Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Péyi-andéwò

Fwans
Discours de réception de Dany Laferrière
Académie française

M. Dany LAFERRIÈRE, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée vacante par la mort de M. Hector BIANCIOTTI, y est venu prendre séance le jeudi 28 mai 2015, et a prononcé le discours suivant :

Fwans
ALFRED MARIE-JEANNE : "L'UAG A ÉTÉ AMPUTÉE AVEC L'APPUI DE DEUX MINISTRES ISSUS DES OUTRE-MER"
Assemblée Nationale

Monsieur le Président,

Mme la  Ministre,

Collègues de l’Assemblée,
 
A moins de jouer à l’inconscient, il faut reconnaître que le monde dans lequel nous évoluons voit la cadence de ses mutations s’accélérer jour après jour. 

La réalité a dépassé la fiction ; au point que l’obsolescence a une espérance de vie de plus en plus éphémère. Conséquence inéluctable, réformer est devenu une exigence permanente.

L’enseignement est au cœur de ce débat incontournable qui englobe la petite enfance jusqu’à l’Université.

L’actualité nous rappelle opportunément que le collège a perdu son latin, et que la renommée de l’Université s’est dégradée. 

Plus spécifiquement, c’est l’Université des Antilles et de la Guyane qui s’est lézardée il n’y a pas si longtemps.

Pareil à un tsunami, ce démantèlement continue de faire des vagues annonciatrices de possibles destructions nouvelles.

Fwans
PROGRAMME UNIVERSITÉ OCCITANE D’ÉTÉ – LAGUEPIE 2015
Lenga Viva / Universitat Occitana d'Estiu de Laguépia
En pièce jointe le programme de l'Université occitane d'été 2015 de Laguépie (82). 
Fwans
« Race et Impérialisme »

Intervention d’Angela Davis lors des 10 ans du PIR

Fwans
« Qu’adviendra-t-il de toute cette beauté ? »
Discours d’ouverture lors du 10ème anniversaire du PIR
par Houria Bouteldja

Bienvenue à tous, Nous sommes aujourd’hui, le 8 mai 2015. Nous fêtons aujourd’hui, les 10 ans des Indigènes de la république, les 10 ans d’une organisation politique décoloniale, radicalement décoloniale et autonome, dirigée par et pour des militants issus de l’histoire coloniale. 10 ans, c’est peu et c’est beaucoup à la fois. C’est donc un événement important que nous souhaitions fêter dignement.  J’y reviendrai plus tard.

Fwans
CES FRANCS-MAÇONS QUI NOUS GOUVERNENT
http://tempsreel.nouvelobs.com/

 

Depuis l'élection de François Hollande, les frères sont de retour. Et peuvent compter sur des relais haut placés, au Sénat à l'Assemblée ou à Matignon. Portraits.

Itali
LA BULLE DU PAPE NICOLAS V QUI AUTORISA L'ESCLAVAGE (document original)
http://uhem-mesut.com/

Aujourd'hui 8 janvier 2014, il y a exactement 560 ans jour pour jour que le Pape Nicolas V, Tommaso Parentucelli (1398 - 1455), autorisa l'esclavage le 8 janvier 1454. Ce 8 janvier 1454, le jour où le Vatican déclara la guerre sainte contre l'Afrique dans sa bulle papale "Romanus Pontifex".

Une bulle papale est un document à travers lequel le pape pose un acte juridique important.

Fwans
L’Association pour les femmes dirigeantes de l’ESR soutient la présidente de l’université des Antilles, C. Mence-Caster
Dépêche AEF du 29 avril 2015

L’Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (AFDESRI) apporte son soutien, dans une lettre ouverte, à Corinne Mence-Caster, présidente de l’université des Antilles, "qui fait l’objet de graves attaques personnelles", confirme à AEF Brigitte Plateau, présidente de l’association, le 23 avril 2015. Après une prise de position de la CPU, l’AFDESRI fait donc "part de sa solidarité" avec la présidente de l’université des Antilles. Brigitte Plateau indique par ailleurs que l’association, qui a pour but de "promouvoir le rôle des femmes dans les instances dirigeantes", souhaite s’organiser en sections locales. Une journée de débats est prévue en octobre ou novembre 2015. "Au-delà des chiffres (1), il faut des prises de paroles, des témoignages", souligne Brigitte Plateau.

