Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Penti/Eskilti/Foto

Penti/Eskilti/Foto
La force tranquille. Hommage à Marvin FABIEN
Cécile BERTIN-ELISABETH

Il est de bon ton de répéter à l’envie qu’il faut construire la Caraïbe. D’aucuns en restent « aux paroles en bouche », au verbiage, alors que d’autres réalisent au quotidien ce tissage, métissage,  métatissage, mediatissage…

Penti/Eskilti/Foto
Disparition de Marvin Fabien, un artiste contemporain caribéen
Dominique Berthet

L’artiste Marvin Fabien, originaire de la Dominique, est décédé le 26 novembre 2020, dans sa 42e année. Il incarnait la discrétion, l’efficacité, le dynamisme, le partage, la détermination, la générosité. Les derniers mois, il a lutté avec beaucoup de courage contre la maladie. En dépit de ce qu’il endurait, il a poursuivi sa pratique artistique et ses recherches dans le cadre de la thèse qu’il avait entreprise. Il était un créateur pluridisciplinaire hors norme : peintre, artiste multimédia, performeur, musicien, compositeur. Parallèlement, il était doctorant à l’Université des Antilles, inscrit en cinquième année de thèse, travaillant sur L’Émergence des nouveaux médias dans les pratiques artistiques de la Caraïbe insulaire. Il était brillant.

Penti/Eskilti/Foto
Comprendre l’œuvre de Basquiat à travers le concept de Créolisation

L’art de Jean-Michel Basquiat (JMB) est lié à un temps et à un espace spécifique – le New York des années 80 – mais il constitue également une plateforme visuelle emblématique du monde à l’époque de sa créolisation.

Penti/Eskilti/Foto
Rad Kabann an ti kozé
Serge KECLARD

  Man alé wè, l'Atriom, adan sal André Arsenec-la, espozision-lapenti Alain Aumis, yo kriyé «Rad Kabann». Primié bagay ki soukwé-mwen, sé sé mèsè-bidim tablo-a andéwò é andidan sal-espozision-an. Épi, dézièm-lan, sé sé koulè-a : wouj ek nwè, é an-final-di-kont, sé labelté travay nonm-lan, ki fè tèt-mwen ek tjè-mwen vwayajé toupatou san kité isi-a.