Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Penti/Eskilti/Foto

Penti/Eskilti/Foto
Recherches en Esthétique n° 26, « Le (dé)plaisir », janvier 2021

            Entre surprise et fascination, la couverture du n° 26 de Recherches en Esthétique s’affirme comme une promesse renouvelée. Un titre incitatif dont la graphie originale fait sens et joue avec les couleurs d’une œuvre intrigante éveille l’imagination du lecteur, avisé ou non, laissant augurer la possibilité de faire entre les pages, d’imprévisibles et fécondes rencontres. Cet exemplaire ne déroge en rien au projet de cette belle revue : surprendre, en proposant une approche éditoriale originale, singulière, celle d’une revue-carrefour qui affranchit les frontières, un espace transversal de réflexion où s’expriment des sensibilités intellectuelles et artistiques d’horizons géographiques et culturels divers. Défi ou pari réussi, Recherches en Esthétique est une revue au long cours. Elle possède une mémoire dont les traces s’inscrivent dans l’ensemble de ses numéros thématiques qui l’élèvent au rang de collection. Publiée en Martinique depuis 1995, elle a su conserver son rythme annuel de parution, son mouvement, sa pulsation. Plaisir sensible retrouvé après l’attente, celui de pouvoir arpenter ce numéro qui s’offre comme un rendez-vous, un rituel, une occasion de lire autrui entretissé avec d’autres, d’interroger ou de s’interroger, de s’étonner, dans une traversée des espaces ouverts entre création et réflexion.

Penti/Eskilti/Foto
Cereap : invitation à la présentation de la revue "Recherches en esthétique" et inauguration de l'exposition "Le (dé) plaisir"

le jeudi 4 mars 2021, à 18h00, aux Archives de Martinique, Morne Tartenson, Fort-de-France :

Penti/Eskilti/Foto
CEREAP :  Conférence de lancement : "Le (dé)plaisir"

   Le CEREAP a le plaisir de vous inviter à la conférence de lancement de la revue Recherches en Esthétique sur le thème "Le (dé)plaisir".

Penti/Eskilti/Foto
Revue de presse d'étudiants du Campus Caribéen des Arts

   Le Campus Caraïbéen des Arts est un établissement public administratif qui est administré par un conseil d’administration composé notamment d’élus de la CTM, de représentants du ministère de la Culture et de la Communication, de l’Éducation Nationale, des chambres consulaires et de personnalités du milieu artistique et culturel.

Penti/Eskilti/Foto
"ART CONTEMPORAIN EN MARTINIQUE" DE DOMINIQUE BERTHET : UN OUVRAGE QUI FERA DATE
Martine Potoczny

            Selon Dominique Berthet, il existe en Martinique un incroyable bouillonnement artistique et un réel foisonnement de création : « Peintures, sculptures, volumes, collages, assemblages, œuvres monumentales, vidéos, photographies, techniques mixtes, installations, performances cohabitent et s’hybrident ». L’art est « d’une impressionnante vitalité et d’une grande diversité ». Son constat se fonde, entre autres, sur la fréquentation assidue depuis près de trente ans, de nombreux artistes de Martinique et de leurs ateliers, « des laboratoires de pensée et d’action » souvent évoqués dans ses divers ouvrages.

Penti/Eskilti/Foto
La force tranquille. Hommage à Marvin FABIEN
Cécile BERTIN-ELISABETH

Il est de bon ton de répéter à l’envie qu’il faut construire la Caraïbe. D’aucuns en restent « aux paroles en bouche », au verbiage, alors que d’autres réalisent au quotidien ce tissage, métissage,  métatissage, mediatissage…

Penti/Eskilti/Foto
Disparition de Marvin Fabien, un artiste contemporain caribéen
Dominique Berthet

L’artiste Marvin Fabien, originaire de la Dominique, est décédé le 26 novembre 2020, dans sa 42e année. Il incarnait la discrétion, l’efficacité, le dynamisme, le partage, la détermination, la générosité. Les derniers mois, il a lutté avec beaucoup de courage contre la maladie. En dépit de ce qu’il endurait, il a poursuivi sa pratique artistique et ses recherches dans le cadre de la thèse qu’il avait entreprise. Il était un créateur pluridisciplinaire hors norme : peintre, artiste multimédia, performeur, musicien, compositeur. Parallèlement, il était doctorant à l’Université des Antilles, inscrit en cinquième année de thèse, travaillant sur L’Émergence des nouveaux médias dans les pratiques artistiques de la Caraïbe insulaire. Il était brillant.

Penti/Eskilti/Foto
Comprendre l’œuvre de Basquiat à travers le concept de Créolisation

L’art de Jean-Michel Basquiat (JMB) est lié à un temps et à un espace spécifique – le New York des années 80 – mais il constitue également une plateforme visuelle emblématique du monde à l’époque de sa créolisation.

Penti/Eskilti/Foto
Rad Kabann an ti kozé
Serge KECLARD

  Man alé wè, l'Atriom, adan sal André Arsenec-la, espozision-lapenti Alain Aumis, yo kriyé «Rad Kabann». Primié bagay ki soukwé-mwen, sé sé mèsè-bidim tablo-a andéwò é andidan sal-espozision-an. Épi, dézièm-lan, sé sé koulè-a : wouj ek nwè, é an-final-di-kont, sé labelté travay nonm-lan, ki fè tèt-mwen ek tjè-mwen vwayajé toupatou san kité isi-a.