Fwans
EMBAUCHE EMBARRASSANTE AU LOUVRE-LENS
http://www.lefigaro.fr/

La fille du président PS de la région Nord-Pas-de-Calais va travailler au musée. Même la famille politique de son père dénonce un parachutage. Ça, ce n’est pas un truc qui arriverait en Martinique….. la dénonciation…..

Fwans
LA CONSTRUCTION ETATIQUE D’UNE HIERARCHISATION « DES RACISMES »
Said Bouamama

L’annonce par le gouvernement d’un nouveau plan de « lutte contre le racisme » accompagné d’un budget de 100 millions d’euros sur trois ans a fait sourire bien des militantes et militants des luttes de l’immigration et des quartiers populaires. Le même premier ministre et le même gouvernement qui autorise la Rromophobie par sa thèse culturaliste sur « l’inintégrabilité des Rroms », prétend être antiraciste. Le même gouvernement qui dans son instrumentalisation du « Je suis Charlie » a autorisé allègrement l’islamophobie, voudrait nous faire croire qu’il est déterminé à lutter contre le racisme. Pourtant l’heure n’est pas au sourire.

Fwans
Moyens 2015 : Le gouvernement doit respecter l’autonomie des universités
Communiqué de la CPU

La Conférence des Présidents d’Université (CPU) vient de prendre connaissance des documents transmis aux membres du CNESER, relatifs à la répartition des moyens aux établissements d’enseignement supérieur en 2015.

Fwans
MEMOIRE DE L'ESCLAVAGE. RETOUR SUR L''AFFAIRE JEAN-FRANÇOIS NIORT.
mediapart.fr

Mémoire de l’esclavage :

retour sur l’affaire Jean-François Niort

Depuis un mois, le débat public à la Guadeloupe a été envahi par la question de la mémoire de l’esclavage… Certains cercles nationalistes ont taxé de "révisionniste" l’historien Jean-François Niort qui, dans son travail sur le Code noir, contesterait l’horreur de l’esclavage et ne le reconnaîtrait plus comme « crime contre l’humanité ». Cette tentative de remise en cause de la recherche historique a été vivement contestée à la Guadeloupe même, alors que, sur Médiapart, la linguiste africaniste Hélène Passtoors a commenté un débat pour elle « bien mal emmanché ». Nous répondons ici en large part à son commentaire.

Ostrali
EN AUSTRALIE, LA COLERE DES ABORIGENES FACE AU « MEPRIS » DE LEUR CULTURE
Par Charlotte Chabas sur www.lemonde.fr

« D'abord, ils ont volé nos enfants, maintenant ce sont nos maisons. » La banderole qui ouvrait le cortège de la ville de Perth, jeudi 19 mars 2015 en Australie, résumait des décennies de défiance de la communauté aborigène vis-à-vis des autorités du pays, à l'occasion du « Close the Gap Day » (« Le jour pour combler le fossé »), un rendez-vous annuel lancé par des associations de lutte pour l'égalité des droits. Une mobilisation d'autant plus amère qu'elle intervient quelques jours après un discours du premier ministre, Tony Abbott, qui s'est dit favorable à la fermeture, dans l'ouest du pays, de villages aborigènes en raison de leur coût pour la société australienne.
 

Fwans
LE GOUVERNEMENT JOUE LA MONTRE FACE AU SCANDALE DE L'UNIVERSITE DES ANTILLES
Mediapart

L'enquête judiciaire sur les colossaux détournements de fonds à l'université des Antilles progresse malgré de multiples pressions et intimidations. Indirectement mis en cause, les deux présidents (socialiste et apparenté) de la région Martinique et de la Guadeloupe s'activent. Et le gouvernement aussi.

