Accueil

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Un drapeau-emblème régional ou un drapeau national martiniquais ?
Yves-Léopold Monthieux

   Ressurgit l’idée d’un drapeau martiniquais. Encore un sujet de préoccupation majeur comme la Martinique les aime. Mais ceux qui s’y adonnent ne sont pas si chimériques que cela.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Equipe de France : d’excellents joueurs mais pas d’équipe
Yves-Léopold Monthieux

   Alors que les équipes qualifiées pour le deuxième tour de la Coupe du monde seront bientôt connues, osons faire quelques commentaires des Martiniquais, certes incomplètes, sur l’évènement et l’approche qu’en ont les Martiniquais.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (III)
Yves-Léopold MONTHIEUX

III - Les faux prétextes du faux déclin des années BUMIDOM

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (II)
Yves-Léopold MONTHIEUX

II - La prise en otage du BUMIDOM par l’idéologie de rupture.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES ANNEES BUMIDOM EN MARTINIQUE (I)
Yves-Léopold Monthieux

   I - La Martinique, d’une terre d’immigration à une terre d’émigration

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Kemi SEBA à Génippa : les indépendantistes ont-ils gagné des points ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

A une commémoration de la mort de Frantz Fanon, deux personnalités étrangères avaient été invitées par des anticolonialistes martiniquais. J’avais observé alors que l’évènement n’avait concerné qu’une chapelle et que des militants connus de l’anticolonialisme en avaient été écartés.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Une histoire à  côté de l’histoire
Yves-Léopold MONTHIEUX

La Martinique n’a pas de héros. Elle n’a ni Toussaint-Louverture ni Delgrès. C’est une frustration. Comment la compenser ? On ne compte pas le nombre de thèses rédigées sur la date du 22 mai 1848 où ne figure même pas le nom de l’esclave Romain, celui par qui ces incidents sont arrivés. Souvent, la mention « un esclave » suffit.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
De la Démocratie à la défaite morale en Martinique
Yves-Léopold MONTHIEUX

Nous sommes encore en Démocratie, Dieu merci. Même s’il y a mieux dans la Caraïbe, selon certains qui n’y vont cependant que pour chasser le gibier ou se donner une cure de bonne conscience. Avec les yeux fixés sur la date de retour, bien entendu.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

   Les suites données aux consultations populaires de janvier 2010 ont démontré qu’il n’est pas besoin d’obtenir l’accord du peuple pour modifier le parchemin institutionnel. Il suffit que le pouvoir le veuille, et que la presse et les juges se taisent.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Lilyan Kesteloot n’est plus, elle était une spécialiste de Césaire
Yves-Léopold Monthieux

   La presse martiniquaise a salué la mort du professeur d’origine belge, Lilyan Kesteloot, l’une des meilleures analystes de l’œuvre de Césaire.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Léon Laurent Valère nous a quittés, il était un juste
Yves-Léopold MONTHIEUX

 C’était à la fin des années 1970, à Fort-de-France, près de la Savane, un vendredi soir de campagne électorale. Les briseurs de conférences venaient d’être empêchés de gravir l’escalier qui conduisait au micro de Maître Valère, candidat à une élection à Fort-de-France. Celui-ci s’exprimait au premier étage de la Rotonde.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX

   Le comportement déplorable d’Alfred Marie-Jeanne à Ste Luce ne surprend que ceux qui le veulent bien. Sauf qu’arrivée en fin de piste, il a des difficultés à tenir la route.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LES SERVANTES MARTINIQUAISES, FAUSSES ECHAPPEES  BELLES DU BUMIDOM
Yves-Léopold Monthieux

   On n’a pas cessé de gloser sur l’institution du BUMIDOM, créée en 1963 et supprimée en 1981, dans le cadre duquel une trentaine de milliers de jeunes ont quitté la Martinique pour la France.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
TCSP : Une odeur de responsabilités renvoyées
Yves-Léopold Monthieux

   Pas grand monde n’avait compris la récente lettre de Serge Letchimy de décembre dernier annonçant une catastrophe si le démarrage du TSCP avait lieu, comme annoncé par Louis Boutrin en ce début d’année. Il avait surpris même parmi ses proches.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Existe-t-il un génocide  martiniquais ?
Yves-Léopold Monthieux

   C’est la question qu’on peut se poser après le retentissement provoqué par la déclaration du député Aimé Césaire, un jour de novembre 1975, à l’assemblée nationale.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LE PPM REMET LE COUVERT DE L’AUTONOMIE : EST-CE UNE ERREUR POLITIQUE ?
Yves-Léopold Monthieux

   Lorsque, s’ouvrant à ses visiteurs du Robert, Edouard de Lépine regrettait que le mot autonomie ne fasse plus partie depuis 30 ans du vocabulaire du PPM, jusqu’à ne plus figurer dans les colonnes du Progressiste, il ne s’attendait certainement pas à ce qu’il resurgisse avec éclat lors du rassemblement du 12 décemb

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
CTM : DERRIERE LA CRISE POLITIQUE, LA CRISE INSTITUTIONNELLE COUVE
Yves-Léopold MONTHIEUX

La chose est sérieuse, c’est le président de l’exécutif, Alfred Marrie-Jeanne, lui-même, qui l’annonce : on s’acheminerait vers une crise politique à la CTM.  Et son principal adversaire, Serge Letchimy, a repris la balle au bond.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Les appels au secours en direction du Préfet
Yves-Léopold MONTHIEUX

   La récente intervention de la police nationale pour dégager les locaux de la CTM occupés par des grévistes vient illustrer une réflexion que j’avais soumise aux lecteurs martiniquais en 2 ou 3 tribunes. Celles-ci m’avaient été inspirées par 2 déclarations de chefs de partis indépendantistes, le PALIMA et le MIM. 

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
LA « RE-ETATISATION » OU L’AUTONOMIE A REBOURS
Yves-Léopold MONTHIEUX

   Dans sa lettre adressée récemment au président de la république, où il avait dit son souci de voir disparaître toutes les dépendances, usant ainsi des mots de l’indépendantisme pour dire sa volonté d’autonomie, Serge Letchimy avait dit vouloir que soit mis de l’ordre dans le vocabulaire utilisé pour définir les rapports entre la France et ses

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
Le Monument aux Morts s’est-il transporté à la Joyau ?
Yves-Léopold MONTHIEUX

Ainsi donc, en décidant de saluer l’illustre pensionnaire du cimetière de la Joyau, Aimé Césaire, plutôt que les morts pour la République, le Premier ministre paraît sceller un passage de symboles.