Accueil

Moris

Moris
Première à Maurice: Anita Paraduth accouche à 62 ans

Une grande première a Maurice. Anita Padaruth a réussi à avoir son enfant après 35 ans de vaines tentatives. Aujourd’hui à l’age de 62 ans, Anita est comblée. Elle a réussi et en même temps, elle établit une première à Maurice. Elle devient la première femme à accoucher a cet âge et elle se porte très bien.

Moris
QUEL AVENIR POUR LE KREOL MORISIEN DANS VOS ECOLES ?
Lettre ouverte aux responsables de l’éducation catholique
Par Professor Arnaud Carpooran, OSK

Mesdames et messieurs les responsables de l’éducation catholique,

Moris
CHRISTINA CHAN MEETOO : “50 YEARS AFTER INDEPENDENCE - OUR NATIONAL IDENTITY IS STILL AN UNFINISHED BUSINESS”

Christina Chan Meetoo is Senior Lecturer in Communication and Media at the University of Mauritius. She recently organised a public conference on the forthcoming 50th Independence anniversary of Mauritius at the university.

Moris
L’île Maurice accueille le centenaire de l’abolition de l’engagisme

La semaine prochaine, le 17 au 20 août, notre île sera la capitale mondiale des commémorations marquant le centenaire de l’abolition de l’engagisme et les soixante-dix ans de l’indépendance de l’Inde.

Moris
EILEEN LOHKA REPARE LA MEMOIRE DES FEMMES

Choquée qu’aucun livre n’ait porté sur les femmes de l’Isle de France jusqu’ici, Eileen Lohka est allée glaner dans la littérature, les livres d’histoire et les archives privées et publiques, toute trace féminine qui pourrait aider à réfléchir sur la destinée et le rôle des femmes à l’époque.

Moris
Suite à la chronique de Nathacha Appanah… : REFLEXE CORPORATISTE ET DEFERLEMENT DE HAINE !

Ne peut-on rien dire dans ce pays sans se faire lyncher sur la place publique ? Surtout lorsqu’on pointe du doigt le «culte de la performance», la «rat race», l’élitisme… ? Ou les privilèges des nantis ?

Moris
IL PARCOURT LES QUATRE COINS DU MONDE A LA RECHERCHE DES MEMBRES DE SA FAMILLE

Tout a commencé il y a vingt ans lorsque Clancy Philippe, aujourd’hui âgé de 67 ans, lance le site web Mauritius Australia Connection . Son objectif premier est de connecter les Mauriciens vivant en Australie.

Moris
Professeur Arnaud Carpooran: «Le gouvernement a compris que je suis devenu un symbole»

Arnaud Carpooran, le nouveau doyen de la faculté des sciences sociales et humaines à l’université de Maurice (UoM) a accordé un entretien à «l’express», mercredi, sur le perron de l’église de Sainte-Croix.

Moris
CHAGOS: LA RESOLUTION DE MAURICE ADOPTEE AUX NATIONS UNIES

Victoire pour Maurice à l’Assemblée générale des Nations unies à New York ce jeudi 22 juin 2017. La résolution qu’elle a présentée sur le dossier Chagos a été adoptée par 94 votes en faveur, 15 votes contre et 65 abstentions. 

Moris
INAYAT RAMJEAN: «UN VILLAGE CREOLE POUR FAVORISER LE TOURISME CULTUREL ET VALORISER L’HISTOIRE»

Récipiendaire du Prix d’excellence du développement des affaires 2016, Inayat Ramjean jette un regard sur le tourisme mauricien et ses contraintes. Il analyse les stratégies à élaborer localement.

Moris
L’ILE MAURICE ETAIT UN CONTINENT, JUSQU’A CE QU’A LA SEPARATION DE L’INDE ET DE MADAGASCAR
http://blogdemadagascar.com/

A l’école, on vous a sûrement déjà appris qu’autrefois, notre planète n’avait qu’un seul continent appelé Gondwana, il y a 200 millions d’années. Mais dans le temps, ce supercontinent s’est brisé pour former la carte du monde que nous connaissons aujourd’hui.

Moris
DÉPART DU PMSD DU GOUVERNEMENT : XAVIER-LUC DUVAL SOUHAITE UNE «OPPOSITION UNIE»
http://defimedia.info/

«Aujourd’hui, mon rôle c’est d’être celui qui sera avec les députés de l’Opposition pour mener une Opposition unie et très très nécessaire pour l’île Maurice.» Première déclaration du leader PMSD Xavier-Luc Duval après la démission en bloc des ministres et députés PMSD du gouvernement.

Moris
FESTIVAL PORLWI BY LIGHT
http://news.voyage-ile-maurice.info/

La deuxième édition du festival Porlwi by Light à l’île Maurice fait le plein de visiteurs au coeur de la capitale mauricienne

Moris
LE PREMIER PRIX FEMINA DES LYCEENS ATTRIBUE A NATHACHA APPANAH
http://www.ouest-france.fr/

Le premier prix Femina des lycéens a été attribué mercredi à Rouen à Nathacha Appanah pour « Tropique de la violence » (Gallimard).

Moris
TRUMP ET LE CHAMP DU SIGNE
Par Khal Torabully http://www.lemauricien.com/

J’ai suivi de près, comme beaucoup, la campagne présidentielle américaine, que d’aucuns présentaient, pour aller vite, comme un choix entre la peste et le choléra. Nombreux sont ceux qui y ont vu le retour des flammes des faits et gestes de l’establishment empêtré dans ses propres contradictions et dérives.

Moris
Portrait de l’intellectuel colonisé
Umar Timol

L’intellectuel colonisé est une créature de l’Empire. Ainsi il a fait de brillantes études dans une de ses grandes universités. Il a été un étudiant modèle et il maîtrise parfaitement les savoirs qu’on lui a inculqués. Sa maîtrise est d’ailleurs telle qu’elle parvient à épater les interlocuteurs de l’Empire.

Moris
DANS LE CŒUR ET LES TRIPES DE MO, L’ENFANT DU DJINN
Littérature
http://www.lemauricien.com/

En attendant le verdict du Prix Médicis mardi, ou encore celui du Goncourt des lycéens le 17 novembre, pour lesquels il est en lice, Tropique de la violence continue de porter haut, et à la connaissance du plus grand nombre, le récit de ces jeunesses sacrifiées, qui ne sort guère des rives comoriennes, les funestes m

Moris
Entretien avec Reena Rungoo
Entrevue réalisée par Umar Timol http://ionnews.mu/

Rencontre avec Reena Rungoo, une Mauricienne doctorante en lettres à la prestigieuse université de Yale. Elle nous parle de son parcours, de la vie aux États-Unis, de son amour pour la littérature ou encore du racisme à Maurice.

Moris
http://www.lexpress.mu/

Dans le cadre du Festival International Kreol (FIK), Maurice accueillera une haute personnalité du Ghana. Il s’agit du roi des Ashanti, Otumfuo Osei Tutu II. Ce dernier sera accompagné d’une délégation d’importants hommes d’affaires. Ils seront au pays du 23 au 26 novembre prochain.

Moris
« Tropique de la violence » Les rescapés de toute vie
http://www.lemauricien.com/

C’est son sixième roman. Nathacha Appanah figure avec « Tropique de la violence », (Gallimard, 2016) en bonne place parmi les seize auteurs sélectionnés pour le prix Goncourt, la plus prestigieuse récompense littéraire francophone. Avant la délibération le 3 novembre, voici une note de lecture.