Almay
POURQUOI LE PAPE A TORT DE PARLER DE "PREMIER GENOCIDE DU XXEME SIECLE"
http://www.rtbf.be/

Ce dimanche, le pape François a pris un risque diplomatique. Il a cité Jean-Paul II en parlant du "premier génocide du XXe siècle" pour qualifier le massacre de masse des Arméniens perpétré par l’empire ottoman entre 1915 et 1917. Ce génocide dont le bilan varie de plusieurs centaines de milliers à 1,5 million de victimes selon les sources, est un fait historique avéré n’est plus guère contesté que par une infime minorité d’observateurs (en dehors de la Turquie, s’entend)

Fwans
"NOUS N’AVONS PAS QUITTE LA TUTELLE DE L’ÉTAT POUR CELLE DES COLLECTIVITES"
(J-L.Salzmann, assises des collectivités) :
Par Axel Cadieux

"Nous tenons énormément à notre autonomie, nous n’avons pas quitté la tutelle de l’État pour celle des collectivités", note Jean-Loup Salzmann, président de la CPU, lors des assises des collectivités pour l’enseignement supérieur et la recherche, mercredi 8 avril 2015 à Paris (1). Catherine Vautrin, présidente de l’Avuf, lui répond que "personne ne veut remettre en cause cette indépendance. Il y a une forte volonté de toutes les collectivités pour travailler ensemble sur un même territoire". Isabelle Pellerin, vice-présidente de Rennes Métropole, présente son schéma de développement universitaire, tandis que Simone Bonnafous, Dgesip, note une amélioration du patrimoine universitaire même si ce n’est "pas suffisant". Khaled Bouabdallah, président de l’université de Lyon, rappelle que dans sa région, les collectivités font confiance à la Comue pour piloter le CPER. 

Fwans
DOMINIQUE GILLOT EST NOMMEE PRESIDENTE DU CONSEIL NATIONAL DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE, TECHNIQUE ET INDUSTRIELLE
Par Anne Roy

La sénatrice Dominique Gillot (PS, Val-d'Oise) est nommée présidente du CNCSTI (Conseil national de la culture scientifique, technique et industrielle) par les ministres de l’ENESR Najat Vallaud-Belkacem et de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, indique le Bulletin officiel du 2 avril 2015. En janvier 2014, Geneviève Fioraso, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Aurélie Filippetti, alors ministre de la Culture et de la Communication, avaient annoncé que le CNCSTI verrait "ses missions étendues" et sa présidence "confiée à une personnalité nommée par les ministres chargés de la Culture et de la Recherche" (lire sur AEF). Le Conseil national était présidé depuis sa création en mars 2012 par Claudie Haigneré (lire sur AEF).

Eta-Zini
LUTHER KING : PLUS RADICAL QU’ON NE LE CROIT ?
http://www.revue-ballast.fr/

L'historien américain Thomas J. Sugrue entend, d'un même élan, briser la légende persistante dans les milieux militants (Luther King ne serait qu'un bourgeois bonne pâte, un Oncle Tom prêt à tous les compromis) et la récupération éhontée dont il fait désormais l'objet, jusque dans les rangs de ceux qui l'auraient jadis combattu (le philosophe Slavoj  Žižek écrit ainsi : « Une des indications les plus claires de la situation fâcheuse où nous nous trouvons est la récupération de Martin Luther King par les libéraux, une opération idéologique exemplaire en elle-même¹»). Ses différends avec Malcolm X ont éclipsé la radicalité de son propos, affirme-t-il en substance : Luther King portait, depuis ses débuts, un projet anticapitaliste et antiraciste vigoureux

Fwans
NAJAT VALLAUD-BELKACEM EST-ELLE COMPLICE DANS LA SOMBRE AFFAIRE DU CEREGMIA ?
Bondamanjak.com

Le gouvernement de Manuel #Valls via la ministre Najat Vallaud-#Belkacem semble vraiment vouloir étouffer l’affaire #Ceregmia.
Tous ceux et celles qui suivent ce dossier savent qui est qui…qui a fait quoi. Tout le monde…le #SRPJ…oui tout le monde…sauf les ministres sauf les dirigeants socialistes sauf même François #Hollande.
Pourtant les médias nationaux notamment #Mediapart ont touché du doigt ce migan visqueux empreint de vice et de queue de cochon la case…
 

Fwans
LA MINISTRE NAJAT VALLAUD-BELKACEM S'ENGAGE AUPRÈS DE LA CPU
à notifier aux universités leurs subventions dans les tous prochains jours

Le bureau de la CPU, Jean-Loup SALZMANN et ses deux vice-présidents Gérard BLANCHARD et Khaled BOUABDALLAH ont été reçus lundi 30 mars, par la ministre Najat VALLAUD-BELKACEM. Les difficultés budgétaires auxquelles doivent faire face les universités ont été au cœur des échanges.