal d’existence médiatique depuis son éviction de la liste EPMN par le patron des yich méchan, il ne rate aucune occasion pour alimenter les polémiques inutiles.  A vrai dire, il n’y a pas de quoi fouetter un chat si ce n’est la sempiternelle condescendance et le mépris affiché de CHOMET qui s’en prend lamentablement au personnel du Parc naturel.

Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
ET REVOILA SEMINOR AVEC SES PETITES MAINS !
Jean-Laurent Alcide

   Chasser le naturel, il revient au galop. A peine ses larmes de crocodile essuyées, revoilà Raphaël SEMINOR sur les réseaux sociaux. L’homme semble être frappé d’amnésie et s’érige en donneur de leçon sur des dossiers dont il ignore tout.  Pourtant, on se souvient encore de l’épisode pitoyable d’une pleurnicherie publique en séance plénière de l’ex-Conseil général pour voler au secours de sa progéniture, qualifiée de « petites mains » dans un vaste trafic international de drogue.